Statistiques et records de l'Olympique de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article détaille les statistiques et les records de l'Olympique de Marseille.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Bilan de l'OM en Ligue 1 et Ligue 2[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2018-2019, l'Olympique de Marseille totalise 69 participations au championnat de France de première division et 12 participations au championnat de deuxième division nationale. Marseille est premier au classement toutes saisons confondues de première division[1]. L'OM est également l'équipe qui compte le plus de victoires en Ligue 1.

Bilan en championnat à l'issue de la saison 2018-2019
Championnat Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff
Division 1/Ligue 1 69 9 2474 1096 632 746 3985 3188 +797
Division 2/Ligue 2 12 1 432 206 114 112 665 450 +215

Bilan de l'OM en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Finales de l'OM[modifier | modifier le code]

L'Olympique de Marseille a atteint trente et une finales dans son histoire pour trente deux disputées sur le terrain du fait que la finale de Coupe de France 1942-1943 est rejouée. La première finale jouée est celle de Coupe de France 1923-1924. Le club a par ailleurs disputé au moins une finale dans chaque décennie depuis 1920[2],[3].

Ces trente et une finales se répartissent en deux finales de Ligue des champions, deux de Coupe UEFA, une de Coupe Intertoto, deux du Trophée des champions, dix-neuf de Coupe de France, trois de Coupe de la Ligue, une de Coupe Charles Drago et une de Division d'Excellence[2],[3].

Les dix-neuf finales victorieuses réunissent une finale de Ligue des champions, une de Coupe Intertoto, deux du Trophée des champions, dix de Coupe de France, trois de Coupe de la Ligue, une de Coupe Charles Drago et une de Division d'Excellence[2],[3].

Records de joueurs[modifier | modifier le code]

Records de l'histoire du club[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 15 décembre 2018[4],[5].

Record Joueur Record Saison(s)
Matchs disputés en compétition officielle (carrière à l'OM) Drapeau : France Steve Mandanda 482 matchs 2007-
Matchs disputés en D1/L1 (carrière à l'OM) Drapeau : France Steve Mandanda 376 matchs 2007-
Matchs disputés en coupes d'Europe (carrière à l'OM) Drapeau : France Steve Mandanda 84 matchs 2007-
Meilleur buteur en compétition officielle (carrière à l'OM) Drapeau : Suède Gunnar Andersson 192 buts 1950-1958
Meilleur buteur en D1/L1 (carrière à l'OM) Drapeau : Suède Gunnar Andersson 169 buts 1950-1958
Meilleur buteur en coupes d'Europe (carrière à l'OM) Drapeau : France Jean-Pierre Papin 23 buts 1987-1992
Meilleur buteur en compétition officielle (sur une saison à l'OM) Drapeau : Croatie Josip Skoblar 49 buts 1970-1971
Meilleur buteur en D1/L1 (sur une saison à l'OM) Drapeau : Croatie Josip Skoblar 44 buts 1970-1971
Meilleur buteur en coupes d'Europe (sur une saison à l'OM) Drapeau : Côte d'Ivoire Didier Drogba 11 buts 2003-2004
Transfert record (vente) Drapeau : Belgique Michy Batshuayi (vers Chelsea) 40 M€ été 2016
Transfert record (achat) Drapeau : France Dimitri Payet (de West Ham United) 29 M€ hiver 2017

Meilleurs buteurs en compétitions officielles[modifier | modifier le code]

Didier Drogba, meilleur buteur européen 2003/2004

Records du club[modifier | modifier le code]

Premières du club[modifier | modifier le code]

Championnat de France[modifier | modifier le code]

  • L'Olympique de Marseille a participé à la première édition du Championnat de France de football professionnel en 1932-1933. Il est d'ailleurs le dernier des participants à cette première édition à être relégué en deuxième division (en 1960).
  • L'Olympique de Marseille est l'équipe ayant marqué le plus de buts en championnat avec 3 845 buts à la fin de la saison 2016-2017.
  • L'Olympique de Marseille est l'équipe ayant remporté le plus de matchs en championnat avec 1 056 matchs à la fin de la saison 2016-2017.
  • L'OM détient le record absolu de victoires à l'extérieur consécutives en championnat avec 9 victoires[6].
  • L'OM est le club ayant eu le plus de saisons au sein de son effectif le meilleur buteur du championnat (12 fois).

Coupe de France[modifier | modifier le code]

  • L'OM est l'équipe ayant disputé le plus de finales de Coupes de France (19).
  • L'OM est le premier club provincial à remporter la Coupe de France (1924).
  • L'OM détient le record du nombre de buts marqués en une édition avec 63 buts en 1934.
  • L'OM remporte la Coupe de France de football 1926-1927 en ayant encaissé un seul but.

Coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

Marseille est le seul club français ayant remporté la Ligue des champions de l'UEFA, le . Le club fait partie des neuf clubs européens ayant remporté la compétition invaincus. De plus, l'OM est le club français ayant joué le plus de finales de Coupe d'Europe : 1991, 1993, 1999, 2004 et 2018. En éliminant l'Olympiakos Le Pirée en Coupe UEFA 1994-1995, l'OM est le premier club français de deuxième division à passer un tour en Coupe d'Europe. En 2010, les Olympiens signent la plus large victoire à l'extérieur de l'histoire de la Ligue des champions de l'UEFA (hors tours qualificatifs) en s'imposant 7-0 sur le terrain du MSK Zilina[7].

Classements IFFHS[modifier | modifier le code]

L'Olympique de Marseille a été 4 fois dans le top 25 mondial établi par l'IFFHS. Son meilleur classement est la troisième place en 1991[8]. L'OM s'est aussi classé 19e en 1992[9], 17e en 2006[10] et 25e en 2008[11].
L'OM a aussi été élu deux fois meilleure équipe mondiale du mois, en août 2008 et en mars 2009[12]. Le club est aussi le premier club français du classement des clubs européens du XXe siècle (au 33e rang)[13].

Affluences et merchandising[modifier | modifier le code]

  • Le Stade Vélodrome connait depuis de nombreuses années la meilleure affluence de Ligue 1, avec notamment un record absolu en termes d'abonnés (44 115)[14] en 2003-2004 et une moyenne record de 52 996 spectateurs lors de la saison 2003-2004[15]. Le club possède ainsi la 11e meilleure affluence d'Europe[16].
  • L'OM franchit la barre des 300 000 maillots vendus en 2007-2008 et enregistre donc un nouveau record : 325 000 maillots sont vendus lors de cette saison[17]. L'Olympique bat son propre record en 2008-2009 avec 420 000 maillots vendus[18].

Matchs et saisons records[modifier | modifier le code]

Victoires
Buts
  • Buts marqués en une saison de Ligue 1
Le plus: 95 (1948-1949, 34 matchs)
Le moins: 31 (2000-2001, 34 matchs)
  • Buts encaissés en une saison de Ligue 1
Le moins: 21 (1991-1992, 38 matchs)
Le plus: 84 (1958-1959, 38 matchs)
  • Différence de buts en une saison de Ligue 1
La meilleure: +46 (1970-1971 et 1991-1992, 38 matchs)
La pire: -34 (1958-1959, 30 matchs)
Défaites
Points
  • Le plus de points en une saison de Ligue 1
Victoire à 3 points: 78 (2009-2010, 38 matchs)
Victoire à 2 points: 58 (1991-1992, 38 matchs)
  • Le moins de points en une saison de Ligue 1
Victoire à 3 points: 40 (2000-2001, 34 matchs)
Victoire à 2 points: 23 (1958-1959, 38 matchs)
  • Victoires en une saison de Ligue 1
Le plus: 24 (1970-1971, 38 matchs)
Le moins: 6 (1958-1959, 38 matchs)
  • Défaites en une saison de Ligue 1
Le moins: 3 (1991-1992)
Le plus: 21 (1958-1959 et 1962-1963, 38 matchs)
  • Matchs nuls en une saison de Ligue 1
Le plus: 15 (1999-2000, 34 matchs)
Le moins: 1 (1975-1976, 38 matchs)

Distinctions décernées[modifier | modifier le code]

Au club[modifier | modifier le code]

France Football
  • Politique de recrutement (2) :
IFFHS
LFP

Aux joueurs et entraîneurs évoluant au club[modifier | modifier le code]

LFP
France Football[20]
ESM
CAF
Étoile d'or Afrique Football
World Soccer Awards
Trophées Onze mondial
UJSF
IFFHS
Trophées UNFP
Autres

Ballon d'or[modifier | modifier le code]

Un ou plusieurs Olympiens sont présents dans dix-sept éditions du Ballon d'or, distinction récompensant depuis 1956 le meilleur joueur de football de l'année[43].

Distinctions internes au club[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Pourcentage
1 Drapeau : France Jean-Pierre Papin 35,4 %
2 Drapeau : Angleterre Chris Waddle 28,9 %
3 Drapeau : Croatie Josip Skoblar 21,8 %
4 Drapeau : France Basile Boli 5 %
5 Drapeau : France Marius Trésor 3,3 %
6 Drapeau : Suède Roger Magnusson 2 %
7 Drapeau : France Larbi Ben Barek 0,8 %
- Drapeau : France Jean Boyer 0,8 %
9 Drapeau : Suède Gunnar Andersson 0,7 %
10 Drapeau : France Emmanuel Aznar 0,6 %
Autres 0,7 %
  • Dream Team des 110 ans[46]
Poste Joueur élu Pourcentage Deuxième Pourcentage Troisième Pourcentage
Gardien de but Drapeau : France Fabien Barthez 79 % Drapeau : France Steve Mandanda 16 % Drapeau : France Gaëtan Huard 3 %
Arrière droit Drapeau : France Manuel Amoros 43 % Drapeau : France Jocelyn Angloma 34 % Drapeau : Sénégal Habib Beye 21 %
Arrière gauche Drapeau : France Éric Di Meco 72 % Drapeau : Nigeria Taye Taiwo 22 % Drapeau : France Bernard Casoni 2 %
Libero Drapeau : Brésil Carlos Mozer 45 % Drapeau : France Laurent Blanc 38 % Drapeau : France Marius Trésor 14 %
Stoppeur Drapeau : France Basile Boli 75 % Drapeau : Allemagne Karl-Heinz Förster 10 % Drapeau : Belgique Daniel Van Buyten 7 %
Milieu défensif Drapeau : France Didier Deschamps 77 % Drapeau : France Franck Sauzée 18 % Drapeau : France Jean Tigana 3 %
Milieu relayeur Drapeau : France Joseph Bonnel 42 % Drapeau : France Benoît Cheyrou 36 % Drapeau : France Robert Pirès 14 %
Milieu offensif Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Dragan Stojkovic 43 % Drapeau : Maroc Larbi Benbarek 21 % Drapeau : France Alain Giresse 18 %
Attaquant droit Drapeau : Angleterre Chris Waddle 78 % Drapeau : France Franck Ribéry 12 % Drapeau : Suède Roger Magnusson 8 %
Attaquant axial Drapeau : France Jean-Pierre Papin 70 % Drapeau : Côte d'Ivoire Didier Drogba 25 % Drapeau : Suède Gunnar Andersson 2 %
Attaquant gauche Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Josip Skoblar 48 % Drapeau : Ghana Abedi Pelé 41 % Drapeau : Allemagne Rudi Völler 10 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement de Ligue 1 toutes saisons confondues », sur lfp.fr (consulté le 3 juin 2017).
  2. a b et c Les finales de l'OM.
  3. a b et c Finale Trophée des champions 2011.
  4. « L'amour du maillot », sur www.om1899.com (consulté le 28 septembre 2010).
  5. « Les buteurs », sur www.om1899.com (consulté le 28 septembre 2010).
  6. L'Équipe du 9 août 2009, p. 3.
  7. Peter Murphy, « Marseille sans pitié à Žilina », sur fr.uefa.com, (consulté le 4 novembre 2010).
  8. (en) « Top 25 1991 », sur iffhs.de (consulté le 29 mars 2009).
  9. (en) « Top 25 1992 », sur iffhs.de (consulté le 29 mars 2009).
  10. (en) « Top 25 2006 », sur iffhs.de (consulté le 29 mars 2009).
  11. (en) « Top 25 2008 », sur iffhs.de (consulté le 29 mars 2009).
  12. a b et c (en) « L'Équipe mondiale de club du mois », sur iffhs.de (consulté le 25 décembre 2008).
  13. (en) « Europe's Club of the Century », sur iffhs.de (consulté le 23 septembre 2009).
  14. Thierry Muratelle, « Cap sur les 42 000 abonnés », sur laprovence.com, (consulté le 29 décembre 2008).
  15. « Affluences en Ligue 1 », sur lfp.fr (consulté le 29 octobre 2009).
  16. Yannick, « Le rapport Football Money League 2008 de Deloitte », sur docteur-es-sport.fr, (consulté le 29 décembre 2008).
  17. « 325 000 maillots, record à battre ! », sur laprovence.com, (consulté le 29 décembre 2008).
  18. « Le record de vente de maillots encore battu », sur laprovence.com, (consulté le 27 juillet 2009).
  19. France Football, no 1784 du 17 juin 1980, p. 17
  20. (en) « France - Footballer of the Year », sur rsssf.com, (consulté le 30 novembre 2009).
  21. a b et c (en) José Luis Pierrend, « African Player of the Year », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009).
  22. (en) Sorin Arotaritei, Roberto Di Maggio et Karel Stokkermans, « Golden Boot ("Soulier d'Or") Awards », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009).
  23. a et b (en) Karel Stokkermans, « ESM XI », sur rsssf.com, (consulté le 20 août 2009).
  24. (en) « Nigeria: GLO/CAF Awards - Yobo, Taye Taiwo Make Africa's 11 », sur allafrica.com, (consulté le 20 avril 2009).
  25. Bruno Brutus Dossou, « Caf awards 2008: Adebayor Emmanuel, ballon d’or 2008 », sur febefoot.net, (consulté le 21 août 2009).
  26. a et b (en) José Luis Pierrend, « "World Soccer" Awards », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009).
  27. « Taye Taiwo élu "Joueur ICM du match" », sur www.lfp.fr, (consulté le 3 décembre 2015).
  28. « Nicolas Nkoulou, joueur ICM du match », sur www.lfp.fr, (consulté le 3 décembre 2015).
  29. (en) Erik Garin, « IFFHS' World's Top Goal Scorer of the Year 1991 », sur rsssf.com, (consulté le 13 mars 2009).
  30. (en) José Luis Pierrend, « IFFHS' World's Best Goalkeeper of the Year 1996 », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009).
  31. (en) « Germany‘s Goalkeeper of the Year 1996 », sur iffhs.de (consulté le 2 octobre 2009).
  32. a et b (it) « Panchine di valore », sur assoallenatori.it (consulté le 9 avril 2009).
  33. (en) Bojan Puric, « "Vecernji list" Player of the Year », sur rsssf.com, (consulté le 20 avril 2009).
  34. « Ballon d'Or algérien (El Heddaf et Le Buteur) », sur sportpalmares.eu (consulté le 20 avril 2009).
  35. AFP, « Karim Ziani meilleur joueur algérien de l'année », sur fifa.com, (consulté le 30 mars 2009).
  36. « Palmarès DZFoot d'Or », sur dzfoot.com (consulté le 2 octobre 2009).
  37. « Niang, joueur sénégalais de l'année », sur lequipe.fr, (consulté le 4 avril 2009).
  38. « Le Soulier d'Or pour Niang », sur www.lefigaro.fr, 26 novembre 2009-consulté le=10 décembre 2009.
  39. « Bakari Koné élu joueur ivoirien de l'année 2008 », sur laprovence.com, (consulté en 4 avril2009).
  40. (en) « Mboma wins top BBC award », sur news.bbc.co.uk, (consulté le 4 avril 2009).
  41. (en) « Andre 'Dede' Ayew named BBC African Footballer of 2011 », sur news.bbc.co.uk, (consulté le 16 décembre 2011).
  42. (en) José Luis Pierrend, « European Player and Team of the Year 1991-2006 », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009).
  43. Palmarès du Ballon d'or sur rsssf.com.
  44. Le palmarès des 10 derniers Olympiens de la saison.
  45. Laurent Oreggia, Tout (et même plus) sur l'OM, Hugo et Compagnie, , 128 p. (ISBN 9782755603262), « Joueurs », p. 38.
  46. Voici votre Dream Team des 110 ans sur www.om110ans.net, le 24 avril 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]