Stéphane Poulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poulin.
Stéphane Poulin
Nom de naissance Stéphane Poulin
Naissance
Montréal
Nationalité Canada Canadienne
Profession
Stéphane Poulin est un illustrateur et auteur de littérature d'enfance et de jeunesse québécois né à Montréal en 1961.

Il publie son premier livre pour enfants en 1985, Ah ! Belle cité !. Quoiqu'il ait écrit des livres traduits en plusieurs langues il avoue se sentir plus à l'aise dans son rôle d'illustrateur que dans celui d'écrivain. On peut voir ses réalisations dans plus d'une centaine de livres.

En 2011 est publié l'album dont Carl Norac a écrit le texte, Au pays de la mémoire blanche, qu'il a dessiné, un roman graphique qui a nécessité plusieurs années de travail[1],[2], sur le thème de la guerre.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Have you seen Josephine? Stephane Poulin, Tundra books

Can you catch Josephine? Stephane Poulin, Tundra books

My mother's loves, Stephane Poulin, Annick Press

Benjamin & the pillow saga, Stéphane Poulin, Annick Press

Annabel et la bête, texte Dominique Demers, illustrations Stéphane Poulin, Dominique et Compagnie, 2002

Peux-tu attraper Joséphine?, Stéphane Poulin, Toundra 1988, 2003

Les amours de la mère, Stéphane Poulin, Annick Press, 1990

Pourrais-tu arrêter Joséphine?, Stéphane Poulin, Toundra, 1988, 1989

Les Jeux zoolympiques, Stéphane Poulin, Quintin Michel, 1988, 2002

As-tu vu Joséphine?, Stéphane Poulin, Toundra, 1986, 2003

Benjamin et la saga des oreillers, Stéphane Poulin, Annick Press, 1989

Un voyage pour deux, Stéphane Poulin, Annick Press, 1991

Les Animaux l'hiver, Stéphane Poulin, Quintin Michel, 1991

Album de famille, Stéphane Poulin, Quintin Michel, 1996, 1997

Les animaux en danger, Stéphane Poulin, Quintin Michel, 1993

Les dinosaures, Stéphane Poulin, Quintin Michel, 2001

Bestiaire, Stéphane Poulin, Les éditions Les 400 coups, 2003

Marius, texte Latifa M. Alaoui, illustrations Stéphane Poulin, Éditions Les 400 coups, 2001

Un chant de Noël, texte Lucie Papineau, illustrations Stéphane Poulin, Dominique et Compagnie, 2009

Des bonbons et des méchants # 51, texte Robert Soulières, illustrations Stéphane Poulin, Soulières, 2003

La petite fille venue d'ailleurs, texte Susan Hugues, illustrations Stéphane Poulin, Dominique et Compagnie, 2005

Joyeux Noël M. Bardin, texte Pierre Filion, illustrations Stéphane Poulin, Soulières, 2008

Coup de langue, texte Sylvain Rivière, illustrations Stéphane Poulin, Editions les 400 Coups, 2003

Les compagnons des Hautes-Collines #01, texte Lucie Bergeron, Illustrations Stéphane Poulin, Québec/Amérique, 2007

Choupette et tantine Tartine #52, texte Gilles Tibo, Illustrations Stéphane Poulin, Dominique et Compagnie, 2008

Maxime #01, Texte Denis Côté, illustrations Stéphane Poulin, Courte Échelle, 2010

Les lettres de monsieur Bardin, texte Pierre Filion, illustrations Stéphane Poulin, Soulières, 2012

La forêt aux milles et un périls: l'intégrale, texte Denis Côté, Stéphane Poulin, Soulières, 2014

Maxime #01 N. Édition, texte Denis Côté, illustrations Stéphane Poulin, Courte Échelle, 2016

Bartleby, le scribe, texte Herman Melville, illustrations Stéphane Poulin, Sarbacane, 2013

Le bateau de fortune, texte Olivier de Solminihac, illustrations Stéphane Poulin, Sarbacane, 2015

L'oiseau des sables, texte Dominique Demers, illustrations Stéphane Poulin, Dominique et Compagnie, 2016

L'arbre de joie #13, 3e édition, texte Alain Bergeron, illustrations Stéphane Poulin, Soulières, coll. Ma petite vache a mal aux pattes, 2013

Vieux Thomas et la petite fée, texte Dominique Demers, Illustrations Stéphane Poulin, Dominique et Compagnie, 2016

Les Mûres, texte Olivier de Solminihac, illustrations Stéphane Poulin, Sarbacane, 2017

  • La Vie en bleu, texte de Carl Norac, illustrations de Stéphane Poulin, Pastel, 2006
  • Au pays de la mémoire blanche, texte de Carl Norac, illustrations de Stéphane Poulin, Sarbacane, 2011
  • La boîte rouge, texte de Carl Norac, illustrations de Stéphane Poulin, Pastel, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Natacha Wallez, « Carl Norac, l'ivre de contes et de poésie » in Le Carnet et les instants n°182, juin-septembre 2014.
  2. Anne-Laure Cognet, critique de l'ouvrage dans La Revue des livres pour enfants dépendante de la BnF, mars 2011.