Stades du cancer du poumon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les stades d'extension du cancer du poumon sont caractérisés par le degré d'extension du cancer à partir de son site originel. C'est un facteur important dans le pronostic médical et les traitements potentiels du cancer du poumon.

Le carcinome du poumon non à petites cellules (NSCLC) évolue du stade IA (« un A » ; le meilleur pronostic) IB ou II, à IV (« quatre », cancer métastatique). Le carcinome du poumon à petites cellules est classé comme au stade limité s'il est confiné à une moitié du thorax, et dans le champ d'une seule radiothérapie ; autrement, il est classé au stade extensif.

Stades TNM 2009 0MS des carcinomes bronchiques (tout type)[modifier | modifier le code]

T — Tumeur primitive[modifier | modifier le code]

(Les tumeurs avec ces caractéristiques sont classées T2a si leur dimension est de 5 cm ou moins)

N — Ganglions lymphatiques régionaux[modifier | modifier le code]

  • NX : les ganglions lymphatiques ne peuvent pas être évalués
  • N0 : pas de métastase ganglionnaire lymphatique régionale
  • N1 : métastase dans les ganglions lymphatiques intrapulmonaires, péribronchiques et/ou hilaires ipsilatéraux, y compris par envahissement direct
  • N2 : métastase dans les ganglions lymphatiques médiastinaux ipsilatéraux et/ou sous- carinaires
  • N3 : métastase dans les ganglions lymphatiques médiastinaux controlatéraux, hilaires controlatéraux, scalènes ou sus-claviculaires ipsilatéraux ou controlatéraux

M — Métastase à distance[modifier | modifier le code]

  • MX : les métastases à distance n'ont pas pu être évaluées
  • M0 : absence de métastase à distance
  • M1 : métastase à distance

Répartition en stades[modifier | modifier le code]

Les tumeurs in situ sont classées de stade 0. Toutes les tumeurs métastatiques sont classées stade IV. Les autres se répartissent selon le tableau suivant :

Répartition en stades pour les patients non métastatiques
N0 N1 N2 N3
T1 Ia IIa IIIa IIIb
T2a Ib IIa IIIa IIIb
T2b IIa IIb IIIa IIIb
T3 IIb IIIa IIIa IIIb
T4 IIIa IIIa IIIb IIIb

Diagnostic[modifier | modifier le code]

L'échoendoscopie bronchique et la médiastinoscopie sont les deux techniques les plus utilisées pour réaliser des biopsies des ganglions médiastinaux et qualifier l'extension ganglionnaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]