Stéphane Marsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marsan (homonymie).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant les jeux de rôle image illustrant un écrivain image illustrant français
image illustrant un homme d'affaires image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant les jeux de rôle, un écrivain français et un homme d'affaires français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Stéphane Marsan, né en 1970 à Paris, est un auteur et un éditeur français de fantasy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participe en 1995 à la création des éditions Mnémos, avec Frédéric Weil, au sein de l'éditeur de jeux de rôles Multisim. Il quitte Multisim en janvier 2000 pour fonder Bragelonne, une maison d'édition de fantasy et de science-fiction, aux côtés d'Alain Névant.

Stéphane Marsan a participé à la renaissance d'une fantasy française en publiant les premiers textes d'auteurs comme Mathieu Gaborit, Fabrice Colin, David Calvo, Laurent Kloetzer, Pierre Grimbert ou Magali Ségura.

Il est l'auteur de romans parus aux éditions Mnémos et basés sur l'univers du jeu de rôle Guildes, c'est-à-dire la trilogie des Carnets de la constellation, soit L'Épreuve de l'Astramance, La Cathédrale des cimes et Les Miroirs de Cosme, et une seconde trilogie, La Légende de Shamir, comptant L'Or de nébuleuse, Le Château de Nocte et L'Empire des naufrageurs.