Stéphanie Rivoal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stéphanie Rivoal
Image dans Infobox.
Fonctions
Conseil de surveillance
Meridiam
depuis
Ambassadrice de France en Ouganda
-
Sophie Moal-Makame (d)
Présidente
Action contre la faim
-
Benoît Miribel (d)
Thomas Ribémont (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Diplomate, financièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Stéphanie Rivoal, née le , est une financière, diplomate française puis administratrice indépendante.

Elle préside Action contre la faim de 2013 à 2016, avant de devenir ambassadrice de France en Ouganda. Depuis 2020, elle est membre du conseil de surveillance de Meridiam.

Biographie[modifier | modifier le code]

Finance[modifier | modifier le code]

Née le [1] à Montreuil[2], fille d'une mère enseignante de sciences naturelles, devenue cheffe d'établissement, et d'un père commissaire divisionnaire de police[3],[4],[5], Stéphanie Rivoal fait ses études secondaires au lycée Louis-le-Grand, avant d'intégrer l'École supérieure des sciences économiques et commerciales en 1990[3]. Elle a fait notamment partie de Junior ESSEC Conseil, la Junior-Entreprise de l'ESSEC [6].

Elle fait ses débuts dans la finance[3]. Elle travaille à JPMorgan Chase[4], mais est, à 25 ans, renvoyée de Goldman Sachs[3]. Le [4], elle se décide à quitter la finance[3].

Humanitaire[modifier | modifier le code]

Après un « pétage de plombs » dû à un surmenage, elle entre dans l'humanitaire en 2005[7] par « envie de se valoriser »[3]. Elle devient coordinatrice d'Action contre la faim pour le Nord-Darfour[3]. Elle est ensuite cheffe de mission au Liban[4]. Elle prend la présidence d'ACF en 2013[8].

Elle participe au premier Stand Up de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) en juillet 2014[9]. Elle participe en 2015 à la Cité de la Réussite sur le thème de l’audace en Afrique[10]. En 2015, elle devient membre de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH)[11]. Elle participe cette même année à "Faim et Climat"[12] en amont de la COP21 et au "Positive Economy Forum"[13] sur la question "Why we are the generation which could see the end of hunger"[14].

Diplomatie[modifier | modifier le code]

En 2016, elle est nommée ambassadrice de France en Ouganda[15],[16]. Appréciée des Ougandais avec une approche nouvelle de la diplomatie[17],[18].

En avril 2019, elle prend ses fonctions de secrétaire générale du sommet Afrique-France 2020[19], sur le thème de la ville durable qui est finalement annulé en avril 2020 en raison de la pandémie de Covid-19[20].

Administratrice[modifier | modifier le code]

En septembre 2020, elle devient membre du conseil de surveillance de Meridiam, entreprise à mission, fonds d’investissement notamment dans les infrastructures aux États-Unis, en Europe et en Afrique.

Politique[modifier | modifier le code]

En , déçue par le président Emmanuel Macron, elle déclare sa candidature pour l'élection présidentielle de 2022[21],[22].

Photographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi des cours dans un établissement privé durant un an, au début des années 2000[4], elle s'est adonnée à la photographie[3]. Outre son ouvrage personnel sur le Darfour[3], elle a illustré plusieurs livres consacrés à Londres et Paris[23].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Divorcée[3] puis remariée, elle a trois enfants[8].

Distinctions / Formations[modifier | modifier le code]

Elle est nommée Chevalier de la Légion d’honneur[24] en 2015, au nom de ses 21 années de services et de son engagement pour la cause humanitaire [25] et élevée au rang d’officier de l’Ordre National du Mérite en 2020[26].

Elle est auditrice de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) - cycle 2015-2016[27].

Autres[modifier | modifier le code]

Frédéric Lopez lui consacre un épisode en octobre 2016, dans l'émission Mille et une vies[28].

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. BNF 15056956.
  2. « Stéphanie Rivoal », sur whoswho.fr, .
  3. a b c d e f g h i et j Ayad 2007.
  4. a b c d et e Bliman 2013.
  5. « Stéphanie Rivoal - Who's Who », sur www.whoswho.fr (consulté le )
  6. « Fiche parcours de Stéphanie Rivoal ambassadrice en Ouganda », sur www.vocajob.com (consulté le )
  7. « Stéphanie Rivoal, de Goldman Sachs à Action contre la faim », Madame Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. a et b Thomasset 2014.
  9. « IRIS Stand Up - Observatoire des questions humanitaires - L'humanitaire est-il devenu zombie? »
  10. « Intervenants speakers invités Cité de la réussite Sorbonne débats culturels, économiques, politiques, culturels et société », sur www.citedelareussite.com (consulté le )
  11. Arrêté du 24 novembre 2015 relatif à la composition de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (lire en ligne)
  12. « Faim - Nourrir les négociations sur le climat - Intervenants 2015 »,
  13. « LHFORUM / Positive Economy Forum »,
  14. (en) « Why we are the generation which could see the end of hunger? »,
  15. « Humanitaire, banquière d’affaires, photographe… Voici la nouvelle ambassadrice de France en Ouganda », sur jeuneafrique.com, .
  16. Jane Roussel, « Stéphanie Rivoal : quelle place ont les femmes en Ouganda ? », sur journaldesfemmes.com, .
  17. « Ouganda - France : la lune de miel? - Afrik.com », Afrik.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. NTVUganda, « THE BIG STORY: France - Uganda relations ahead of the French week », (consulté le )
  19. (en-GB) « 2020 Africa-France Summit », sur sommetafriquefrance2020.org (consulté le )
  20. « Report d'événements internationaux organisés en France », sur elysee.fr (consulté le )
  21. Jefferson Desport, « Présidentielle : Stéphanie Rivoal, qui est l’ex-ambassadrice, déçue par Macron, qui se lance dans la course ? », sur Sud Ouest, (consulté le ).
  22. Jean Cittone, « Présidentielle 2022 : la liste des prétendants pour la course à l'Élysée », sur Le Figaro, (consulté le ).
  23. Fiche data.bnf.fr.
  24. Décret du 31 décembre 2014 portant promotion et nomination (lire en ligne)
  25. « Stéphanie Rivoal, Présidente d'Actions contre la Faim, recoit la légion d'honneur »,
  26. « Décret du 30 novembre 2019 portant promotion et nomination - Légifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le )
  27. Arrêté du 6 juin 2016 conférant la qualité d'auditeur de la 68e session nationale « politique de défense » de l'Institut des hautes études de défense nationale (cycle 2015-2016) (lire en ligne)
  28. Mille et une vies - Officiel, « Pourquoi Stéphanie Rivoal a-t-elle quitté la haute finance pour l'humanitaire? - Mille et une vies », (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]