Stan Ridgway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stan Ridgway

Description de cette image, également commentée ci-après

Stan Ridgway (2010)

Informations générales
Naissance (61 ans)
Barstow (Californie)
Activité principale Chanteur
musicien
parolier
compositeur
Genre musical New Wave
Musique de l'Ouest américain
Musique électronique
Rock industriel
Musique de film
Instruments Frontman
guitare
piano
Claviers
synthétiseurs
harmonica.
Années actives Depuis 1977
Labels Restless Records
I.R.S. Records
Geffen Records
Birdcage Records
New West Records
Site officiel www.stanridgway.com

Stanard Ridgway, plus connu sous le nom de Stan Ridgway est un chanteur, auteur-compositeur américain né le à Barstow (Californie). Il a écrit de nombreuses musiques de film et de séries télévisées. Le timbre caractéristique de sa voix, la qualité artistique de ses compositions et l'originalité de ses albums solo ont fait sa réputation. Il fut le chanteur du groupe Wall of Voodoo.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

  • The Big Heat (IRS, 1986)
  • Mosquitos (Geffen, 1989)
  • Partyball (Geffen, 1991)
  • Black Diamond (Birdcage, 1995)
  • The Way I Feel Today (Disinformation, 1998)
  • Anatomy (Ultramodern/New West, 1999)
  • Snakebite (redFLY, 2004)
  • Neon Mirage (A440, 2010)
  • Mr. Trouble (A440, 2012)

Live[modifier | modifier le code]

  • Stan Ridgway Live: “Poolside with Gilly”: The “Partyball” Tour: The Strand, Hermosa Beach, CA 1991 (Dis-Information, 2001)
  • Stan Ridgway Live: The “Beyond Tomorrow” Show: The Coach House 3/16/90 (Dis-Information, 2002)
  • Stan Ridgway Live in NYC: The “Black Diamond” Tour: The Mercury Lounge 6/17/96 (Dis-Information, 2002)
  • Stan Ridgway Live: The Mosquitos Tour: The Ancient Town of Frankfurt December 6, 1989 (Dis-Information, 2002)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Songs That Made This Country Great (IRS, 1992) – A 'Best-of' collection, including material recorded with Wall Of Voodoo
  • The Drywall Project/The Drywall Incident (TWA, 1996) – Two-disc compilation of Drywall's "Work the Dumb Oracle" and music recorded for the film "The Drywall Project"
  • Film Songs (EP) (TWA, 1997) – A compilation of individual songs written for various films
  • Holiday in Dirt (Ultramodern/New West, 2002) – B-sides, outtakes and rarities
  • The Complete Epilogues (A440, 2011) – Outtakes from "Neon Mirage" and assorted live tracks and demos

Avec Pietra Wexstun[modifier | modifier le code]

  • Blood: Miniature Paintings of Sorrow and Fear (Dis-Information, 2003)
  • Silly Songs For Kids, Volume 1 (A440, 2009)

Comme membre de Wall of Voodoo[modifier | modifier le code]

  • Wall of Voodoo (EP) (EP) (Index, 1980)
  • Dark Continent (album) (IRS, 1981)
  • Call of the West (IRS, 1982)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Granma's House (IRS 1983)
  • The Index Masters (BMG/Restless, 1999) remastered release of "Wall of Voodoo" EP with additional concert tracks

Comme membre de Drywall[modifier | modifier le code]

  • Work the Dumb Oracle (IRS, 1995)
  • Barbeque Babylon (redFLY, 2005)

DVD[modifier | modifier le code]

  • Holiday in Dirt:14 short films of the Music of Stan Ridgway DVD (Ultramodern/New West, 2005)

Daisy Bell[modifier | modifier le code]

Stan Ridgway interprète une des dix-neuf versions de Daisy Bell (Harry Dacre, 1892) reprises sur l'album concept sorti le 13 mai 2014, The Music Gay Nineties Old Tyme: Daisy Bell, initié par le peintre Mark Ryden[1].

Singles[modifier | modifier le code]

Années Titres Place dans les charts Albums
Australie Pays-Bas UK[2] Alternative Songs
1984 "Don't Box Me In" (avec Stewart Copeland) Rusty James Soundtrack
1986 "Drive, She Said" 60 The Big Heat
"Camouflage" 76 11 4
"The Big Heat" 91
1989 "Goin' Southbound" 8 Mosquitos
"Calling Out to Carol" 23 91 13
1991 "I Wanna Be a Boss" 13 Partyball

Musiques de films[modifier | modifier le code]

  • Rusty James (1983), réalisé par Francis Ford Coppola (end title song "Don't Box Me In," avec Stewart Copeland)
  • Terminus (1986), réalisé par Pierre-William Glenn (title song)
  • Slam Dance (1987), réalisé par Wayne Wang (song "Bing Can't Walk")
  • Pump Up the Volume (1990), réalisé par Allan Moyle (song, "Talk Hard")
  • Future Kick (1991), réalisé par Damian Klaus (score)
  • Floundering (1994), réalisé par Peter McCarthy (title song & "My Drug Buddy" (later renamed "Amnesia" when released on Holiday In Dirt))
  • Melting Pot (1997), réalisé par Tom Musca (musique)
  • Death Smokes a Big Cigar (1997), réalisé par Franco Riccardi (musique)
  • Error In Judgment (1998), réalisé par Scott Levy (musique)
  • Desperate But Not Serious (1999), réalisé par Bill Fishman (musique)
  • Speedway Junky (1999), réalisé par Nick Perry (musique)
  • The Keening (1999), réalisé par Alex & Andrew Smith (musique)
  • Simpatico (1999), réalisé par Matthew Warchus (chanson du générique de fin)
  • $pent (2000), réalisé par Gil Cates Jr. (musique)
  • Vengeance (2001), réalisé par Brian Belefant (chansons)
  • Desert Saints (2002), réalisé par Richard Greenberg (chanson)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Artistes associés[modifier | modifier le code]

  • Wall of Voodoo
  • Pete McRae
  • Hal Willner
  • Frank Black and the Catholics
  • The Flesh Eaters (band)|The Flesh Eaters
  • The Divine Horsemen
  • The Ray Campi Quartet
  • The Fibonaccis
  • Roger McGuinn

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Gay Nineties Olde Tyme Music sur le site de Porterhouse Fine Art Editions
  2. (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums, London, 19th,‎ (ISBN 1-904994-10-5), p. 463