Stealth Combat: Ultimate War

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stealth Combat
Ultimate War
Éditeur Cryo Interactive
Développeur Trigger Lab

Date de sortie 2002
Genre Jeu d'action
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Windows
Média CD-Rom
Langue Version originale anglaise sous-titrée en français
Contrôle Clavier d'ordinateur et souris

Stealth Combat: Ultimate War est un jeu vidéo d'action et de stratégie de science-fiction développé par Trigger Lab et édité par Cryo Interactive sur PC en 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule dans un futur proche, en 2038. Le monde se divise en deux grandes entités politico-économiques : l'Alliance Économique et Militaire (EMA) et le Grand Empire, engagées dans un conflit de longue haleine. Les deux puissances tentent d'éviter un affrontement nucléaire, mais un complot semble à l'œuvre pour éterniser et envenimer le conflit. Le joueur incarne un militaire au service de l'une des deux factions, et doit accomplir des missions variées à son service.

Principe du jeu[modifier | modifier le code]

Stealth Combat : Ultimate War est un jeu d'action dans lequel le joueur évolue aux commandes d'engins variés, terrestres, maritimes ou aériens, pour mener à bien des missions militaires dans des environnements modélisés en 3D temps réel[1]. L'accomplissement des missions réclame autant le recours à l'infiltration et à l'action furtive qu'aux affrontements directs. Le joueur évolue seul la plupart du temps, mais prend parfois la tête d'un groupe d'engins alliés, qu'il peut piloter alternativement ou laisser à la charge de l'intelligence artificielle. Le jeu, jouable uniquement en solo, comprend deux campagnes (une du côté de l'EMA et l'autre du côté du Grand Empire) de vingt-cinq missions chacune[2].

Réception[modifier | modifier le code]

Le jeu reçoit des critiques plutôt favorables à sa sortie. Le site agrégateur de critiques MobyGames recense huit critiques de presse conférant au jeu une moyenne de 62 sur 100, six critiques sur les huit attribuant au titre des notes égales ou supérieures à 60 sur 100 et la plus basse, celle de l'édition allemande de PC Player, descendant à 46/100[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Test du jeu par Pilou sur Jeuxvideo.com le 15 mai 2002. Page consultée le 19 juillet 2011.
  2. Fiche du jeu sur MobyGames. Page consultée le 19 juillet 2011.
  3. Critiques du jeu sur MobyGames. Page consultée le 19 juillet 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]