Stéphanie Janicot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stéphanie Janicot
Image dans Infobox.
Stéphanie Janicot en dédicace lors du salon du livre de Paris 2017.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Stéphanie Janicot, née à Rennes le , est une écrivaine française. Elle passe son bac aux États-Unis en 1984. Après des études de droit, Sciences Po et le CFJ, elle devient journaliste à Bayard Presse en 1992. Elle dirige les pages littéraires du magazine Muze dès sa création en 2004 et en devient rédactrice en chef en 2010.[réf. nécessaire]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Matriochkas, Paris, Zulma, 1996
  • Des Profondeurs, Paris, Zulma, 1997.
  • Salam, Paris, Zulma, 1999.
  • Soledad, Paris, Albin Michel, 2000.
  • Ulysse, Paris, Zulma, 2000.
  • Une traviata, Paris, Albin Michel, 2001.
  • Non, ma mère n'est pas un problème, Paris, Albin Michel, 2002.
  • La Constante de Hubble, Paris, Albin Michel, 2003.
  • Tu n'es pas seul(e) à être seul(e), Paris, Albin Michel, 2005.
  • Cet effrayant besoin de famille, Paris, Albin Michel, 2006.
  • Le privilège des rêveurs, Paris, Albin Michel, 2007.
  • 100 romans de première urgence pour (presque) tout soigner, Paris, Albin Michel, 2008.
  • Dans la tête de Shéhérazade, Paris, Albin Michel, 2008.
  • L'Œil du cyclone, paris, Albin Michel, 2009.
  • Que tous nous veuille absoudre, Paris, Albin Michel, 2010.
  • La mémoire du monde, Paris, Albin Michel, 2013.
  • Newland, Paris, Albin Michel, 2016.
  • Fallen angel, Paris, Albin Michel, 2017.
  • Chroniques burlesques d'une journaliste Tome 1, illustrations de Catel, Paris, Michel Lafon, 2018.
  • Le réveil des sorcières, Paris, Albin Michel, 2020

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]