Stanislas Loison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stanislas Loison
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
Sépulture
Formation
Activité

Stanislas Loison, né le à Paris et mort le , est un architecte français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Théâtre Gabrielle-Dorziat à Épernay

Élève de l'école des Beaux-Arts promotion 1869[2], il œuvre comme inspecteur des travaux du théâtre de la Renaissance, du théâtre des Nouveautés ainsi que du théâtre municipal de Cherbourg[1].

En 1889, il prend la suite des travaux de Jean-Marie Hardion pour la reconstruction du Grand Théâtre de Tours achevée la même année[3], réalise en 1893 le théâtre de l'Athénée (anciennement Comédie parisienne) à Paris[2], participe aux travaux sur le lycée Descartes à Tours de 1894 à 1897[4] et construit le Théâtre municipal Gabrielle Dorziat.

Plusieurs de ses réalisations sont inscrites ou classées sur la liste des monuments historiques français.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les architectes par leurs œuvres Classiques et romantiques d'Alexandre Du Bois, page 374, extrait sur Google books, consulté le 8 mai 2013
  2. a et b Les architectes élèves de l'École des beaux-arts 1793-1907 de Louis Thérèse David de Pénanrun, Edmond Augustin Delaire et Louis François Roux, page 331, extrait sur Google books consulté le 8 mai 2013
  3. Peintures du XIXe siècle, 1800-1914 : catalogue raisonné de Véronique Miltgen, page 170, extrait sur Google books consulté le 8 mai 2013
  4. Mention sur la base Mérimée