Stéphanie de Barbaron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stéphanie de Barbaron
Titre de noblesse
Reine (consort) de Chypre
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Décès
Sépulture
Activité
ConsortVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Conjoint
Armoiries Héthoumides.svg
Blason

Stéphanie de Lampron, également connue sous le nom de Stéphanie de Barberon (arménien : Ստեփանիա ; née vers 1220 et morte en 1249), est une noble arménienne, issue de la famille des Héthoumides, et reine consort de Chypre.

Elle est fille de Constantin, seigneur de Barberon, et d'une fille anonyme (Alice ?) de Héthoum III, seigneur de Lampron[1]. Elle est la sœur du roi Héthoum Ier d'Arménie.

Elle épouse Henri Ier de Lusignan, roi de Chypre, en 1237, sans postérité[1].

Demi-sœur du même nom[modifier | modifier le code]

Elle est parfois confondue avec sa demi-sœur aînée, née entre 1200 et 1205, décédée après 1274, fille de Constantin, seigneur de Barberon, et de mère inconnue.

Cette dernière épouse Constantin, seigneur de Lampron, en 1220. Ensemble, ils ont un fils :

L'identification n'est pas possible pour des raisons chronologiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Edbury 1997, p. 66, 100.
  2. Runciman 1989, p. 171.
  3. Toumanoff 1966, p. 634.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]