Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Star Wars, épisode VII)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Star Wars (homonymie).
Star Wars, épisode VII :
Le Réveil de la Force
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film Le Réveil de la Force.

Titre original Star Wars Episode VII: The Force Awakens
Réalisation J. J. Abrams
Scénario Adaptation :
J. J. Abrams
Lawrence Kasdan
Histoire :
George Lucas
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Lucasfilm
Bad Robot
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force (Star Wars Episode VII: The Force Awakens) est un film américain de science-fiction de type space opera réalisé par J. J. Abrams, dont la sortie est prévue pour 2015.

C'est le septième opus de la saga Star Wars et fera suite à l'épisode VI : Le Retour du Jedi, trente-deux ans après la sortie de celui-ci.

Le Réveil de la Force sera le premier film de la troisième trilogie Star Wars planifiée et annoncée après l'acquisition de Lucasfilm par The Walt Disney Company en octobre 2012. Le film est produit par Abrams, son collaborateur de longue date Bryan Burk et la présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy. En plus de la réalisation et de la production, Abrams a également co-écrit le film avec Lawrence Kasdan, qui a co-écrit les films de la trilogie originale L’Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi.

Toile de fond[modifier | modifier le code]

L'univers de Star Wars se déroule dans une galaxie qui se fait le théâtre d'affrontements entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie[1].

Pour amener la paix, une République galactique a été fondée avec pour capitale la planète Coruscant. Mais, tout au long de son existence, elle est secouée par des sécessions et des guerres. Pour mettre fin à ceci, la République est remplacée en 19 av. BY[note 1] par un Empire galactique autoritaire et discriminatoire. Cette nouvelle entité est dirigée par le Sith Palpatine et son apprenti Dark Vador[2].

Mais après plusieurs années, la brutalité du régime provoque l'apparition d'une opposition armée : l'Alliance rebelle. Sa première victoire se déroule en 1 av. BY, lorsque les rebelles parviennent à détruire l'arme absolue de l'Empire, la station spatiale Étoile Noire[3]. En 3 ap. BY, l'Empire contre-attaque en détruisant la base principale des rebelles sur la planète Hoth[4]. Au même moment, l'Empereur Palpatine supervise la construction d'une nouvelle station, l'Étoile de la Mort, en orbite autour de la lune forestière de la planète Endor. Guidée par Luke Skywalker qui tente de ramener Dark Vador, son propre père, du côté du bien, l'Alliance rassemble ses forces pour tenter un ultime assaut. Dans la bataille, Dark Vador se sacrifie pour sauver son fils en tuant Palpatine, et les forces impériales sont détruites. C'est le début d'une nouvelle ère.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Plus de 30 ans après la bataille d'Endor, la galaxie n'en a pas fini avec la tyrannie et l’oppression. Les membres de l'Alliance rebelle, devenus la « Résistance », combattent les vestiges de l'Empire réunis sous la bannière du « Premier Ordre »[5],[6]. Un mystérieux guerrier, Kylo Ren, semble vouer un culte à Dark Vador et pourchasse les ennemis du Premier Ordre à travers la galaxie. Au même moment, une jeune femme nommée Rey, pilleuse d'épaves sur la planète désertique Jakku, va faire la rencontre de Finn, un Stormtrooper en fuite, qui bouleversera sa vie[7].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

N.B. : en raison de la grande notoriété de la série, de nombreux noms ont circulé avant toute annonce officielle, la plupart étant de simples rumeurs. Les acteurs figurant dans la liste ci-dessous sont ceux pour lesquels la participation au film a été confirmée.


Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

George Lucas, créateur de la saga, en compagnie de J. J. Abrams, réalisateur et coscénariste de l'épisode VII.

L'annonce de ce film est faite le , lorsque la Walt Disney Company révèle avoir acheté la compagnie Lucasfilm (pour 4 050 000 000 de dollars)[29]. Disney indique que le film sera le premier d'une trilogie, et que la série Star Wars continuera au-delà, avec d'autres films dérivés de cet univers[30]. Le paiement de plus de 4 milliards de dollars pour le droit de produire ce film (et les suivants) constitue « une des plus grosses opérations financières récentes d'Hollywood »[29]. Commentant cet achat, le Financial Times remarque : « Lucasfilm apporte [à Disney] un public […] de fans passionnés qui se presseront très certainement en grand nombre pour voir le septième film Star Wars, dont Disney a dit cette semaine qu'il sera en salles en 2015. Une nouvelle trilogie suivra, et peut-être d'autres films après ça : le public déjà prêt garantit que, en faisant un peu attention, Star Wars sera la source de revenus conséquents pendant de nombreuses années »[31]. The Independent évoque, de même, une marque « prête à exploiter » pour Disney, avec un public acquis pour les nouveaux films, ainsi que pour le merchandising qui en découlera[32].

George Lucas sera un « consultant » pour l'épisode VII, et a apporté son accord à ce projet : « Il est temps pour moi de transmettre Star Wars à une nouvelle génération de cinéastes. […] J'ai pensé qu'il était important de mettre en place cette transition de mon vivant »[29]. Kathleen Kennedy, vice-présidente de Lucasfilm qui devient dès lors présidente, sera la productrice déléguée du film[33].

Différents réalisateurs (Steven Spielberg, Quentin Tarantino, Zack Snyder et Guillermo del Toro[34]) ont été approchés par Lucasfilm avant de décliner l'offre, la plupart d'entre eux justifiant ce choix par la poursuite de projets en cours. Le nom de Brenda Chapman circulait également à la mi-novembre 2012[35] avant que l'intéressée ne démente cette piste. Cette dernière semblait pourtant crédible : après avoir longtemps travaillé pour les studios Disney puis Pixar (filiale de Disney depuis 2006), la réalisatrice de Rebelle avait été engagée en tant que consultante par Lucasfilm pendant l'été 2012[36], quelques semaines avant l'officialisation de l'achat de cette société par Disney. Avant l'officialisation de J. J. Abrams à la réalisation, c'est la piste de Brad Bird (Les Indestructibles, Mission impossible : Protocole Fantôme) qui reste la plus crédible, mais le réalisateur américain souhaite voir aboutir le projet À la poursuite de demain, autre production Disney avec George Clooney.

Alors que celui-ci avait dans un premier temps refusé l'offre[34], il est finalement annoncé le que c'est J. J. Abrams qui a été choisi pour la réalisation de l'épisode VII[8], mais sans confirmer la date de 2015[37] ; celle-ci ne sera confirmée qu'au mois d'août de la même année[38]. Cependant, à la fin du mois d'octobre 2013, des rumeurs relayées par la presse, et faisant suite au départ du scénariste Michael Arndt[9],[39], annoncent que le script n'est pas tout à fait prêt et que Lucasfilm souhaiterait reporter le film pour 2016. Ce changement de planning aurait été refusé par Disney[40]. Quelques jours plus tard, Disney renonce à une sortie estivale du film en annonçant la date du comme date de sortie américaine[16]. Le 20 septembre 2014, le gouvernement britannique accorde une réduction d'impôts de 8 millions de livres aux studios Disney pour le tournage de Star Wars, épisode VII au Royaume-Uni[41].

Scénario[modifier | modifier le code]

Le film sera la suite de l'épisode VI, Le Retour du Jedi, mais sans plus de précision. « L'histoire devrait se concentrer sur une nouvelle génération de héros ». Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford y apparaitront dans leurs anciens rôles respectifs de Luke Skywalker, Leia Organa et Han Solo plus vieux d'une trentaine d'années[18]. George Lucas a remis à Disney ses projets d'histoires pour la nouvelle trilogie[10]. Un représentant de Lucasfilm indique à la chaîne Entertainment Television que l'histoire de l'épisode VII sera inédite, et non pas une adaptation des romans de l'univers étendu[42]. Le Los Angeles Times révèle qu'au cours des mois avant l'annonce du film, « plusieurs scénaristes connus, ayant l'expérience de films de Hollywood à grand budget », informés que l'épisode VII se préparait, ont rencontré George Lucas et Kathleen Kennedy pour leur proposer des projets de scénario[43]. Jay Rasulo, directeur financier de la Walt Disney Company, annonce en outre que le film a déjà un traitement (film treatment en anglais, projet concret, avec ébauche de scénario)[43]. Peu après, Disney confirme que le scénario est confié à Michael Arndt[44], mais presque un an après sa nomination, il est remplacé en octobre 2013 par J. J. Abrams lui-même, accompagné de Lawrence Kasdan, déjà coscénariste de L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi[9]. Les deux bandes annonces déjà diffusées respectivement en novembre 2014 puis en avril 2015 font apparaitre Rey (Daisy Ridley), Finn (John Boyega) et Poe Dameron (Oscar Isaac), comme les trois principaux personnages de la nouvelle trilogie.

Tournage[modifier | modifier le code]

Skellig Michael en Irlande, l'un des lieux de tournage.

En , Lucasfilm annonce que le film sera principalement tourné aux Pinewood Studios près de Londres, là où la plupart des épisodes précédents ont été tournés[45]. Il débute officiellement en mai 2014[46]. Le tournage est officiellement terminé en [47].

Postproduction[modifier | modifier le code]

En août 2013, le directeur de la photographie, Daniel Mindel, déclare que le film s'appuiera sur l'emploi de lieux réels et des maquettes en plus de l'imagerie générée par ordinateur, afin de rendre le film esthétiquement similaire à la trilogie originale[48]. Pour ce faire, le droïde BB-8 est un accessoire physique qui a été développé par Disney Research en partenariat avec Sphero (en), créé par Neal Scanlan (en) et exploité directement sur le tournage avec les acteurs[49],[50].

En février 2014, Industrial Light & Magic (ILM) annonce son intention d'ouvrir un établissement à Londres, citant les films Star Wars comme un catalyseur pour l'expansion. La branche d'ILM à Vancouver travaillera également sur les effets spéciaux du film[51]. Le , lors du Disney D23 Expo, J. J. Abrams révèle que la durée du montage initial du film est de 124 minutes[52].

Musique[modifier | modifier le code]

Le compositeur John Williams est annoncé, en , de retour à la baguette pour la musique du film, après avoir composé celles des six premiers épisodes[12]. Williams a composé la musique originale de la première bande-annonce du film[53]. Elle sera enregistrée à Los Angeles durant plusieurs mois[54].

Le , lors d'une interview avec le magazine Vanity Fair, John Williams déclare qu'il reviendra aux thèmes des films précédents, tels que ceux pour Luke, Leia et Han, d'une manière qui « semblera très naturelle et très juste dans les moments auxquels nous avons choisi de faire ce genre de citations. Elles ne seront pas très nombreuses, mais il y en aura quelques-unes, qui à mon avis seront importantes et sembleront vraiment faire partie de la structure du morceau, de manière positive et constructive »[55]. De retour à l'univers Star Wars, Williams ajoute qu'il s'agit de « la continuation d'un ensemble initial d'idées. C'est un peu comme ajouter des paragraphes à une lettre en train d'être écrite depuis des années. Quand je m'attaque à un film complètement nouveau, à une histoire que je ne connais pas, à des personnages que je n'ai jamais rencontrés, mon approche globale pour écrire la musique est complètement différente ; il faut essayer de trouver une identité, des identifications mélodiques pour les personnages si nécessaire, etc. »[55]. Il révèle également que le travail avec J. J. Abrams était très similaire au procédé qu'il a vécu avec George Lucas dans les précédents films[55].

La première partie des sessions d'enregistrement a commencé en juin 2015 au Sony Pictures Studios, avec William Ross menant la majorité de la musique[56]. Williams a participé aux sessions et a mené le reste des enregistrements[56]. La bande originale sortira le , le même jour que le film[57].

Accueil[modifier | modifier le code]

Promotion[modifier | modifier le code]

Le , la production annonce via son fil Twitter officiel le titre de ce septième épisode de la saga : Star Wars: The Force Awakens[58].

Le jour même, Lucasfilm confirme que le titre qui servira à la promotion ne comportera pas la mention « épisode VII », mais que celle-ci sera bien présente dans le texte d'ouverture du film[58]. La mention d'« épisode VII » pourrait avoir été exclue pour des raisons commerciales, afin de ne pas rebuter les nouveaux spectateurs potentiels de la saga[59].

Le , la première bande-annonce est diffusée dans une sélection de 30 cinémas à travers les États-Unis et le Canada, puis mise en ligne sur Internet ; elle sera diffusée dans les autres salles du monde en décembre[60]. Elle dévoile également le titre français officiel de ce nouvel épisode : Le Réveil de la Force[61]. Les visages de trois acteurs apparaissent dans cette bande-annonce, ce qui lance les spéculations sur le rôle central qu'ils pourraient avoir dans la nouvelle vague de la saga cinématographique[62] : John Boyega, Daisy Ridley et Oscar Isaac. Andy Serkis en fait la narration en version originale[63]. Le , Abrams et Kennedy publient une série de huit cartes à collectionner Topps révélant les noms de plusieurs personnages[19]. Le , Disney demande à Maker Studios de produire une web-série pour promouvoir la sortie du film[64].

La deuxième bande-annonce a été diffusée le , lors du panel dédié au film et diffusé en direct en ligne à travers le monde à la Star Wars Celebration à Anaheim, en Californie[65]. Dans celle-ci, John Boyega, Daisy Ridley et Oscar Isaac apparaissent à nouveau, elle dévoile un immense Destroyer Impérial crashé dans le désert sur la planète Jakku et fait entendre la voix de Luke Skywalker qui dit « La Force est puissante dans ma famille, mon père a ce don, j'ai ce don, ma sœur l'a aussi, et vous avez ce pouvoir vous aussi », sans qu'il soit possible de savoir à qui il s'adresse (cette déclaration faisant écho à celle que prononce Luke quand il révèle à Leia qu'elle est sa sœur jumelle dans Le Retour du Jedi), ni de quel coté de la Force il se situe, alors qu’apparaît le masque de Dark Vador carbonisé et que Luke pose sa main artificielle sur R2-D2. Elle dévoile également deux mains féminines se transmettre le sabre laser d'Anakin Skywalker, transmis autrefois à Luke par Obi-Wan Kenobi dans Un nouvel espoir, puis porté disparu sur Bespin, dans L'Empire contre-attaque, à l'issue du combat entre Dark Vador et son fils. À la fin de cette bande-annonce, celle-ci révèle Chewbacca et Han Solo, et ce dernier s'exclame « Chewie, on est à la maison ! », car ils sont manifestement à bord du Faucon Millenium[66].

Vanity Fair a été le premier magazine à sortir une couverture exclusive consacrée au Réveil de la Force. Le magazine, qui a été publié le , dispose de nouvelles interviews et de nouvelles photos des membres de la distribution photographiés par Annie Leibovitz[67],[68].

Le , lors du Disney D23 Expo, la première affiche, peinte par Drew Struzan, est révélée[69]. Elle met en vedette Han Solo, Finn tenant un sabre laser à lame bleue, Rey et Kylo Ren[69]. Douze jours plus tard, le compte officiel Instagram de Star Wars révèle un teaser de 15 secondes représentant une vaste armée de stormtroopers du Premier Ordre ainsi que Finn tenant à nouveau le même sabre laser face à Kylo Ren dans une forêt[70].

Sortie[modifier | modifier le code]

En novembre 2013, le film obtient une date de sortie au , ce qui en fait le deuxième film - derrière Star Wars: The Clone Wars, sorti en août 2008 - à ne pas sortir en mai, alors que les six premiers films l'étaient[71].

En mars 2014, Disney confirme que l'épisode VII sortira en IMAX[72]. Le Réveil de la Force sera diffusé entre 375 et 400 écrans IMAX aux États-Unis et au Canada et dans plus de 400 écrans à l'étranger[73]. À partir du , il occupera la totalité des écrans IMAX en Amérique du Nord pendant quatre semaines consécutives jusqu'au , ce qui en fait un événement rare pour un seul film à dominer l'ensemble des écrans IMAX pendant une longue période[73].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Costume du personnage de Kylo Ren.

Le film sera accompagné par de nombreux livres. Le , Disney Publishing Worldwide et Lucasfilm annoncent une combinaison de 20 titres en livre et formats e-book, intitulée « Journey to Star Wars: The Force Awakens » avec une sortie à partir de fin 2015, avant le film. La collection comprendra des livres édités par Disney–Lucasfilm Press et Del Rey et des bandes dessinées éditées par Marvel Comics. Tous les titres dans le cadre du programme sont canoniques dans l'univers Star Wars[74].

Le premier roman, intitulé Star Wars: Aftermath, sortira en septembre 2015 et est écrit par Chuck Wendig. L'histoire se déroule peu de temps après Le Retour du Jedi et traite des conséquences de la mort de l'Empereur et de Dark Vador, ainsi que du vide du pouvoir formé durant le règne de l'Empire sur la galaxie et les actions de la rébellion durant les mois qui suivent. Il est destiné à être le premier d'une trilogie de romans qui feront le pont entre la trilogie originale et Le Réveil de la Force[75]. Lors du panel Del Rey à la Star Wars Celebration à Anaheim, il est annoncé qu'Alan Dean Foster écrira la novélisation du film[76].

Le , le site officiel de Star Wars annonce que le sera considéré comme le « Force Friday » et qu'il sera le jour du lancement officiel des produits dérivés dès 00h01[77]. Il y sera possible d'acheter des objets de collection, livres, vêtements et divers autres produits sur le Disney Store et dans des magasins du monde entier[77]. Le site révèle également la boîte standard d'emballage des produits mettant en vedette le nouveau méchant : Kylo Ren[77].

Suites[modifier | modifier le code]

Épisode VIII[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Star Wars, épisode VIII.

En juin 2014, le réalisateur Rian Johnson est annoncé en tant que scénariste et réalisateur de l'épisode VIII afin de prendre la relève de J.J. Abrams à la réalisation de l'épisode VIII[78]. En mars 2015, Robert Iger, PDG de Disney, confirme que Rian Johnson écrira et réalisera l'épisode VIII et annonce que celui-ci sortira le [79]. Six mois plus tard, il est annoncé que le tournage débutera le sur l'île irlandaise Skellig Michael[80].

Épisode IX[modifier | modifier le code]

Le , lors de la conférence de presse annonçant la création de zones thématiques consacrées à l'univers Star Wars dans les parcs Disney de Floride et de Californie, Alan Horn, le patron des studios Disney, a indiqué que Colin Trevorrow, réalisateur du film Jurassic World, prendrait les commandes de l'épisode IX, prévu pour 2019[81].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le point de référence (point zéro) de la chronologie Star Wars est la bataille de Yavin dans l'épisode IV de la saga.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Patrice Girod, « L'Histoire : Toutes les grandes étapes du film », Lucasfilm Magazine, Courleciel, no hors série no 1 « Le Guide officiel du film La Menace fantôme »,‎ .
  2. Patrice Girod, « L'Histoire », Lucasfilm Magazine, Courleciel, no hors série no 3 « Le Guide officiel du film La Revanche des Sith »,‎ .
  3. Star Wars, novélisation de 1977 par George Lucas chez Presses Pocket
  4. The Empire Strikes back, novélisation de 1980 par Donald F. Glut chez Les Presses de la Cité
  5. (en) Devin Faraci, « The Galactic Empire Becomes The First Order In Star Wars: The Force Awakens », sur Birthmoviesdeath.com,‎ (consulté le 9 août 2015).
  6. (en) « What's The Political Situation Like in The Force Awakens? », sur Observationdeck.kinja.com,‎ (consulté le 9 août 2015).
  7. (en) John Saavedra, « Star Wars: The Force Awakens News: Everything You Need to Know », sur Denofgeek.us,‎ (consulté le 9 août 2015).
  8. a et b Maximilien Pierrette, « J.J. Abrams réalisera Star Wars : Episode VII !!! », sur Allociné,‎ (consulté le 10 août 2013).
  9. a, b et c « Star Wars 7 sera co-écrit par le scénariste de L’Empire contre-attaque et du Retour du Jedi », sur Première,‎ (consulté le 25 octobre 2013).
  10. a et b « Les dessous du rachat de Lucasfilm par Disney », sur Star Wars Universe,‎ (consulté le 11 août 2013).
  11. a et b AG, « J.J. Abrams embarque son chef op’ sur Star Wars VII : va y’avoir du flare… », sur Allociné,‎ (consulté le 29 juin 2014).
  12. a et b Exar Kun, Night Alchemist, « Celebration Europe - John Williams confirmé sur l'Episode VII », sur Star Wars Holonet,‎ (consulté le 10 août 2013).
  13. « Company Credits », sur IMDb (consulté le 14 avril 2014).
  14. (en) Hugh Armitage, « Star Wars Episode 7 script still not finalised », sur Digital Spy.co.uk,‎ (consulté le 1 décembre 2014).
  15. (it) Andrea Bedeschi, « Star Wars: Il Risveglio della Forza nelle sale italiane dal 16 dicembre! », sur Badtaste.it,‎ (consulté le 1 mai 2015).
  16. a et b PiccoloJr, « C'est officiel : l'Episode VII sortira en décembre 2015 ! », sur Star Wars Universe,‎ (consulté le 17 novembre 2013).
  17. Exar Kun, « Star Wars Episode VII : Date de sortie en France », sur Star Wars Holonet,‎ (consulté le 29 novembre 2013).
  18. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Thomas Sotinel, « Le casting de « Star Wars VII » mêle anciens et nouveaux », sur Le Monde,‎ (consulté le 29 juin 2014).
  19. a, b, c et d « Star Wars – Le Réveil de la Force : Voici les noms des nouveaux personnages ! », sur Les Toiles Héroïques,‎ (consulté le 11 décembre 2014).
  20. « Le Réveil de la Force : nouvelle vidéo du tournage ! », sur Starwars-universe,‎ (consulté le 4 mai 2015).
  21. (en) « Comic-Con 2015: New characters unveiled for Star Wars Episode VII », sur Irish Examiner,‎ (consulté le 11 juillet 2015).
  22. a et b « Star Wars 7 : de nouvelles recrues féminines rejoignent le casting ! », sur The Guardian,‎ (consulté le 29 juin 2014).
  23. a et b « Le Réveil de la Force : nouvelles photos du tournage ! », sur Starwars-universe,‎ (consulté le 4 mai 2015).
  24. « Star Wars 7 : Peter Mayhew reprend son rôle de Chewbacca ! », sur Allociné,‎ (consulté le 8 avril 2014).
  25. (en) « Capturing a Galaxy: An Interview with Annie Leibovitz - Exclusive », sur Starwars.com,‎ (consulté le 28 mai 2015).
  26. a et b (en) « Star Wars: Harrison Ford, Carrie Fisher and Mark Hamill reunite for latest film », sur BBC News,‎ (consulté le 29 juin 2014).
  27. « Le Réveil de la Force : des photos fuitées de trois résistants ? »,‎ (consulté le 2 août 2015).
  28. « Le Réveil de la Force : photo fuitée du personnage de Ken Leung »,‎ (consulté le 2 août 2015).
  29. a, b et c Alain Beuve-Méry, « Disney rachète Lucasfilm et La Guerre des étoiles pour mieux l'exploiter », sur Le Monde,‎ (consulté le 9 août 2013).
  30. Phalène de La Valette, « Quand Disney transforme Star Wars en Avengers », sur Le Figaro,‎ (consulté le 8 août 2013).
  31. (en) Matthew Garrahan, « Disney plans to exploit Star Wars galaxy », sur Financial Times,‎ .
  32. (en) Neil Norman, « Walt Disney buying Lucasfilm makes perfect sense for both parties - but for Star Wars fans especially », sur The Independent,‎ (consulté le 9 août 2013).
  33. (en) Christopher John Farley, « Star Wars Episode 7 Coming in 2015 », sur The Wall Street Journal,‎ (consulté le 9 août 2013).
  34. a et b Fiona Ipert, « Star Wars VII : Guillermo Del Toro décline l'offre », sur Le Figaro,‎ (consulté le 9 août 2013).
  35. Jennifer Lesieur, « Star Wars 7 : le cinéaste Brad Bird dit non », sur Metro,‎ (consulté le 9 août 2013).
  36. (en) « Brenda Chapman Leaves Pixar for Lucasfilm », sur Pixar Portal,‎ (consulté le 9 août 2013).
  37. « Star Wars 7 repoussé après 2015 ? », sur Allociné,‎ (consulté le 9 août 2013).
  38. Adrien Léger, « Star Wars épisode 7 : la sortie pour l'été 2015 confirmée », sur Reviewer,‎ (consulté le 3 novembre 2013).
  39. « Star Wars, Episode VII : le scénariste Michael Arndt abandonne le navire », sur Metronews,‎ (consulté le 29 juin 2014).
  40. « Disney refuse de repousser l'Episode 7 de Star Wars en 2016 », sur Première,‎ 1er novembre 2013 (consulté le 3 novembre 2013).
  41. (en) Christian Sylt, « US media giant Disney handed £8m tax break by HMRC to make next Star Wars film in Britain », sur This is Money,‎ (consulté le 20 octobre 2014).
  42. Leslie Gornstein, « Le scénario de Star Wars 7 sera "une histoire originale", affirme une source de Lucasfilm », sur Entertainment Television,‎ (consulté le 10 août 2013).
  43. a et b (en) Steven Zeitchik, John Horn, « Star Wars plan in works », sur Los Angeles Times,‎ (consulté le 10 août 2013).
  44. (en) « Academy Award winning writer Michael Arndt to pen Star Wars Episode VII script », sur Examiner,‎ (consulté le 10 août 2013).
  45. (en) « Star Wars: Episode VII to Shoot at U.K.'s Pinwood », sur The Hollywood Reporter,‎ (consulté le 8 septembre 2013).
  46. « Stars Wars épisode VII : début du tournage en mai à Londres », sur Culturebox,‎ (consulté le 29 avril 2015)
  47. Clément Cuyer, « Star Wars 7 : fin du tournage et émouvant message de J.J. Abrams », sur Allociné,‎ (consulté le 5 novembre 2014).
  48. (en) Chris Taylor, « Star Wars Episode VII to Use Film, Be More Like Original Trilogy », sur Mashable.com,‎ (consulté le 12 novembre 2014).
  49. (en) Anthony Counto, « Mark Hamill Says Star Wars: The Force Awakens BB-8 Is a Prop, Not CGI », sur Au.ign.com,‎ (consulté le 25 août 2015).
  50. (en) Russ Fischer, « Watch: BB-8 Effects Demo From The Force Awakens », sur Au.ign.com,‎ (consulté le 25 août 2015).
  51. (en) David S. Cohen, « Star Wars, Avengers Spawn Industrial Light & Magic’s London Expansion », sur Variety.com,‎ (consulté le 12 novembre 2014).
  52. (en) Adam Chitwood, « Star Wars 7 Runtime Revealed at D23 », sur Collider.com,‎ (consulté le 25 août 2015).
  53. (en) Michael Marotta, « Welcome John Williams back into your life with the new trailer for Star Wars: The Force Awakens », sur Vanyaland.com,‎ (consulté le 20 juin 2015).
  54. (en) « John Williams to Record Star Wars: The Force Awakens Score in Los Angeles », sur Starwars.com,‎ (consulté le 22 mars 2015).
  55. a, b et c (en) Bruce Handy, « John Williams Says His New Star Wars Score Will Include the Original Themes », sur Vanity Fair.com,‎ (consulté le 20 juin 2015).
  56. a et b (en) George Shaw, « John Williams is recording Star Wars: The Force Awakens in LA », sur Nerdreactor.com,‎ (consulté le 6 juillet 2015).
  57. (en) « Star Wars: The Force Awakens Soundtrack », sur Disneymusicemporium.com (consulté le 4 septembre 2015).
  58. a et b (en) Eric, « Star Wars: Episode VII Will Be Called The Force Awakens », sur The Force,‎ (consulté le 10 novembre 2014).
  59. « Pourquoi le titre de The Force Awakens ne contient pas "Episode VII" », sur Star Wars Universe,‎ (consulté le 10 novembre 2014).
  60. (en) Graeme McMillan, « Star Wars: The Force Awakens: Here's Where to See the First Teaser », sur The Hollywood Reporter.com,‎ (consulté le 28 novembre 2014).
  61. Clément Cusseau, « Star Wars 7 - Le Réveil de la Force : la bande-annonce est en ligne ! », sur Allociné.fr,‎ (consulté le 28 novembre 2014).
  62. François Menia, « Star Wars VII : la bande-annonce décryptée en 7 points », sur Le Figaro,‎ (consulté le 11 décembre 2014).
  63. Cyril Coantiec, « Star Wars VII : Andy Serkis est bien la voix off de la bande annonce », sur Le Figaro,‎ (consulté le 10 janvier 2015).
  64. (en) Vamien McKalin, « Disney and Maker Studios Teaming up to Bring Star Wars: The Force Awakens Series to YouTube », sur Techtimes,‎ 1er janvier 2015 (consulté le 6 mars 2015)
  65. « Le nouveau trailer du Réveil de la Force sera diffusé aujourd'hui ! », sur Starwars-universe.com,‎ (consulté le 16 avril 2015)
  66. « Star Wars : Le Réveil de la Force s'offre un second teaser », sur Gizmodo.fr,‎ (consulté le 17 avril 2015).
  67. (en) Bruce Handy, « Star Wars Cover: J.J. Abrams Reveals His Idea to Kill Jar Jar Binks », sur Vanity Fair.com (consulté le 8 juin 2015).
  68. (en) Joanna Robinson, « Adam Driver’s and Lupita Nyong’o’s Characters Revealed in Exclusive Star Wars: The Force Awakens », sur Vanity Fair.com,‎ (consulté le 8 juin 2015).
  69. a et b « Le Réveil de la Force : la première affiche dévoilée ! », sur Starwars-universe.com,‎ (consulté le 16 août 2015).
  70. « Nouveau clip vidéo du Réveil de la Force ! », sur Starwars-universe.com,‎ (consulté le 28 août 2015).
  71. (en) Anthony Breznican, « Star Wars: Episode VII: Release set for December 18, 2015 », sur Insidemovies.ew.com,‎ (consulté le 28 novembre 2014).
  72. (en) Silas Lesnick, « Disney to Release Avengers: Age of Ultron, Star Wars: Episode VII in IMAX », sur Comingsoon.net,‎ (consulté le 28 novembre 2014).
  73. a et b (en) Gregg Kilday, « Star Wars: The Force Awakens Set to Take Over Imax for a Month », sur The Hollywood Reporter.com,‎ (consulté le 28 août 2015).
  74. (en) « "Journey to Star Wars: The Force Awakens" Publishing Program Coming Fall 2015 », sur Starwars.com,‎ (consulté le 16 avril 2015).
  75. (en) « What Happened After Endor? Find Out in Star Wars: Aftermath », sur Starwars.com,‎ (consulté le 17 avril 2015).
  76. (en) Alex Osborn, « Star Wars Celebration: Alan Dean Foster Writing The Force Awakens Novelization », sur IGN.com,‎ (consulté le 4 mai 2015).
  77. a, b et c (en) « Star Wars: The Force Awakens Products to Arrive on ‘Force Friday,’ September 4 », sur Starwars.com,‎ (consulté le 6 juillet 2015).
  78. « Rian Johnson réaliserait l'Episode VIII ! », sur Starwars-universe.com,‎ (consulté le 15 août 2015).
  79. (en) « Rogue One Title Revealed, Rian Johnson Confirmed for Star Wars: Episode VIII », sur Starwars.com,‎ (consulté le 15 août 2015).
  80. « C'est confirmé : l'Episode VIII sera tourné en septembre à Skellig Michael », sur Starwars-universe.com,‎ (consulté le 31 août 2015).
  81. « Disney construit deux parcs d'attractions Star Wars », sur La Presse.ca,‎ (consulté le 16 août 2015).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]