Stéphane Michaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stéphane Michaka
Description de cette image, également commentée ci-après
Stéphane Michaka au Salon du livre de Genève en 2016.
Naissance (44 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Stéphane Michaka, né le à Paris, est un romancier et dramaturge français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres à l'Université de Cambridge, Stéphane Michaka enseigne le français en Afrique du Sud. De retour en France, il travaille comme script-editor pour la télévision et écrit ses premiers textes pour la scène. Ses pièces Le Cinquième archet et La Fille de Carnegie (lauréate du concours Beaumarchais/SACD France Culture 2005[1]) sont publiées par L'Avant-Scène Théâtre. Il est l'auteur de plusieurs pièces jeunesses dont Les Enfants du docteur Mistletoe publiée par Espaces 34.

Sur la suggestion de François Guérif, il adapte sa pièce La Fille de Carnegie et en tire un roman publié en 2008 chez Rivages/Noir sous le numéro 700 de la collection.

En 2010, il adapte pour France Culture en deux épisodes d'une heure Le Château de Franz Kafka.

Son roman Ciseaux, librement inspiré de la relation entre Raymond Carver et son éditeur Gordon Lish, est publié chez Fayard en 2012. Ciseaux est paru aux États-Unis dans une traduction de John Cullen sous le titre Scissors [2] et en Italie dans une traduction de Maurizio Ferrara sous le titre Forbici [3].

En 2014, il signe les adaptations de trois concerts-fictions mis en musique par l'Orchestre National de France et diffusés sur France Culture : Dracula, Au cœur des ténèbres et Alice & Merveilles [1] [2] [3].

Son livre-disque Alice & Merveilles, illustré par Clémence Pollet et publié chez Didier Jeunesse, a obtenu un coup de cœur de l'Académie Charles-Cros [4].

Cité 19, son quatrième roman, raconte les aventures de Faustine, une adolescente vivant en 2015 qui se retrouve plongée dans le dix-neuvième siècle. Ce roman en deux tomes croise les genres, empruntant aussi bien au thriller qu'à la science-fiction et à l'histoire, notamment celle du Second Empire et de la Commune de Paris [5].

Pour l'émission de France Inter Autant en emporte l'Histoire, il est l'auteur d'une fiction en deux épisodes intitulée Jack l'Eventreur : la Contre-Enquête [6].

Son roman La Mémoire des Couleurs, paru en 2018 chez Pocket Jeunesse, a pour héros un adolescent amnésique prénommé Mauve qui, à mesure que sa mémoire se reconstitue, entrevoit l'avenir de l'humanité.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • La Fille de Carnegie, L’Avant-Scène, coll. « des quatre-vents », 2005, 93 p. (ISBN 2-7498-0958-4)

Livrets pour orchestre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Stéphane Michaka - France Culture », sur radiofrance.fr (consulté le 23 janvier 2013)
  2. (en-US) « John Taylor, Fuse Book Review: “Scissors” — A Sharp Exploration of the Creative Process », sur artsfuse.org, (consulté le 23 septembre 2018)
  3. (it) Fabio Gambaro, « Racconti al taglio », D.it Repubblica,‎ (lire en ligne)
  4. « Alice et merveilles – Académie Charles Cros », sur www.charlescros.org (consulté le 27 septembre 2018)
  5. Michel Abescat, Télérama, Cité 19 - tome 1 Ville noire, Stéphane Michaka, (lire en ligne)
  6. « L'auteur Stéphane Michaka à propos de Jack l'Eventreur », sur franceinter.fr, (consulté le 14 octobre 2018)
  7. Christophe Dupuis, « «La Fille de Carnegie», par Stéphane Michaka », sur nouvelobs.com, (consulté le 23 janvier 2013)
  8. Bruno Corty, « Ciseaux, de Stéphane Michaka », sur Le Figaro, (consulté le 23 janvier 2013)
  9. Xavier Thomann, « Adoptez la coupe Carver », sur nouvelobs.com, (consulté le 23 janvier 2013)
  10. « Hélène Rochette, "Dracula" sur France Culture, à chœur et à sang, Télérama, 19 avril 2014 »
  11. « Hélène Rochette, "Alice & merveilles", le concert-fiction qui sautille à travers chants sur France Culture, Télérama, le 13 février 2015 »
  12. « Sabine Audrerie, Concert-fiction : Alice, une merveille en musique, La Croix, 6 février 2015 »
  13. « Antigone - Concert-fiction, d'après la pièce de Sophocle », sur franceculture.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]