Starman (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Starman.
Starman
Description de l'image Meteor.jpg.
Titre original Starman
Réalisation John Carpenter
Scénario Raynold Gideon
Bruce A. Evans
Sociétés de production Columbia Pictures
Industrial Light & Magic
Delphi II Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 115 minutes
Sortie 1984

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Starman est un film américain réalisé par John Carpenter, sorti en 1984.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Échoué sur la planète Terre, un extra-terrestre prend l'apparence du défunt mari de Jenny Hayden et l'oblige à l'accompagner jusqu'au Meteor Crater, lieu où ses congénères doivent le récupérer. D'abord réticente, Jenny Hayden va progressivement finir par s'attacher à cet homme venu des étoiles.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Coproducteur : Barry Bernardi
Producteur délégué : Michael Douglas
Producteurs associés : Bruce A. Evans et Raynold Gideon
Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

L'un des producteurs, Michael Douglas, avait envisagé de nombreux autres réalisateurs, tels que Mark Rydell, Adrian Lyne, John Badham ou Tony Scott, avant que le poste n'échoie à John Carpenter[2].

Le scénario était développé à la Columbia, en même temps qu'un second scénario traitant de la visite d'un extra-terrestre. Ne souhaitant pas réaliser les deux films, les pontes du studio ont choisi Starman, délaissant le second à un studio rival. Ce dernier, réalisé en 1982, était E.T. l'extra-terrestre de Steven Spielberg.

Starman est un « film de commande », chose rare dans la filmographie de John Carpenter. Ce dernier avouera quelque temps plus tard avoir accepté ce film en raison de l'échec commercial de The Thing et de sa nécessité de faire un film totalement différent pour continuer sa carrière à Hollywood[2],[3].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le rôle de Starman était originellement prévu pour Kevin Bacon. Tom Cruise a également été envisagé[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu dans plusieurs États américains : dans l'Iowa (Cedar Rapids), le Colorado, Tennessee (Nashville, Lynchburg, Jasper), dans le Nevada (Las Vegas), dans l'Arizona (Meteor Crater, Sedona, Winslow) ainsi que dans les Warner Brothers Burbank Studios à Burbank en Californie[4].

Bande originale[modifier | modifier le code]

En plus d'être l'un des rares films où il ne signe pas le scénario, Starman est aussi l'un des seuls où John Carpenter ne participe pas à la bande originale.

Liste des titres

Toute la musique est composée par Jack Nitzsche, sauf All I Have to Do Is Dream écrit Felice et Boudleaux Bryant.

No Titre Durée
1. Jenny Shot 1:30
2. Here Come the Helicopters 5:04
3. Honeymoon 0:56
4. Road Block 1:38
5. Do You Have Somebody? 1:18
6. Pickup Truck 3:01
7. What's It Like up There? 1:46
8. All I Have to Do Is Dream (interprété par Jeff Bridges et Karen Allen) 3:29
9. Lifting Ship 1:22
10. I Gave You a Baby 2:11
11. Morning Military 1:04
12. Define Love 1:33
13. Balls 1:10
14. Starman Leaves 7:04
Autres chansons présentes

Contrairement à ce que le film indique, Satisfaction des Rolling Stones n'a pas été enregistré sur le Voyager Golden Record[8].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite télévisée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Starman (série télévisée).

L'histoire se déroule environ 15 ans après les évènements du film. Robert Hays y reprend le rôle de Starman, qui revient sur Terre pour secourir son fils Scott Hayden, Jr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Titres et dates de sortie - Internet Movie Database
  2. a, b et c (en) Anecdotes - Internet Movie Database Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « trivia » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  3. Cette déclaration a été faite par le réalisateur dans le commentaire audio de Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin.
  4. Lieux de tournage - Internet Movie Database
  5. (en) « Starman Album Information », SoundtrackNet (consulté le 5 août 2010)
  6. (en) « Starman Album Information », Fast-Rewind.com (consulté le 5 août 2010)
  7. (en) Critique - Allmusic
  8. (en) Steven Hondrogiannis, « Voyager spacecraft head for interstellar space », sur http://www.gizmag.com,‎ (consulté le 20 février 2016).
  9. (en) Awards - Internet Movie Database