Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Star Wars (homonymie).
Star Wars, épisode VIII :
Les Derniers Jedi
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film

Titre original Star Wars: Episode VIII – The Last Jedi
Réalisation Rian Johnson
Scénario Rian Johnson
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Studios Motion Pictures
Lucasfilm
Bad Robot Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi (Star Wars: Episode VIII – The Last Jedi) est un film américain de science-fiction de type space opera réalisé par Rian Johnson, dont la sortie est prévue pour 2017.

Écrit par Rian Johnson et interprété par les acteurs de la nouvelle saga, Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac et Adam Driver ainsi que par Mark Hamill et Carrie Fisher reprenant les rôles de Luke Skywalker et de sa soeur jumelle Leia Organa, le film fait directement suite au septième épisode de la franchise Star Wars, Le Réveil de la Force. Daisy Ridley incarne Rey, une femme solitaire sensible à la Force qui fait dorénavant équipe avec un ancien soldat du Premier Ordre, Finn, incarné par John Boyega. Tous les deux sont alliés du pilote Poe Dameron, joué par Oscar Isaac dans leur lutte contre le Premier Ordre et Kylo Ren, interprété par Adam Driver.

Il s'agit du huitième épisode de la franchise Star Wars en termes de chronologie et du troisième long métrage produit par Lucasfilm depuis son rachat par The Walt Disney Company en 2012. J.J. Abrams, réalisateur du film précédent (selon la chronologie), est désormais producteur délégué. Il s'agit du premier film de la saga à reprendre là où l'épisode précédent s'est terminé, les autres épisodes étant habituellement espacés de plusieurs années.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Toile de fond[modifier | modifier le code]

L'univers de Star Wars est amorcé avec le conflit entre la République galactique et la Confédération des systèmes indépendants, alliance de planètes séparatistes. Ces derniers entraînent des dirigeants de la République dans des affaires ingérables grâce aux manigances du Chancelier Suprême Palpatine, chef d'État de la République, qui dit servir la démocratie tout en visant à établir un empire. Pour rétablir la paix, les Jedi combattent les ennemis de la République, sans savoir que les deux camps sont manipulés par les Seigneurs Sith (Palpatine étant en réalité le Seigneur Sith Dark Sidious). Les Jedi, comme les Sith, sont sensibles à la Force, une capacité d'origine physiologique qui permet à leurs détenteurs d'acquérir certains pouvoirs surnaturels[A 1].

Au fil des années, tandis que les séparatistes gagnent toujours plus de sympathisants, les manipulations du Chancelier, dont la double identité reste toujours secrète, ne cessent d'affecter la République, à tel point qu'une guerre éclate entre les deux camps. Cette période restera connue sous le nom de Guerre des clones. En effet, les soldats clones représentent l'armée de la République, et se battent des années durant contre les droïdes des séparatistes[A 2].

Plusieurs années plus tard, le Jedi du nom d'Anakin Skywalker est tourmenté. Il entretient une relation secrète avec la sénatrice Padmé Amidala et la voit mourir dans des visions de plus en plus fréquentes. Le Chancelier Suprême exploite cette faiblesse pour transformer Anakin Skywalker en Seigneur Sith en lui promettant d'acquérir le pouvoir de sauver sa femme. Prenant le nom de Dark Vador, il s'occupe d'éliminer tous les Jedi (Palpatine justifie cet acte en faisant passer les Jedi pour des mutins) et les derniers séparatistes afin que Palpatine fonde son empire et mette fin à la Guerre des clones. Lorsque Padmé Amidala apprend la vérité, elle tente - en vain - de raisonner son mari. Le Jedi Obi-Wan Kenobi affronte son ancien apprenti devenu Dark Vador et le blesse gravement dans la lave. Ce dernier est alors contraint de s'enfermer dans une armure sombre et terrifiante pour survivre alors que sa femme meurt en donnant naissance à des jumeaux : Luke Skywalker et Leia Organa (cachés à leur père dès leur naissance). La République disparaît au profit de l'Empire galactique gouverné par Palpatine, autoproclamé empereur. C'est le début des âges sombres et de la tyrannie de l'Empire[A 3].

Mais après vingt années, la brutalité du régime provoque l'apparition d'une opposition armée : l'Alliance rebelle. Parmi eux se trouvent les enfants jumeaux d'Anakin, Luke et Leia. L'Alliance fête sa première victoire lors de la bataille de Yavin (BY), lorsqu'une escadrille parvient à détruire l'arme absolue de l'Empire, la station spatiale Étoile noire[A 4]. En 3 ap. BY, l'Empire lance une contre-attaque en détruisant la base principale des rebelles sur la planète Hoth[A 5]. Un an plus tard, en 4 ap. BY, l'empereur Palpatine supervise la construction d'une nouvelle station de combat en orbite autour de la lune forestière Endor. Guidée par Luke Skywalker, l'Alliance rassemble ses forces pour tenter le dernier assaut. Dans la bataille, Dark Vador redevient le Jedi qu'il était — Anakin Skywalker — et se sacrifie pour son fils en tuant Palpatine. C'est le début d'une nouvelle ère[A 6].

Trois décennies plus tard, la Résistance menée par la générale Leia Organa lutte contre le Premier Ordre du leader suprême Snoke et de son bras armé Kylo Ren, qui n'est autre que Ben Solo, le fils de Leia et de Han Solo, ancien padawan de Luke Skywalker qui a basculé du côté obscur de la Force. Luke, le dernier Jedi, s'est exilé sur une planète reculée ; la Résistance et le Premier Ordre fouillent la galaxie pour le retrouver. Dans le même temps, une jeune pilleuse d'épaves solitaire vivant sur la planète Jakku, Rey, va progressivement se découvrir sensible à la Force et la contrôler. Elle va faire la connaissance du Stormtrooper en fuite Finn, du pilote Poe Dameron puis de Han Solo et Chewbacca avant de rejoindre les rangs de la résistance. Han Solo est assassiné par son fils sur la planète-arme Starkiller avant qu'elle ne soit détruite par la Résistance. Rey affronte et domine Kylo Ren avec l'aide de la Force, puis part retrouver Luke Skywalker sur une planète océanique où elle lui remet son sabre laser[A 7].

Résumé de l'épisode[modifier | modifier le code]

Les éléments de l'intrigue de Star Wars VIII sont gardés dans le secret par l'équipe du film, comme ce fut le cas avec l'opus précédent, Star Wars VII. On sait seulement, notamment à travers des propos de l'actrice principale Daisy Ridley et à la confirmation par le réalisateur Rian Johnson à la Star Wars Celebration, que le film reprendra exactement là où l'épisode VII s'est achevé (Rey remettant son sabre laser à Luke Skywalker sur une île de la planète-océan Ahch-To). Ce qui est une première dans la saga ; une ou plusieurs années séparant systématiquement les épisodes précédents[1].

Personnages[modifier | modifier le code]

Kylo Ren, l'un des personnages principaux introduits dans la nouvelle trilogie de Star Wars (depuis 2015).
  • Luke Skywalker
  • Leia Organa
  • Rey
  • Finn
  • Poe Dameron
  • Kylo Ren
  • Snoke
  • Général Hux
  • Capitaine Phasma
  • C-3PO
  • R2-D2
  • BB-8
  • Chewbacca
  • Maz Kanata
  • Rose Tico
  • Amilyn Holdo

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

N.B. : en raison de la grande notoriété de la série, de nombreux noms ont circulé avant toute annonce officielle, la plupart étant de simples rumeurs. Les acteurs figurant dans la liste ci-dessous sont ceux pour lesquels la participation au film a été confirmée.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

George Lucas (centré, à droite), créateur de Star Wars et fondateur de Lucasfilm en compagnie de Robert Iger (centré, à gauche), P.-D.G de The Walt Disney Company à Orlando en 2011.

En octobre 2012, la société The Walt Disney Company prévoit de racheter l'entreprise Lucasfilm et annonce le développement d'un septième film pour 2015 et déclare que « d'autres films devraient continuer la saga et faire prospérer la franchise bien au-delà dans le futur »[14]. En juin 2014, le réalisateur américain Rian Johnson est engagé pour réaliser le huitième épisode de Star Wars dont la date de sortie est premièrement fixée au 26 mai 2017[15]. Le réalisateur annonce par ailleurs que le film devrait utiliser plus de décors naturels et moins d'effets spéciaux que la seconde trilogie et Star Wars : Le Réveil de la Force[16].

En mars 2015, la société Lucasfilm confirme son choix de réalisateur et scénariste pour Rian Johnson et annonce une partie de l'équipe de production du film, dont Kathleen Kennedy et Ram Bergman en tant que producteurs et J.J. Abrams en tant que producteur délégué. Le 20 janvier 2016, la date de sortie est repoussée au 15 décembre 2017 et Jason McGatlin et Tom Karnowski sont recrutés en tant que producteurs délégués.

Scénario[modifier | modifier le code]

Star Wars : Les Derniers Jedi est scénarisé par Rian Johnson. Le film reprend l'histoire exactement là où celle de l'épisode VII s'est achevée, il s'agit d'une première dans la production des films Star Wars[17].

En mai 2017, pour les 40 ans de la franchise, le magazine américain Vanity Fair publie un numéro spécial dans lequel apparaît une série de photographies et des entrevues avec le réalisateur et les acteurs. Les rôles de Benicio del Toro et Laura Dern sont révélés, lui interprète un mercenaire et elle une militaire hautement gradée de la Résistance, une organisation fictive présente dans les films. Le réalisateur affirme que le personnage de Luke Skywalker change drastiquement par rapport aux épisodes précédents et le sabre laser qu'il tenait de son père appartient désormais à Rey, également devenue capitaine du Faucon Millenium. Le film se concentrera aussi sur la suite des blessures de Kylo Ren et son passage complet du côté obscur de la Force après l'assassinat de Han Solo. L'ambiance générale du film devrait aussi être plus dramatique que dans Le Réveil de la Force et le changement par rapport à ce dernier devrait être aussi significatif que ce qu'il y a eu entre Un nouvel espoir et L'Empire contre-attaque[18]. Deux mois plus tard, en juillet 2017, le réalisateur Rian Johnson et l'actrice Gwendoline Christie - interprète de la Capitaine Phasma - affirment avoir donné plus de profondeur au personnage de cette dernière, en effet, le personnage était peu présent à l'écran dans Le Réveil de la Force[19].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En juillet 2015, l'acteur Benicio del Toro obtient un rôle dans le film, bien qu'aucun rôle ne lui soit encore attitré, son personnage devrait être celui d'un « vilain »[20]. En décembre 2015, la productrice du film Kathleen Kennedy déclare que l'ensemble de la distribution principale de Star Wars : Le Réveil de la Force sera de retour dans le huitième opus[21]. En avril 2017, une nouvelle actrice rejoint la distribution, Kelly Marie Tran incarnera un membre de la Résistance[22].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le Réveil de la Force se termine là où démarre Les Derniers Jedi. Ces scènes ont été tournées sur l'île irlandaise de Skellig Michael.
Les Derniers Jedi est tourné en mars 2017 à Dubrovnik en Croatie[23].

En septembre 2015, quelques scènes sont tournées sur l'île irlandaise Skellig Michael, là où s'est achevé l'histoire de Star Wars : Le Réveil de la Force[24]. Le tournage du film débute le 15 février 2016 dans les Pinewood Studios à Londres[25]. Le jour même, une vidéo est mise en ligne par Disney montrant l'équipe du film sur l'île de Skellig Michael, où a été tournée l'ultime scène de l'épisode VII, avec un nouveau plan de Mark Hamill, au moment où Rey tend son sabre laser à Luke Skywalker[26]. Le , la municipalité de Dubrovnik en Croatie révèle que le tournage d'une partie de l'épisode se tiendra dans cette ville touristique. Le tournage s'y déroule effectivement du 9 au 17 mars[27]. Le tournage principal s'achève le 10 juillet 2016. Le réalisateur en profite pour dévoiler qu'il s'agit du premier film reprenant là où l'épisode précédent s'est terminé.

La production du film est marquée par la mort de l'actrice Carrie Fisher en décembre 2016[28] qui interprète dans l'ensemble de la saga le personnage de Leia Organa. Alors que toutes ses scènes ont été tournées, le scénario de l'épisode VIII ne sera pas impacté par la mort de l'actrice, contrairement à celui de l'épisode IX où elle ne devrait pas apparaître[29], en dehors de l'utilisation de prises inutilisées pour l'épisode VIII[18].

Musique[modifier | modifier le code]

Comme dans les films précédents, exceptés The Clone Wars et Rogue One (dont la musique est composée respectivement par Kevin Kiner et Michael Giacchino), la musique est composée par John Williams. L'enregistrement de la musique commence le 13 décembre 2016 à Los Angeles dans les studios Sony Pictures[30].

Accueil[modifier | modifier le code]

Promotion[modifier | modifier le code]

Le , Walt Disney Studios et Lucasfilm dévoilent une première affiche du film, une affiche simplifiée sur laquelle figure le logotype du film, alors titré Star Wars : The Last Jedi[31],[32],[33]. Le titre soulève alors plusieurs questionnements puisque le titre peut être employé à la fois au masculin ou au féminin, au singulier ou au pluriel. Une première interprétation du titre suppose que le personnage de Luke Skywalker est effectivement le dernier Jedi dont il est question. Mais le 17 février 2017, plusieurs traductions du titre du film commencent à être diffusées par les différents comptes européens de Lucasfilm sur les réseaux sociaux : le titre est dorénavant conjugué au pluriel, traduit par Les Derniers Jedi[34].

Le 14 avril, à la Star Wars Celebration, une première bande-annonce d'une durée d'une minutes et 45 secondes est dévoilée[35]. On y voit Rey suivre sa formation de Jedi avec Luke Skywalker sur la planète océanique où s'est achevé l'épisode précédent[35]. Il lui dit « Respire. Maintenant, concentre-toi. Que vois-tu ? », elle répond « La lumière… l'obscurité… l'équilibre » et il ajoute « C'est tellement plus grand ! »[35]. Des scènes de batailles spatiales entre vaisseaux rivaux et sur des terres dévastées sont également dévoilées, les personnages de Finn, de Poe Dameron, de Kylo Ren, de la capitaine Phasma et de la générale Leia Organa (de dos) apparaissent[35], avant une mystérieuse phrase prononcée à la fin par Luke : « I only know one truth, it's time for the Jedi to end »[36] (« Je ne connais qu'une vérité : le temps est venu pour les Jedi d'en finir », dans la version française). Cette bande-annonce suscite une polémique dans la mesure où sa ressemblance avec la bande-annonce de Le Réveil de la Force est frappante. Ainsi, plusieurs scènes sont identiques sur plusieurs plans de la vidéo[37].

De plus, la couleur dominante pour le logotype de cet épisode est le rouge, tout comme elle l'était pour celui des films La Revanche des Sith et Le Retour du Jedi[34]. La couleur rouge apparaît de nouveau sur une seconde affiche promotionnelle diffusée lors de la Star Wars Celebration en avril 2017[38] puis à nouveau en juillet 2017 sur une série d'affiches sur lesquelles tous les personnages sont vêtus de rouge[39].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Lorsqu'en 2012, The Walt Disney Company débute le rachat de la société Lucasfilm pour un montant s'élevant à plus de 4 milliards de dollars, elle annonce le développement d'un septième film dont la sortie est prévue en 2015 et déclare que « d'autres films devraient continuer la saga et faire prospérer la franchise » tous les deux ou trois ans[2]. La stratégie de The Walt Disney Company est alors de produire des films dont elle est sûre du succès[40]. Effectivement, les films déjà produits par Disney, Le Réveil de la Force et Rogue One: A Star Wars Story récoltent respectivement plus de deux milliards et plus d'un milliard de dollars de recettes au box-office mondial[41]. Dans cette optique, The Walt Disney Company envisage le développement d'un neuvième épisode de la franchise Star Wars ainsi que celui d'un film dérivé lié au personnage de Han Solo[41].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. The Phantom Menace (La Menace fantôme), George Lucas, avec Liam Neeson, Natalie Portman, Ewan McGregor, États-Unis, 1999, science-fiction/fantastique, 136 minutes
  2. Attack of the Clones (L'Attaque des clones), George Lucas, avec Natalie Portman, Ewan McGregor, Hayden Christensen, États-Unis, 2002, science-fiction/fantastique, 142 minutes
  3. Revenge of the Sith (La Revanche des Sith), George Lucas, avec Natalie Portman, Ewan McGregor, Hayden Christensen, États-Unis, 2005, science-fiction/fantastique, 140 minutes
  4. A New Hope (Un nouvel espoir), George Lucas, avec Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill, États-Unis, 1977, science-fiction/fantastique, 125 minutes
  5. The Empire Strikes Back (L'Empire contre-attaque),  Irvin Kershner, avec Harrison FordCarrie FisherMark HamillÉtats-Unis1980, science-fiction/fantastique, 127 minutes
  6. Return of the Jedi (Le Retour du Jedi), Richard Marquand, avec Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill, États-Unis, 1983, science-fiction/fantastique, 135 minutes
  7. The Force Awakens (Le Réveil de la Force), J. J. Abrams, avec Daisy Ridley, John Boyega, Adam Driver, Oscar Isaac, États-Unis, 2015, science-fiction/fantastique, 135 minutes

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Graeme McMillan, « Star Wars: Daisy Ridley Teases More Luke Skywalker in 'Episode VIII' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er mars 2016)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Théo Chapuis, « Star Wars VIII : le casting officiel dévoilé », Konbini,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Catherine Shoard, « Actor Jimmy Vee named as new R2-D2 », sur The Guardian, (consulté le 14 février 2017)
  4. (en) Anthony Breznican, « Star Wars: Episode VIII begins! », sur Entertainment Weekly, (consulté le 15 février 2016)
  5. Vanity Fair, « See the Cast of Star Wars: The Last Jedi on Four Exclusive Vanity Fair Covers », sur vanityfair.com, (consulté le 23 mai 2017)
  6. (en) Carly Lane, « Billie Lourd’s Role Will Be Bigger in Star Wars: Episode VIII », sur themarysue.com, (consulté le 13 mars 2016)
  7. Capucine Trollion, « "Star Wars 8" : Luke Skywalker, Leia... Les 6 révélations sur l'intrigue », sur rtl.com, (consulté le 25 mai 2017)
  8. (en) Jansen Clark, « 'Star Wars: Episode 8' Trailer Rumor: Another Mystery Character to Appear and More », Inquisitr.com, (consulté le 7 juillet 2017)
  9. (en) Frank Chung, « Warwick Davis on Star Wars: Episode VIII 'cliffhanger', possible Willow sequel », News.com.au, (consulté le 1er octobre 2016)
  10. (en) Phil Nobile, « Who Is Noah Segan Playing in STAR WARS? », Birth.Movies.Death, (consulté le 15 décembre 2016)
  11. (en) George Simpson, « Tom Hardy confirmed for Star Wars: Episode VIII », Daily Express, (consulté le 17 mai 2016)
  12. (en) Huw Fullerton, « Gary Barlow confirms secret Star Wars cameo », RadioTimes, (consulté le 17 avril 2017)
  13. (en) Anthony Breznican, « Star Wars Celebration: Updates on Episode VIII and young Han Solo movie », Entertainment Weekly, (consulté le 18 juillet 2016)
  14. « Disney rachète Lucasfilm et annonce un nouveau "Star Wars" », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  15. Antony Milanesi, « "Star Wars 8" : Rian Johnson réalisera le prochain volet de la saga », sur RTL,
  16. (en) Graeme McMillan (photogr. Evan Agostini), « Rian Johnson Says Next 'Star Wars' Will Have Less CGI, More Practical Effects », sur The Hollywood Reporter,
  17. (en) « Star Wars: Episode VIII Wraps Shooting », sur Star Wars,
  18. a et b Bastien Hauguel, « Disney fait le plein de révélations alléchantes sur Star Wars 8 », Le Point POP,‎ (lire en ligne)
  19. Alexis Vielle, « Star Wars VIII : Rian Johnson et Gwendoline Christie ont développé le personnage du Capitaine Phasma », sur Écran large,
  20. Léo Moser, « Benicio Del Toro en seigneur Sith dans Star Wars 8 ? », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne)
  21. (en) Jennifer Ruby (photogr. Ian West), « Star Wars producer Kathleen Kennedy confirms that entire cast will return for eighth film », sur http://www.standard.co.uk,
  22. (en) Joe Skrebels, « Star Wars: New Character, Rose is the 'Biggest New Part' of The Last Jedi », sur IGN, (consulté le 14 avril 2017)
  23. Alicia Paulet, « Star Wars VIII: de nouvelles photos du tournage dévoilées », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  24. (en) Anthony Breznican, « CORRECTED: Star Wars: Episode VIII will shoot in Ireland this month », sur Entertainment Weekly, (consulté le 15 février 2016)
  25. « Le tournage de Star Wars 8 a commencé », sur Le Huffington Post, (consulté le 15 février 2016)
  26. « Star Wars: Episode VIII Production Announcement », sur YouTube, (consulté le 21 février 2016)
  27. Gabrijela Bijelic, « Le huitième épisode de Star Wars sera en partie tourné à Dubrovnik », sur Courrier international, (consulté le 26 février 2016)
  28. Louis Lepron, « Carrie Fisher, l'actrice culte de Star Wars, est morte », Konbini,‎ (lire en ligne)
  29. Sylvain Trinel, « Star Wars 8 : Carrie Fisher aurait terminé le tournage de ses scènes », sur IGN,
  30. Capucine Trollion (photogr. Kevin Winter), « "Star Wars 8" : John Williams est entré en studio pour la bande originale », sur RTL,
  31. (en) David Hochman, « Disney Releases Name Of Next 'Star Wars' Movie Along With Teaser Poster », sur Forbes, (consulté le 28 août 2017)
  32. (en) « 'Last Jedi' title reveal sends 'Star Wars' fans into tizzy », sur Reuters, (consulté le 28 août 2017)
  33. Louis Lepron, « On connaît enfin le titre et l'affiche du prochain Star Wars », Konbini,‎ (lire en ligne)
  34. a et b Arthur Cios, « Ce qui se cache derrière le titre français de Star Wars VIII », Konbini,‎ (lire en ligne)
  35. a, b, c et d (en) Alex Fitzpatrick, « Here's What Every Scene in the New Star Wars: The Last Jedi Trailer Means », sur Time, (consulté le 15 avril 2017)
  36. Capucine Trollion, « Découvrez la première bande-annonce de Star Wars 8 : Les Derniers Jedi », sur RTL, (consulté le 14 avril 2017)
  37. Louis Lepron, « Pour le nouveau trailer de Star Wars, Disney ne s'est (vraiment) pas foulé », Konbini,‎ (lire en ligne)
  38. Gary Assouline, « "Star Wars, épisode 8 : The Last Jedi" a aussi son poster (et difficile de ne pas l'adorer) », sur Le Huffington Post,
  39. Gary Assouline, « "Star Wars: Les Derniers Jedi" se dévoile dans des affiches rouge sang », sur Le Huffington Post,
  40. « La nouvelle trilogie « Star Wars », ultime machine de guerre de Disney », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)
  41. a et b « « Rogue One », troisième « Star Wars » au-dessus du milliard », sur lesechos.fr, (consulté le 1er août 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]