Stefano Casagranda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stefano Casagranda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1996 MG Maglificio
1997 Scrigno-Gaerne
1998 Riso Scotti
1999 Amica Chips
2000-2003 Alessio
2004 Saeco

Stefano Casagranda (né le à Borgo Valsugana, dans la province autonome de Trente dans la région du Trentin-Haut-Adige) est un ancien coureur cycliste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefano Casagranda commence sa carrière en 1996 dans l'équipe MG Maglificio où il évolue notamment aux côtés de Fabio Baldato, Michele Bartoli et Pascal Richard. Engagé comme coéquipier, il remporte néanmoins une étape de Paris-Nice dès ses débuts professionnels, en mars. En 1998, il participe à son premier Tour de France avec Riso Scotti.

Après une saison chez Amica Chips, il rejoint plusieurs de ses anciens coéquipiers de MG Maglificio chez Alessio, où il effectue quatre saisons.

En avril 2004, ayant rejoint la Saeco, Stefano Casagranda est convoqué devant le tribunal de Bassano del Grappa pour recel d'EPO dans le cadre de l'affaire dite du « blitz » su Tour d'Italie 2001. Cette convocation, révélée entre autres par le journal Le Monde pendant le Tour de France[1] entraîne son exclusion de l'épreuve à la demande des organisateurs[2].

En fin de saison, Saeco fusionne avec la Lampre en vue d'une intégration au ProTour. Stefano Casagranda n'est pas intégré à l'équipe et ne trouvera plus d'employeur.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

  • 1998 : abandon (10e étape)
  • 2002 : abandon (12e étape)
  • 2004 : non-partant (9e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

4 participations

  • 1996 : abandon (20e étape)
  • 1997 : abandon (11e étape)
  • 1998 : hors-délai à la 17e étape
  • 2001 : 108e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]