Staffan de Mistura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Staffan de Mistura
Staffan de Mistura - Supporting Syria Conference (24712904542) - 2016 (cropped).jpg
Staffan de Mistura
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
International Swede of the Year (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Staffan de Mistura (né le à Stockholm) est un diplomate italien et d'origine italienne et suédoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Staffan de Mistura est né en Suède d'une mère suédoise et d'un père italien d'une famille noble dalmate de Šibenik en Croatie.

En Italie, il a été ministre délégué aux Affaires étrangères du 27 mars au 28 avril 2013 après avoir été secrétaire d'État depuis le 29 novembre 2011.

Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, a annoncé en juillet 2014 avoir nommé de Mistura comme nouvel envoyé spécial chargé de la recherche d'une résolution pacifique au conflit en cours en Syrie[1].

Staffan de Mistura convie plusieurs pourparlers de paix à Genève, mais il se montre impuissant à obtenir une solution négociée au conflit[2].

Staffan de Mistura annonce le 17 octobre 2018 qu'il quitte à partir de fin novembre ses fonctions d'émissaire de l'ONU pour la Syrie, « pour raisons personnelles »[3].

Selon Anthony Samrani, journaliste de L'Orient-Le Jour : « Jusqu’au bout, le diplomate italo-suédois s’est accroché à l’idée qu’il pouvait obtenir des concessions du régime syrien en le caressant dans le sens du poil. Et jusqu’au bout il est revenu les mains vides de Damas, malgré sa volonté de ne pas aborder les sujets les plus délicats. [...] Staffan de Mistura se voulait réaliste pour parvenir à remplir sa mission. Il fallait, selon lui, prendre en compte le changement des rapports de force sur le terrain. [...] Moins d’un an après sa nomination, Staffan de Mistura a voulu tendre la main au régime en déclarant, en février 2015, qu’« Assad fait partie de la solution ». Cette approche s’est avérée être une double erreur stratégique : non seulement, il a perdu la confiance de l’opposition syrienne, mais en plus il n’a rien obtenu en contrepartie de la part des loyalistes. [...] Comment l’ONU peut-elle relancer le processus de paix en sortant du piège qui l’oblige par réalisme à négocier avec un régime qui, même dans ses moments les plus difficiles, a toujours refusé de lâcher, ne serait-ce que des miettes, à son opposition ? La mission de Staffan de Mistura était, dès le départ, impossible »[4].

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Ordre du Mérite italien

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :