Stachybotrys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stachybotrys est un genre de champignons de la famille des Dematiaceae. Il compte, entre autres espèces, une moisissure qui colonise les semences : Stachybotrys chartarum.

Maladie et dégâts des semences[modifier | modifier le code]

C'est un champignon saprophyte qui ne provoque pas de dégât sur les plantes. C'est un destructeur de cellulose que l'on rencontre sur des débris végétaux, sur du papier mais parfois aussi sur des semences[2].

Sur de jeunes plantules, une légère pourriture des germes peut être observée[2].

Espèces concernées[modifier | modifier le code]

Toutes les semences peuvent être concernées[3].

Localisation sur la graine[modifier | modifier le code]

Sous forme de spores en surface ces téguments[3].

Fréquence d'apparition[modifier | modifier le code]

Assez peu fréquent

Méthodes d'analyse et identification[modifier | modifier le code]

Colonies mycéliennes peu développées. D'abord blanc-gris puis noir. Les conidiophores sont dressés, bien différenciés, simples, renflés à la base et mesurent de 25 à 100 µm de longueur. Ils se terminent par un bouquet de 6 à 10 phialides qui produisent des spores brun-noirâtres[2].

Liste des espèces et non-classés[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (2 mars 2013)[4] :


Selon Index Fungorum (2 mars 2013)[5] :


Selon NCBI (2 mars 2013)[6] :


Selon World Register of Marine Species (2 mars 2013)[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Stachybotrys
  2. a, b et c Identifier les champignons transmis par les semences, R.Champion, INRA éditions, mars 1997, p.198-199 (isbn : 2-7380-0702-3)
  3. a et b Common Laboratory Seed Health Testing Methods for Detecting Fungi, S.B. Mathur et Olga Kongsdal, publication ISTA, 2003
  4. Catalogue of Life, consulté le 2 mars 2013
  5. Index Fungorum, consulté le 2 mars 2013
  6. NCBI, consulté le 2 mars 2013
  7. World Register of Marine Species, consulté le 2 mars 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Identifier les champignons transmis par les semences, R.Champion, INRA éditions, mars 1997, p.198-199 (isbn : 2-7380-0702-3)
  • Common Laboratory Seed Health Testing Methods for Detecting Fungi, S.B. Mathur et Olga Kongsdal, publication ISTA, 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :