Stéphane Leteuré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stéphane Leteuré (né en 1971 à Clichy-la-Garenne) est un chercheur en histoire de la musique et spécialiste du compositeur français Camille Saint-Saëns (1835-1921).

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane Leteuré a été formé à l’Histoire à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a effectué sa Maîtrise d'Histoire sous la direction de l’historien français Alain Corbin. Il a obtenu un DEA d'Histoire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de nouveau sous la direction d'Alain Corbin. Après son agrégation d'histoire et géographie, il a obtenu un Doctorat de Musicologie à l’université François Rabelais de Tours) sous la direction des chercheurs en musicologie, Joël-Marie Fauquet et Guy Gosselin[1]. Stéphane Leteuré est professeur d’Histoire depuis 1996 et chercheur associé à l’EHESS au centre Georg Simmel [2]. Il a publié récemment trois ouvrages, "Camille Saint-Saëns et le politique de 1870 à 1921", Paris, Vrin, Collection MusicologieS (sous la direction de Malou Haine[3] et de Michel Duchesneau), 2014 (ISBN 978-2-7116-2571-0), "Camille Saint-Saëns : le compositeur globe-trotter (1857-1921). Vers une géopolitique de la musique", Arles, Actes Sud / Palazzetto Bru Zane, réédition en (ISBN 978-2-330-07746-4) et "Croquer Saint-Saëns. Une histoire de la représentation du musicien par la caricature", Actes Sud / Palazzetto Bru Zane, 2021 (ISBN 978-2-330-14491-3). Stéphane Leteuré développe une approche d’histoire sociale de la musique du XIXe siècle en démontrant la dimension politique, et d’une façon plus générale toutes les dimensions sociales, de la vie et de l’œuvre de Camille Saint-Saëns, mais aussi des représentations du musicien dans la société, notamment en partenariat avec le Palazzetto Bru Zane[4]. Stéphane Leteuré est Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques (promotion 2020). Il a reçu la médaille d'argent (promotion 2020) de la Société académique Arts, Sciences, Lettres.

Dans son activité d’enseignement, Stéphane Leteuré a été en 2010-2011 Chargé de mission pour l’Inspection pédagogique régionale de Créteil en Histoire-Géographie. Il a été Professeur en Classe préparatoire aux grandes écoles au lycée Jacques Amyot de Melun et Membre du jury de l’agrégation interne d’Histoire-Géographie. Avec ses élèves il a été Lauréat national en 2017 (lycée André Boulloche) du Concours national de la Résistance et de la Déportation sur le thème de la Musique dans l’univers concentrationnaire nazi. En 2018, au lycée André Boulloche, le travail mené avec ses élèves a obtenu le label de la Mission du Centenaire 14-18[5] pour le documentaire "Faces à la guerre". La même année ses élèves ont été sélectionnés pour l’animation chorégraphique et lectures de textes de la cérémonie internationale du Centenaire de l’Armistice de 1918 à l’Arc de Triomphe sous l’autorité de la Présidence de la République.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles & chapitres d'ouvrage[modifier | modifier le code]

  • S. Leteuré, « Les incursions musicales et intellectuelles de Camille Saint-Saëns dans l’évolutionnisme », Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 2011.
  • S. Leteuré, « Camille Saint-Saëns, The Migrant Musician», Jann Pasler (sous la direction de), Saint-Saëns and his World, Princeton, Princeton University Press, 2012.
  • S. Leteuré, « Le compositeur Camille Saint-Saëns face à l’accusation d’être juif. Itinéraire d’une rumeur », Revue des études juives, juillet-, tome 172, fascicule 3-4.
  • S. Leteuré, « Camille Saint-Saëns », Encyclopaedia Universalis, 2015.
  • S. Leteuré, « La condition politique du musicien. L’exemple de Camille Saint-Saëns », Mélanges offerts à Guy Gosselin, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, .
  • S. Leteuré, « Camille Saint-Saëns et l’interface Orient / Occident : les sens du voyage en Égypte », The many faces of Camille Saint-Saëns, sous la direction de Michael Stegemann, Brepols, 2018, pp. 269-290.
  • S. Leteuré, « Frankreich im Zweiten Weltkrieg und die "Kinder der Schande" », Born of War - vom Krieg Geboren, Europas verleugnete Kinder, Ch. Links Verlag, Berlin, 2017, pp. 250-253.
  • S. Leteuré, « La géographie des voyages de Camille Saint-Saëns en France (1870-1921) : une territorialité musicale au service de l’identité collective », L’Information Géographique, (4/2018), pp. 38-47.
  • S. Leteuré, Catalogue d’exposition au Château-Musée de Dieppe (février – ) : Histoires naturelles. Collections oubliées du Musée de Dieppe, « Le compositeur Camille Saint-Saëns et le vivant : un exemple de diffusion et d’imprégnation de la connaissance scientifique à la Belle Époque », .
  • S. Leteuré, C.-O. Doron, "Racialiser", Les Annales de META Classique, Volume 1, Aedam Musicae, Château-Gontier sur Mayenne, 2020.
  • S. Leteuré, « Djamileh » de Bizet et « La Princesse Jaune » de Saint-Saëns, compagnes d’infortune, Médiabase du Palazzetto Bru Zane[6], .
  • S. Leteuré, Camille Saint-Saëns à l’Institut. Compilation du contenu des séances de l’Académie des Beaux-Arts auxquelles Camille Saint-Saëns assiste de 1881 à 1921, Médiabase du Palazzetto Bru Zane[7], .
  • S. Leteuré, Livre CD, La Princesse Jaune, Palazzetto Bru Zane, , « Les infortunes de La Princesse Jaune ».

Conférences invitées, colloques et expositions[modifier | modifier le code]

  • 2021 (26 - 27 novembre) : Conférences au Musée Buffon de Montbard : "Les enjeux d'une carrière internationale à la Belle Époque".
  • 2021 (21 septembre - 2 janvier 2022) : Commissaire d'exposition pour "Les voyages de Camille Saint-Saëns", médiathèque Jean Renoir de Dieppe.
  • 2021 (6-8 octobre) : Colloque international, "Saint-Saëns, d'un siècle à l'autre", BnF, IREMUS, Sorbonne Université
  • 2021 : ()  : Journée d’étude « Musique, voyage et science au siècle de Saint-Saëns » de l’Université de Montréal (OICRM) et du Palazzetto Bru Zane sous la direction de Michel Duchesneau, Saint-Saëns et l’évolutionnisme .
  • 2019 (8-) : Colloque sur le compositeur Hervé. Le voyage en Orient, Palazzetto Bru Zane, Venise.
  • 2019 : Conseiller scientifique de l’exposition au Château-Musée de Dieppe, « Histoires naturelles. Collections oubliées du Musée de Dieppe », .
  • 2019 (2-) : Conférences sur les voyages de Saint-Saëns, Folle Journée de Nantes (festival).
  • 2019 () et 2018 () : Conférences à l’IRCAM sur Camille Saint-Saëns et l’évolutionnisme. Séminaire « Rencontres, musique, science et technologie » sous la direction de N. Donin et F. Gribenski (conférence en ligne : https://medias.ircam.fr/x6ca26a).
  • 2018 () : Colloque Les institutions musicales à Paris et à Manchester pendant la Grande Guerre, « À l’ombre de la coupole. Camille Saint-Saëns et l’effort de guerre en 14-18 », Opéra-comique de Paris.
  • 2017 (4-) : Colloque Les compositeurs français et l’Amérique du Nord, « Camille Saint-Saëns et les promesses de l’Amérique », Royal Northern College of Music de Manchester.
  • 2017 (12-) : Colloque Camille Saint-Saëns à pleine voix, « Entendre et voir l’Histoire : Saint-Saëns historien à travers l’opéra Henry VIII », Opéra-comique de Paris.
  • 2017 () : Conférence sur "La Marseillaise", Journée de la Laïcité, Académie de Créteil, en présence de la Mme la Rectrice.
  • 2017 : () GMRB/IREMUS/ Paris IV, séminaire international, conférence « Saint-Saëns et l’Amérique latine ».
  • 2017 (), IREMUS, séminaire Compositeurs reconnus et méconnus, « La notion de célébrité à travers l’exemple de Camille Saint-Saëns ».
  • 2016 () : Colloque Musique et attachement. Lieux, scènes et territoires musicaux, Université Bordeaux Montaigne, « La géographie des voyages de Camille Saint-Saëns en France : la territorialité musicale au service de l’identité collective ».
  • 2016 (7-) : Colloque The many faces of Camille Saint-Saëns, Centro Studi Opera Omnia Luigi Boccherini, Lucca. « Camille Saint-Saëns et l’interface Orient / Occident : les sens du voyage en Égypte ».
  • 2016 : Conférence « Camille Saint-Saëns et le politique de 1870 à 1921 », École des Hautes Études en Sciences Sociales (séminaire de Laure Schnapper et d’Esteban Buch).
  • 2015 () : Colloque Musiques en démocratie : acteurs, institutions, pratiques, discours. « Le compositeur en République : l’exemple de Camille Saint-Saëns ».
  • 2014 : Conférence « Camille Saint-Saëns et la Première Guerre mondiale : le compositeur-intellectuel », ENS de Lyon, CNSMD, dans le cadre des « Mardis de la recherche », sur invitation d’Alain Poirier.

Comptes rendus d’ouvrages[modifier | modifier le code]

Chroniqueur, auteur d’une quarantaine de comptes rendus pour le site Nonfiction (histoire, géographie, musicologie).

Publications parascolaires[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Prépabac. Toute la Première STMG, STL, STI2D, Vanves, Foucher, 2019.
  • 2017-2018 : Prépabac. Toute la terminale STMG, Vanves, Foucher, 2017.
  • 2016 : Prépabac. Toute la Première STMG, Vanves, Foucher, 2016. Toute la Première ST2S, Vanves, Foucher, 2016.
  • 2013-2015 : Prépabac. Toute la terminale STMG, Vanves, Foucher, 2013. Histoire-Géographie, contrôle continu, Terminales L, ES, avec A. Zwang, Paris, Ellipses, 2012.
  • 2008 : Prépabac. Toute la terminale STG, Vanves, Foucher, 2008 (et rééditions 2011-2015).
  • 2008 : Bac STG, A tout’épreuve, Paris, Vanves, Foucher, 2008.
  • 2005 : Histoire-Géographie, contrôle continu, Terminales L, ES, S, avec A. Zwang, Paris, Ellipses, 2005.
  • 2004 : Le temps des démocraties populaires, 1945-1989, Paris, Éllipses, 2004.

Radio et médias[modifier | modifier le code]

  • 2021 ( ) : Fréquence protestante, Cantabile, émission de Marc Portehaut.
  • 2021 () : Radio chrétienne francophone, Brigitte Bouvier, « Autour d’un livre ».
  • 2021 () : Le Figaro, « Portrait de Saint-Saëns en 78 caricatures » par Thierry Hillériteau.
  • 2021 () : « Relax » de Lionel Esparza.
  • 2021 () : France Musique, émission de Philippe Venturini, « Sous la couverture ».
  • 2017 (printemps-été) : Articles dans les revues Historiens & Géographes, Classica, diverses revues en ligne autour de la musique classique.
  • 2017 (juin), Judaïques FM. Émission de Laure Schnapper, « Classique, vous avez dit classique ». Camille Saint-Saëns le compositeur voyageur.
  • 2017 (), France Musique, émission de Denisa Kerschova, « Allegretto ».
  • 2017 (), France Musique, émission de Philippe Venturini, « Sous la couverture ».
  • 2016 (juin), Francetvinfo, Marthe Ronteix, « Après les premières corrections du Bac… »
  • 2016 (janvier), Judaïques FM. Émission de Laure Schnapper, « Classique, vous avez dit classique ». Camille Saint-Saëns et l’orientalisme ; Saint-Saëns et la Première Guerre mondiale. Saint-Saëns et l’enjeu du judaïsme.
  • 2016 (), France Musique, émission de Philippe Venturini, « Sous la couverture » (présentation de l’ouvrage paru chez Vrin).
  • 2012 (), The New York Times, Zachary Woolfe, « Saint-Saëns’s English King Gets His Due ».
  • 2009 : Boulomsouk Svadphaiphane, Divers-cités dans les Grandes Écoles. Documentaire de 52 min, On Line Production, diffusion sur Paris Cap24, .
  • 2008 (juillet-août): Cinq chroniques consacrées aux liens entre le politique et la musique sur France Musique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ircam Vrin Joël-Marie Fauquet