Stéphane Levallois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levallois.
Stéphane Levallois
Stéphane Levallois LSlaP 100881.jpg
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Site web

Stéphane Levallois est un dessinateur français de bandes dessinées né le à Paris[1]. Il travaille dans la bande dessinée, le septième art et aussi dans la publicité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élève à l’École supérieure d'arts graphiques Penninghen, où il a parmi ses professeurs l'affichiste polonais Roman Cieslewicz. Premier de sa promotion[réf. nécessaire], il donne ensuite des cours de croquis.

Noé est sa première bande-dessinée, parue aux Éditions Les Humanoïdes Associés en 2000. Il a réalisé un court-métrage nommé Carcan et diffusé dans les salles sous le nom de Zéro Un.

À la suite de ses études, Stéphane Levallois effectue des stages d’images de synthèse et signe des affiches de cinéma et des illustrations. Il entre comme directeur artistique chez l’éditeur de jeux vidéo Cryo.

Parallèlement, il devient story-boarder et réalise des designs pour la publicité et le cinéma, travaillant pour des réalisateurs comme Marc Caro, Jan Kounen, Louis Leterrier, Peter Weber, Wong Kar-wai.

Dans le domaine de la publicité, il a dessiné des designs pour Starck, John Galliano, Jean-Baptiste Mondino, Hedi Slimane.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

  • 2002 Carcan. Ce premier film fait partie d’une sélection de dix courts-métrages diffusés en salle sous le titre Zéro Un (sortie en DVD en février 2007). Carcan reçoit plusieurs récompenses en France comme à l’étranger, dont le prix du court-métrage Canal +.
  • 2006 : Butterfly, second court-métrage.

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • Illustrations pour le Cycle d'Oz de L. Frank Baum aux éditions du Cherche-Midi
  • Les disques nato lui confient une série d'illustrations pour la réédition des deux disques de Violeta Ferrer Poemas de Federico Garcia Lorca qui fera l'objet d'une exposition.
  • En 2009, dessins pour le disque de Jef Lee Johnson The Zimmerman Shadow.
  • Il dessine le livret de How the light gets in de Fantastic Merlins et Kid Dakota et participe à De l'Origine du Monde de Tony Hymas.
  • La rizière de Laurence Ottenheimer, illustrations avec Christine Adam librement inspirés des œuvres du grand peintre japonais Hokusai, Hachette Jeunesse, coll. « Demi-page », 1995.
  • Illustration pour la marque des montres Suisse Longines, un foulard avec une illustration d'une dame avec un chapeau à plumes et des joquets et leurs chevaux qui cours.

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]