Stanisław Wojciechowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stanisław Wojciechowski
Le président polonais Stanisław Wojciechowski.
Le président polonais Stanisław Wojciechowski.
Fonctions
2e président de la République de Pologne
(3e chef de l'État polonais)

(3 ans 4 mois et 24 jours)
Président du Conseil Władysław Sikorski
Wincenty Witos
Władysław Grabski
Aleksander Skrzyński
Wincenty Witos
Prédécesseur Gabriel Narutowicz
Successeur Ignacy Mościcki
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Kalisz
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Varsovie
Nationalité polonaise

Stanisław Wojciechowski
Présidents de la République de Pologne

Stanisław Wojciechowski, né le à Kalisz et mort le à Varsovie, est un homme politique polonais. Il est président de la République du 20 décembre 1922 au 14 mai 1926.

Biographie[modifier | modifier le code]

Portrait de Stanisław Wojciechowski.

Stanisław Wojciechowski étudie les mathématiques et la physique à l'université de Varsovie de 1888 à 1891. À l'université, il est membre de deux organisations souterraines, la "Zet" ("Union des jeunes polonais") et l'"Union des Travailleurs". Stanisław Wojciechowski est arrêté en 1891 en raison de son adhésion au mouvement socialiste polonais qui lutte pour l'indépendance de la Pologne du joug de l'Empire russe. Après sa libération, Wojciechowski trouve refuge en France à Paris et participe au Congrès de Paris.

En 1893, Stanisław Wojciechowski participe à la fondation du Parti socialiste polonais à Vilnius. Là, il rencontre son camarade Józef Piłsudski. De nouveau arrêté, en 1895, il est officiellement expulsé de France, mais il y reste clandestinement jusqu'en 1899. Cette année-là, il part pour Londres. En Angleterre, il publie le périodique du Parti socialiste polonais Przedswit (L'Aube).

En 1905, avec Józef Piłsudski, il édite le journal Robotnik (L'Ouvrier).

En 1906, il retourna en Pologne. Il se retire du Parti socialiste et participe à établir des coopératives en Pologne. Il fonde le journal Spolem (Ensemble).

Lors de la Première Guerre mondiale, il se réfugie à Moscou. Après la Révolution d'Octobre et la chute du tsar, il devient président du Conseil des partis polonais. Il organise également l'armée polonaise. Entre 1919 et 1920, il est ministre de la Défense de trois gouvernements.

En 1922, il devient président de la Pologne, jusqu'en 1926.