Statue du général Rapp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les monuments historiques français image illustrant Colmar
Cet article est une ébauche concernant les monuments historiques français et Colmar.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Statue du général Rapp
Jean Rapp Bartholdi Colmar.jpg
Présentation
Type
bronze
Architecte
Xavier Hatz
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Logo monument historique Classé MH (1945, statue)
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Haut-Rhin
voir sur la carte du Haut-Rhin
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Colmar
voir sur la carte de Colmar
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La statue du général Rapp est un monument historique situé à Colmar, dans le département français du Haut-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Cette œuvre est située place Rapp à Colmar.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1854 et sur recommandations du colonel Marnier, Bartholdi alors âgé de 20 ans est chargé de la réalisation d'une statue représentant le général d'Empire Jean Rapp (Colmar 1771 - Rheinweiler 1821).

La statue était exposée à l'origine sur les Champs-Élysées à Paris et présentée à l'exposition universelle de 1855[1],[2].

Elle a été inaugurée le 31 août 1856 à Colmar[3].

Cette statue a été renversée par les Allemands le [4] lors de l'occupation puis restaurée après la libération, en 1948[5] (tout comme la statue de l'amiral Bruat située non loin).

Inscriptions :

  • à droite : « AUG. BARTHOLDI. sculpteur » ;
  • à gauche : « F. CHARNOD FONDEUR 1855 » ;
  • à l'avant : « AU GENERAL RAPP / SES COMPATRIOTES / ET SES ANCIENS FRERES D’ARMES./ MA PAROLE EST SACREE ».

La statue fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le [6].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'architecte se nommait Xavier Hatz.

Autres œuvres du sculpteur à Colmar[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Braeuner (photogr. Christophe Hamm), Colmar : un itinéraire à travers l'histoire, ID L'Edition, coll. « Guide découverte », , 128 p. (ISBN 2-913-30256-5 (édité erroné)), p. 49 (notice BnF no FRBNF39023528)
  2. office de tourisme de Colmar, « Audioguides », sur ot-colmar.fr (consulté le 28 janvier 2015)
  3. « Les Monuments Colmariens d'Auguste Bartholdi », sur colmar.fr (consulté le 28 janvier 2015)
  4. Gabriel Braeuner (photogr. Christophe Hamm), Colmar : un itinéraire à travers l'histoire, ID L'Edition, coll. « Guide découverte », , 128 p. (ISBN 2-913-30256-5 (édité erroné)), p. 100 (notice BnF no FRBNF39023528)
  5. Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck et Guy Bronner, Alsace : Dictionnaire des monuments historiques, Strasbourg, La Nuée Bleu, , 664 p. (ISBN 978-2-7165-0250-4), p. 100
  6. « Statue du Général Rapp », notice no PA00085408, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :