Stéphanie Crayencour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Cleenewerck de Crayencour et Moor.
Stéphanie Crayencour
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Stéphanie Rittweger de Moor
Naissance (34 ans)
Bruxelles (Belgique)
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Profession Actrice
Chanteuse
Films notables Les Amours d'Astrée et de Céladon
Les Mythos
Séries notables Les Hommes de l'ombre
Site internet Agence artistique UBBA

Stéphanie Crayencour, née à Uccle le , est une actrice et chanteuse belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphanie Rittweger de Moor naît le à Uccle[1],[2]. Elle choisit comme nom d'artiste celui de sa mère, née Cleenewerck de Crayencour, demi-petite-nièce de Marguerite Yourcenar.

Stéphanie Crayencour fait ses débuts au théâtre en 1997 dans la pièce Les Quatre Filles du docteur March.

En 2003, elle quitte la Belgique pour Paris. Elle tourne son premier long métrage sous la direction d'Éric Rohmer qui lui confie le rôle d'Astrée, l'un des principaux personnages de son adaptation du roman d'Honoré d'Urfé, Les Amours d'Astrée et de Céladon qui sort en 2007.

Stéphanie Crayencour fait également de la chanson[pas clair].

Témoignage[modifier | modifier le code]

Julien Broquet : « Stéphanie de Crayencour. L’actrice. Jeune musicienne bruxelloise, elle irradie dans Les Amours d'Astrée et de Céladon, le dernier Rohmer. »[non neutre][3]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Chansons interprétées par Stéphanie Crayencour[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Juste pour voir, en duo avec Suarez[8]
  • 2010 : La fille qui sourit de chagrin, Jaloux, Bye Bye, en téléchargement MP3 (label 30 février)
  • 2011 : La Garçonnière, album écrit par Saule (1 CD Bang)

Contributions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julien Broquet, Stéphanie de Crayencour, article paru le 20 septembre 2007 dans le quotidien Le Soir, p. 22.
  2. Source: Une date de naissance en 1986 figure sur une photocopie de carte d'identité produite par l'intéressée comme « preuve ». La date publiée dans État présent de la noblesse belge, annuaire 1997, p. 131, diffère : « Stéphanie-Carole-Micky-M.-G. Rittweger de Moor, Uccle, 2 décembre 1983 » et ibid., annuaire 2011, p. 474. Elle figure aussi avec l'année de naissance 1983 dans les Carnet mondain 1985 et High Life de Belgique 1985, imprimés fin 1984. Les informations concernant la famille Rittweger de Moor sont à chaque fois contrôlées et approuvées par celle-ci. Ouvrages pouvant être consultés dans les bibliothèques.
  3. Publication dans Le Soir, Bruxelles, jeudi .
  4. a et b Canal+.fr
  5. a, b, c et d Ubba.eu
  6. « Artemis Productions », sur www.artemisproductions.com (consulté le 24 novembre 2015)
  7. Be-Films.com
  8. Voir sur Suarezlegroupe.be
  9. Filmographie de Nicolas Ullmann

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]