Steam Machine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Steam Box)

Steam Machines

Fabricant
Type

Date de sortie
10 novembre 2015
Système d'exploitation
Contrôleurs
Steam Controller

Service en ligne

Les Steam Machines, parfois appelées par leur surnom Steam Box utilisé avant le lancement, sont des consoles de jeux vidéo de salon fabriquées par des compagnies indépendantes avec des spécifications gérées par Valve Corporation. Elles reprennent les grandes lignes d'une console de salon avec un design compact ainsi qu'une faible consommation électrique, à l'image des Xbox One et PlayStation 4 mais se différencient de ces dernières par un matériel ouvert et évolutif qui permet à l'utilisateur, sur plusieurs modèles, de changer lui-même les pièces pour assurer maintenance ou évolution.

Elles utilisent comme système d'exploitation SteamOS, qui permet de jouer aux jeux compatibles linux de la plate-forme Steam tout en offrant une interface optimisée pour la télévision. SteamOS peut en outre être téléchargé gratuitement et installé sur un ordinateur standard pour le transformer en une Steam Machine. La manette de jeu, le Steam Controler, possède deux pavés tactiles qui la différencie des manettes de console habituelles.

300 prototypes ont été distribués aux testeurs sélectionnés de la version bêta le [1]. La commercialisation était prévue pour 2014. Elle a finalement été reportée à 2015 à cause du retard pris par le Steam Controller[2],[3], ce qui a poussé certains fabricants qui avaient déjà des unités fabriquées à les commercialiser avec Windows comme système d'exploitation.

Marques de Steam Machines[modifier | modifier le code]

Treize marques sont partenaires de Valve pour commercialiser leurs propres Steam Machines. Elles ont été présentées lors du CES 2014.

En voici la liste :

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

Contrairement aux autres consoles du marché, la Steam Machine n'a pas de configuration matérielle précise mais seulement une configuration minimum préconisée par Valve afin de faire correctement tourner le SteamOs, le nouveau système d'exploitation développé par Valve basé sur un noyau Linux, et également tous les jeux qui seront développés pour ce support. Valve a prévu la mise sur le marché de différentes versions de sa console avec des spécifications différentes selon les constructeurs mais également selon les différents modèles d'un même constructeur. Valve a également annoncé la possibilité pour les utilisateurs de concevoir la machine qu'ils veulent en choisissant eux-mêmes les composants, ou en installant SteamOS sur un ordinateur standard.

Steam Controller[modifier | modifier le code]

Le Steam Controller.

Après l'annonce des spécifications techniques de la Steam Machine, Valve a annoncé le développement du Steam Controller, une manette de jeux novatrice pour sa nouvelle console. Elle a été conçue non seulement pour les jeux se jouant habituellement à la manette, mais également pour les jeux se jouant traditionnellement au clavier et à la souris.

La manette comprend deux trackpads haute résolution, remplaçant les traditionnels sticks analogiques des manettes de consoles actuelles. La manette possède également pas moins de 17 boutons, dont 11 en face : 3 en bas correspondant à Start, Select et Espace, 4 au-dessus en forme de carré et 4 autres aux coins de ces carrés. Sur le sommet, deux boutons de tranche correspondant à LB et RB, et deux gâchettes arrières ressemblant à LT et RT. Autres nouveautés par rapport aux contrôleurs concurrents, la manette propose deux touches longilignes et verticales sur l'arrière des poignées pour accueillir l'annulaire et l'auriculaire. De plus, elle est embarque des capteurs gyroscopique et accéléromètre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Valve : SteamOS disponible dès demain, 300 Steam Machines sur le départ », sur NextInpact.com, (consulté le 10 août 2014)
  2. « Valve évoque ses Steam Machines prévues pour 2014, mais n'en montre rien », sur NextInpact.com, (consulté le 10 août 2014)
  3. « Valve décale la sortie de ses Steam Machines à 2015, la manette en cause », sur NextInpact.com, (consulté le 10 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]