Stade de Glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade de Glace
Eisstadion Biel.JPG
Généralités
Adresse
Longue-Rue 71
Drapeau : Suisse Bienne, (Berne)
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Fermeture
Démolition
2015
Utilisation
Clubs résidents
HC Bienne (1973-2015)
Équipement
Capacité
6 200 places
Affluence record
9 411 spectateurs ([1])
Localisation
Coordonnées

Le Stade de Glace est une patinoire de hockey sur glace située à Bienne, dans le canton de Berne, en Suisse.

Inaugurée en 1973, elle est pour la dernière fois utilisée et démolie en 2015. Elle est alors remplacée par le complexe sportif multifonctionnel de la Tissot Arena, située juste à l'est de l'ancien stade.

Utilisation[modifier | modifier le code]

De 1973 à 2015, la patinoire est la résidence du HC Bienne ainsi qui de nombreuses équipes de la région biennoise. Hormis le hockey sur glace et le patinage artistique, elle pouvait également accueillir des concerts, des tournois de football en salle, des expositions ou d'autres manifestations d'envergure.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du Stade de Glace a démarré en 1971 grâce à sous l'impulsion de Willy Gassmann[2], le président du HC Bienne de l'époque. C'est alors la première patinoire couverte de la ville. Au début, le stade pouvait contenir 9 000 à 10 000 spectateurs[1]. Son record d'affluence est toutefois de 9 411 personnes le [1],[3] pour le match qui oppose les Seelandais à son meilleur ennemi, le CP Berne.

Nouvelles infrastructures[modifier | modifier le code]

Les citoyens de la ville de Bienne acceptent à 75 % le projet des Stades de Bienne[4], qui seront plus tard nommés Tissot Arena, selon l'accord financier trouvé avec le sponsor[5]. Ce complexe sportif comprend une patinoire d'une capacité de 6521 places, un stade de football de 5200 places. À la place du Stade de Glace, on a également construit des terrains de sport à ciel ouvert.

La nouvelle patinoire peut également être transformée pour accueillir des concerts, des expositions, des congrès, des foires ou d'autre événements sportifs. Une patinoire publique en plein air mais couverte prend également place au premier étage, ainsi qu'une halle de curling et un restaurant. Une place publique et couverte relie les deux stades.

Galerie[modifier | modifier le code]

Stade en activité (1973-2015)[modifier | modifier le code]

Stade en démolition (2015)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Hockey: le HC Bienne s'apprête à dire adieu à son Stade de glace », sur rts.ch (consulté le 13 septembre 2018)
  2. « Vers la promotion en Ligue nationale A (1971-1975) », sur ehcb.ch (consulté le 13 septembre 2018)
  3. 50 Jahre EHC Biel, Raoul Ribeaud, 1989, p.15
  4. « Tissot Arena : portrait », sur www.tissotarena.ch (consulté le 13 septembre 2018)
  5. « Nom de baptême: Tissot Arena », sur www.journaldujura.ch (consulté le 13 septembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]