Standing NATO Mine Countermeasures Group 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Standing NATO Mine Countermeasures Group 1 (Groupe permanent de lutte contre les mines de l'OTAN 1 - SNMCMG1) est une force de réaction immédiate contre les mines gérée par l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN)[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de sa création à Ostende le , l'unité s'appelle initialement Standing Naval Force Channel (STANAVFORCHAN)[2].

STANAVFORCHAN et sa force sœur, la Force antimines de la Méditerranée (en) (MCMFORMED), sont chargées en d'opérer dans la mer Adriatique pour déminer les munitions larguées lors de l'opération Allied Force. La force combinée comprend 11 chasseurs de mines et dragueurs de mines ainsi qu'un navire de soutien. L'opération, baptisée Allied Harvest, débute le . Les activités de recherche commencent trois jours plus tard et durent 73 jours. Au total, 93 pièces de munitions sont localisées et déblayées dans les neuf zones qui couvrent 3570 km2[3].

À partir du , elle prend le nom de Force de contre-mesures antimines de l'Europe du Nord-Ouest (MCMFORNORTH) et à partir du , elle devient le Groupe permanent de lutte contre les mines de l'OTAN 1[2].

Navires actuels[modifier | modifier le code]

Depuis le , la force se compose de[4]:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Maritime Groups », NATO (consulté le )
  2. a et b Jo Inge Bekkevold et Geoffrey Till, International Order at Sea: How it is challenged. How it is maintained, Palgrave Macmillan, (ISBN 978-1137586629, lire en ligne), p. 136
  3. « Operation Allied Harvest », Global Security (consulté le )
  4. « Standing NATO Mine Countermeasures Group One (SNMCMG1) », sur Allied Maritime Command (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]