Stéphane Héas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (avril 2015).
Motif : l'utilisateur qui a apposé ce bandeau n'a pas précisé le motif de la pose.
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer. (octobre 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia. La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sources, etc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Découvrez comment faire pour le « wikifier ». Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Stéphane Héas
Heas Stephane.jpg
Informations générales
Activité

Stéphane Héas est sociologue, maître de conférence Habilité à Diriger des Recherches en Sociologie à l'université de Rennes 2, France, UFR APS. Après des études d'histoire et de sociologie (DEA) à l'université de Nantes, il a réalisé sa thèse sous la direction de David Le Breton (université de Strasbourg)  : "Les méthodes de relaxation comme médecine de ville ?", 1996.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est membre du VIPS (Violences Identités Politiques Sports, EA 4636) depuis sa création à l'université de Rennes 2 et membre associé depuis juillet 2014 au Centre de Recherches sur l'Action Politique en Europe (CRAPE) qui est une unité mixte de recherche (UMR 6051) associant le CNRS, l'Université de Rennes 1, l'IEP de Rennes et l'EHESP.

Ses enseignements et ses travaux de recherches concernent les activités physiques et sportives Outsiders (i.e. minoritaires, étranges, voire ostracisées) comme symbolisations des relations à soi, aux autres, au monde : méthodes de relaxation, arts martiaux, pratiques corporelles non fédérées (spéléologie urbaine, parkour, street golf, etc.), sports de tradition masculine exercés par des jeunes filles et des femmes (football, rugby). Avec ses collègues D. Bodin et L. Robène, Il analyse les différentes formes de violences dans les sports contemporains et plus largement les activités physiques. Ses enquêtes en cours avec notamment S. Ferez (université de Montpellier), S. Ruffié (université Antilles Guyane) et Y. Le Hénaff (université de Rouen) concernant les personnes vivant avec des maladies chroniques ou chronicisées (VIH, Pemphigus).

Il a développé d'autres collaborations en France et à l'étranger (Canada, Corée du Sud) et apporte un soin particulier à la diffusion des publications scientifiques. C'est le cas des analyses concernant la peau humaine "sous toutes ses coutures" qui ont fait l'objet de deux ouvrages collectifs : Variations sur la peau (avec Pr L. Misery), tome 1 et 2, L'Harmattan; mais aussi des analyses concernant les violences dans les sports, avec la création avec D. Bodin et L. Robène de la revue en ligne : International Review on Sport and Violences (irsv.org)

Fonctions universitaires actuelles[modifier | modifier le code]

  • Maître de conférences en sociologie à l'UFR STAPS de l'Université Haute Bretagne Rennes 2 depuis septembre 1998.
  • Habilité à Diriger des Recherches (HDR) en sociologie depuis décembre 2005.
  • Membre du VIP&S, Laboratoire Violences Identités Politiques Sports, EA 4636, université de Rennes 2. Membre associé au CRAPE (UMR 6051)
  • Responsable du Master 2 Société, Sport et Intégration de septembre 2010 à juin 2014
  • Responsable de la Maîtrise Management du sport de septembre 1998 à septembre 2004
  • Membre des jurys de Validation d'Acquis des Expériences de l'université de Rennes 2 : mention STAPS et DUPITH du Collège Coopératif de Bretagne.
  • Membre du jury régional des Cadres de la Santé, GREFOPS, CHU de Rennes.
  • Membre de la Commission Sanitaire et de la Santé de l'université de Rennes (SIMPPS)

Fonctions internationales[modifier | modifier le code]

  • Co-créateur et codirecteur de la revue International Review on Sport and Violence et membre des Comités scientifique et de rédaction
  • Membre de l'Extended Board de l'International Sociology of Sport Association, dont le prochain colloque s'est déroulé à Paris 5 DESCARTES (dir. H. Joncheray)
  • Expert scientifique auprès de 15 revues : Cahiers de Géographie du Québec, Corps. Revue interdisciplinaire, Éducation, santé, sociétés (membre du comité scientifique), European Journal of Marketing, International Journal of Clinical Dermatology & Research (IJCDR), International Review on Sport and Violence, International Sociology, International Review of Sociology of Sport, Revue de Psychoéducation, Santé Publique, Science & Motricité, SociologieS, SocioLogos, Teoros, Tsantsa.

Expert auprès de portails-revues internétiques : Sage Publications Open Review (2013-), SciDoc Publisher (2014-), Enliven: Clinical Dermatology (2015-).

Fonctions nationales[modifier | modifier le code]

  • Vice-président de la Société Française en Sciences Humaines sur la Peau (SFSHP), dont le siège social et la présidence sont au CHU de Brest, service Dermatologie et Vénéréologie (direction : Pr L. Misery)[1].
  • Président de l'Association de Recherches sur l'Individualisation Symbolique (ARIS).

Publications (extrait, ne sont pas indiqués les chapitres d'ouvrages et les autres articles scientifiques)[modifier | modifier le code]

Livres (n= 14)[modifier | modifier le code]

  1. Avec Dargère C. (dir.), La chute des masques. De la construction à la révélation du stigmate, Grenoble, PUG, octobre, 2015 (ISBN 978-2-7061-2430-3).
  2. Avec Dargère C. (dir.), Les porteurs de stigmates. Entre ''expériences intimes, contraintes institutionnelles et expressions collectives'', Paris, L’Harmattan, Collection Des Hauts&Débats (grand format), février, 2014 (ISBN 978-2-343-02660-2)
  3. Avec Terret T., Robène L., Charroin P., Héas S., Liotard Ph. (dir.), Sport, genre et vulnérabilité au XXesiècle, Rennes, PUR, décembre, 773 pages, 2013 (ISBN 978-2-7535-2734-8).
  4. A corps majeurs. L'excellence corporelle entre expression et gestion de soi, Paris, L'Harmattan, 2011 (ISBN 978-2-296-56633-0).
  5. Les outsiders des sports. Essai de compréhension sociologique des pratiques physiques alternatives, étranges ou marginales..., Éditions universitaires Européennes, (ISBN 978-3-8417-8047-8).
  6. Les virtuoses du corps Enquêtes auprès d'êtres exceptionnels, Paris, Max Milo, 2010 (ISBN 978-2-35341-096-5).
  7. Les discriminations sportives dans les sports ; entre inégalités, médisances et exclusions, Nancy, PUN, collection Épistémologie du corps, 2010 (ISBN 978-2-8143-0014-9)
  8. Avec Misery L., (dir.), Variations sur la peau, tome 2, Paris, L’Harmattan, 2008 (ISBN 978-2-296-07033-2)
  9. Avec Misery L., Variations sur la peau, Paris, L'Harmattan, 2007 (ISBN 978-2-296-04146-2)
  10. Avec Robène L., Bodin D., Roussel P. (dir.), Sports, violences et racisme en Europe, Strasbourg, Éditions du Conseil de l’Europe (on line, disponible sur le site du CE et sous forme de CD), novembre, 831 pages, 2007
  11. Anthropologie des relaxations. Des méthodes modernes de loisirs, de soin et de gestion personnelle?. Préface de Eliane Perrin, Paris, L'Harmattan, 2004 (ISBN 2-7475-6823-7).
  12. Avec Yannick Le Hénaff, Tatouages et cicatrices, Décors sportifs, Paris, L'Harmattan, 2007 (ISBN 978-2-296-02841-8).
  13. Avec D. Bodin, Introduction à la sociologie des sports, Paris, Éditions Chiron, 2002
  14. Avec D. Bodin, L. Robène, Sports et violences en Europe, Éditions du Conseil de l'Europe (traduit en anglais (ISBN 92-871-5511-9), italien et croate), 2004 (ISBN 92-871-5510-0).

Articles scientifiques ACL (en premier nom uniquement)[modifier | modifier le code]

  1. Héas S., (1995). « Relaxation : propédeutique d'une pratique à non risque », Cahiers de Sociologie Economique et Culturelle
  2. Héas S., (1995). « Relaxation : recherches étymologiques », Revue Française de Relaxation Psychothérapique, 14, novembre, p. 151–170.
  3. Héas S., (1996). « Relaxation ou plus si affinité », Revue Française de Relaxation Psychothérapique, 16, novembre, p. 147–162.
  4. Héas S., (1997). « Sociologie d'une profession hétérodoxe : la relaxation », Somato, 34, mars, p. 9–11.
  5. Héas S., Léziart Y., (1999). « Nervosité et sports aux débuts du XXe siècle ; Pierre de Coubertin : pionnier de la relaxation sportive ? », S.T.A.P.S., 48, hiver, p. 39–54.
  6. Héas S., Bodin D., (2003). « La fête sportive : essai de compréhension chez les footballeuses et les rugbywomen », Le Détour (ex Histoire et Anthropologie), revue des Sciences Humaines, nouvelle série, 2, 2e semestre, Strasbourg, p. 79–92.
  7. Héas S., Bodin D., Amossé K., Kerespars S., (2004). « Football féminin : "C’est un jeu d’hommes" », Cahiers du Genre, 36, p. 185-203.
  8. Héas S., Bodin D., Rannou J.M., (2004). « Tourisme d’aventure et communication ; étude de cas d’un tour opérateur spécialisé dans l’organisation de treks et d’expéditions : le Club Aventure», Revue Européenne de Management du Sport, 12, décembre, p. 121–144.
  9. Héas, S., Bodin D., Robène L., Chavet M., Aït Abdelmalek A., (2005). « Les Vietnamiens en France : essai d’analyse de l’évitement versus du dévoilement stigmatisants par la pratique sportive», Migration société, vol. 17, no 97, janvier/février, p. 105–122.
  10. Héas S., Bodin D., Robène L., Forsyth L., (2005). « Sports et publicités : une communication hygiénique… pour une société stéril(isé)e ? », Questions de Communication, 7, septembre, p. 251–271.
  11. Héas S., Le Henaff Y., Bodin D., Robène L., (2006), « Sports à risque et marques corporelles identitaires : l’exemple du tatouage dans le freeride », Les Nouvelles Dermatologiques, janvier, 25, supplément 1, p. 17–21.
  12. Héas S., Bodin D., Robène L., Jude A., (2006). « Football féminin : un exotisme genré ? Étude de cas d’une association locale », Africa Development, vol. XXXI, 1, p. 150–167.
  13. Héas S., Meunier D., Bodin D., Robène L., Blumrodt J., (2006). « Sports et publicités imprimées dans les magazines en France : une communication masculine dominante et stéréotypée ? », Études de communication. Langage, information, médiation, Lille, 29, automne, p. 133–155.
  14. Héas S., Bodin D., Robène L., Le Bihan M., Jourdain V., (2006). « Précarités en France : éléments d'analyse auprès de deux populations masculines Outsiders », Nouvelles Pratiques Sociales, vol. 19, 1, p. 117–133.
  15. Héas S., Robène L., « Des corps sportifs minoritaires, outsiders … », Corps. Revue interdisciplinaire, 2, p. 9–12.
  16. Héas S., Kergoat R., Weber C., Haddad S. (2007). « Dualité identitaire des femmes élèves officiers des Écoles militaires de Coëtquidan : féminité préservée ou masculinité recherchée ? », Socio Logos, no 2, 14 p. Mis en ligne le : 24 mars 2007.
  17. Héas S., Bodin D., Robène L., Misery L., (2007). « La représentation des poils dans les publicités magazines en France », Annales de Dermatologie et de Vénéréologie'', 134, octobre, p. 752–756. IF 0.48
  18. Héas S., Lebreton F., Frezza S., Bodin D., Robène L., (2007). « Des sports aux métiers à risque », Strasbourg, Revue de Sciences Sociales, no 38, p. 96–102.
  19. Héas, S., Bodin, D., Robène, L., (2007/2008). « Les violences symboliques mises en scène dans les publicités magazines en France : l’exemple de la couleur de peau ». Esporte & Sociedade. Resvista digital, no 7, novembre/février.
  20. Héas S., Braunstein F., Bodin. D., Robène. L., Régnier. P., M.H. Kim, G.S. Jung., (2007). «  Les arts martiaux étrangers/étranges en France… », 프랑스에서 무술의 인식과 역할, 한국체육교육학회 (Revue sud-coréenne d'Éducation Physique et Sportive), 제 12권 2호, p. 101–113, 12.
  21. Héas S., Robène L., Bodin D., (2008). « Discriminations dans les sports contemporains : entre inégalités, médisances et exclusions. Les autres victimes sportives », Journal International de Victimologie, 17, mai, Montréal.
  22. Héas S., Le Hénaff Y., Robène L., Bodin D., (2008). « L'offre de relaxation en France comme exemple d’éthique psychocorporelle : analyse d’une déontologie en action », Interrogations, 6, La santé au prisme des sciences sociales, juin.
  23. Héas S., (2008). « Des sens d’exception ? Premiers éléments d’analyse de l’excellence corporelle contemporaine », Champ psychosomatique, 51, « Performances corporelles », décembre, p. 25–42.
  24. Héas S., Héas C., (2008). « Voiles et tenues de bain sur les plages de Bialik », Science and Video, rubrique Varia, décembre.
  25. Héas S., Ferez S., Kergoat R., Bodin, D., Robène, L., (2009). « Violences sexistes et sexuelles dans les sports. Exemples de l’humour et de l’insulte », Genre, Sexualité, Société, 1, mis en ligne le 9 juillet.
  26. Héas S. (2009). « La mesure corporelle dans les métiers du sport, du luxe et de l’art », « Le corps comme étalon de mesure », J. Dubois (dir.), M@gm@, vol. 7, 3, septembre-décembre.
  27. Héas S., Ferez S., Robène L., Bodin D., (2009). « Les discriminations sportives à la loupe. Les problèmes d’accès comme limites invisibles », Migration société, vol. 21, n°126, pp. 71–92.
  28. Héas S., (2010). « Les fiertés de l’artiste corporel : entre maladies de l’idéalité, techne et poiesis », traduit en portugais par la revue PROA. Revue d’anthropologie et d’art, Campinas, Brazil.
  29. Héas S., Héas C., (2011). « La peau et le sable chaud tunisien. Une impossible version du Sea, Sex and Sun ? », Cahiers Santé, vol. 21, N° 2, p. 111–118.
  30. Héas S., (2012). « Des sports toujours discriminants pour les personnes vivant avec un handicap aujourd’hui ? », Alter. European Journal of Disability Research/Revue européenne de recherche sur le handicap, vol. 6, n° 1, janvier mars, p. 57-66.
  31. Héas S., (2014).« Les experts corporels : entre hériter, transmettre et innover », Epistémè. Revue internationale de sciences humaines et sociales appliquées, no 12 « Transmissions… », pp. 225-246.
  32. Héas S., (2015). “Assessing the Sociology of Sport: On Sport Participation and Disabilities in France”, International Review for the Sociology of Sportvol. 50, no 4-5, pp. 460-465. Impact Factor : 0.725 ; Ranking: Hospitality, Leisure, Sport & Tourism 26 out of 39 | Sociology 81 out of 138 Q1 Sports Science
  33. Héas S., Dargère C.,(2015). « La quête identitaire au prisme de la souffrance : entre institution et innovation », Pensée plurielle. Parole, pratiques et réflexions du social, vol. 1, no 38, p. 83-104.
  34. Héas S., Zanna O.,(2015). « L’exercice sportif : entre douleur et plaisir », Revue des Sciences Sociales, no 53, p. 110-117.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]