Status Grand Prix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Status Grand Prix
Logo
Discipline GP2 Series (2014-)
GP3 Series (2010-)
European Le Mans Series (2012)
A1 Grand Prix (2007-2009) 
Localisation Silverstone, Grande-Bretagne
Dirigeants et pilotes
Président Teddy Yip Jr.
Caractéristiques techniques
Châssis Dallara
Moteurs Renault
Pneumatiques Pirelli
Résultats

Status Grand Prix était une écurie automobile irlandaise et canadienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation (2005)[modifier | modifier le code]

Elle a été fondée en 2005 pour l'A1 Grand Prix, par Mark Gallagher, l'un des cadres de Jordan Grand Prix, Dave Kennedy, ancien pilote de Formule 1 n'ayant jamais réussi à se qualifier pour une course (sept tentatives ratées en 1980) et Teddy Yip Jr., fils du propriétaire de l'écurie Theodore Racing[1].

Participations en A1 Grand Prix et titre international (2005-2009)[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts en compétition avec l'équipe d'Irlande, lors de la saison 2005-2006. Ils finissent huitièmes du championnat. Tout en restant avec l'équipe d'Irlande, Status GP fut aussi l'écurie de l'équipe du Canada, pour la saison 2007-2008 et celle des Pays-Bas, pour la saison 2008-2009. C'est lors de la dernière saison du championnat, en 2008-2009, que l'Irlande s'impose, avec Status Grand Prix, qui remporte ainsi son premier titre[2].

Débuts et premiers succès en GP3 Series (2010-)[modifier | modifier le code]

À la suite de l'arrêt de l'A1 Grand Prix, faute de moyens financiers[3], Status Grand Prix passe à une nouvelle formule, la GP3 Series, et réussit à recruter le réputé Gary Anderson, en tant que directeur technique[4].

Status Grand Prix finit vice-champion constructeurs de la saison 2010, et son pilote canadien Robert Wickens termine vice-champion pilotes, après avoir décroché trois victoires, dont la dernière de la saison[5]. L'équipe remporta d'autres victoires durant les saisons 2011 et 2012.

L'équipe passe sous licence canadienne à partir de la saison 2013, mais réalise sa première saison sans victoire dans le championnat. Richie Stanaway remporte deux victoires durant la saison 2014, les premières depuis le passage à la licence canadienne.

Passage en GP2 Series (2014-)[modifier | modifier le code]

Status Grand Prix passe en GP2 Series, la catégorie supérieure au GP3 Series, à la suite du rachat de Caterham Racing, le [6]. En réalité, Status Grand Prix fait ses débuts dans cette catégorie lors de la dernière manche de la saison 2014, à Abu Dhabi, mais pour la stabilité, Status garde le nom de EQ8 Caterham Racing et les pilotes Rio Haryanto et Pierre Gasly ; le nom change en Status Grand Prix pour la saison 2015[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mark Gallagher, « Status Grand Prix », sur mark-gallagher.com (consulté le 18 octobre 2014)
  2. « A1GP : Victore (sic) finale de l’Irlande », sur autonewsinfo.com, (consulté le 18 octobre 2014)
  3. « L’A1 GP EST DEFINITIVEMENT MORT… », sur autonewsinfo.com, (consulté le 18 octobre 2014)
  4. (en) « Anderson to head Status GP3 project », sur crash.net, (consulté le 18 octobre 2014)
  5. (en) Mark Glendenning, « Wickens victorious in final GP3 race », sur autosport.com, (consulté le 18 octobre 2014)
  6. Jacques-Armand Dupuis, « GP2 – Status GP reprend Caterham Racing », sur autohebdo.fr, (consulté le 17 octobre 2014)
  7. Camille Komaël, « GP2 - Status Grand Prix reprend Caterham », sur nextgen-auto.com, (consulté en 220 octobre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]