Stéphane Blet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stéphane Blet
une illustration sous licence libre serait bienvenue

Stéphane Blet.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Stéphane Blet est un pianiste et compositeur français, né le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Disciple du grand pianiste américain Byron Janis[1] qui découvre en lui un talent exceptionnel et l'invite à New York dans les années 1980, il entame dès 1986 une brillante carrière de concertiste international.

Ses récitals à la salle Gaveau ou au théâtre des Champs-Élysées lui valent un immense succès du public, comme lors de son mémorable « marathon Franz Liszt » en février 1987 où il est bissé plus de trente minutes, ce qui fera dire au critique musical Pierre Petit : « Stéphane Blet, c'est plus que du simple piano, c'est la musique elle-même ».

Dès l'âge de quinze ans, il enregistre son premier disque, exclusivement consacré à Franz Liszt. Il est concertiste également depuis l'âge de quinze ans[2].

Il signe un an plus tard avec Philips Classics, pour qui il enregistre deux nouveaux CD, toujours consacrés au compositeur hongrois, avec entre autres la Sonate pour piano en si mineur, sélection des « meilleurs CD Diapason 1989 », qui fera écrire à André Boucourechliev : « De son corps à corps avec l'œuvre naît une superbe architecture, scandée tour à tour par la majesté et le lyrisme le plus intense. Et quelle sonorité ! […] On apprécie le véritable musicien et sa merveilleuse compréhension de l'œuvre […] on oublie tout pour s'adonner à l'émotion… c'est l'état de grâce ! ». Quant à Carlo Maria Giulini, il soulignera « une technique stupéfiante et le plus beau son de piano ».

C'est alors le début d'un large discographie d'une quarantaine de CD pour différents labels.

Parallèlement, Stéphane Blet a composé plus de 300 œuvres, pour piano, violon, orchestre, voix humaine, publiées par les éditions Alphonse Leduc, Lemoine, Combre, Zurfluh, Durand-Eschig, Lafitan, Fertile plaine, Soldano qui connaissent un vif succès, interprétées et enregistrées par des pianistes tels Cyprien Katsaris, Alexandre Paley, İdil Biret, Evelina Borbei[3], Natalia Sitolenko, Jean Muller.

En 1993, il crée l'événement en transcrivant intégralement pour piano seul la monumentale Faust Symphonie de Liszt, ce qui lui vaudra plusieurs prix dont celui de l'Association Franz Liszt. Il compose également un grand cycle de Rhapsodies turques et ottomanes et se voit décoré en 1996 par le gouvernement turc pour ce travail.

Il a participé au jury de l'École normale de musique de Paris, avant d'y être nommé professeur en 2001. Il a également présidé un grand nombre de concours internationaux, dont le Concours International de Piano d'Istanbul, qu'il a créé en 2013.

Il est aussi l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages musicologiques à propos des œuvres de Frédéric Chopin, Erik Satie, Franz Liszt, et Robert Schumann, ainsi que d'une méthode de piano, Le Voyage Magique (d'après un concept américain) parue aux éditions Leduc.

Stéphane Blet a été durant vingt-cinq ans vice-président de l'Académie du disque lyrique[4], et a créé le prix « Grand Orphée d'Or Leyla Gencer » en 2010, en hommage à la grande cantatrice turque.

Il a reçu en France la médaille d'Or de la Société d'encouragement au progrès au Sénat, et a été élevé au grade de Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français en juillet 2005[5]. L'ACEG (SACEM) lui a décerné le prix de « pianiste de l'année » en 2007. Le magazine Marianne l'a célébré comme le « Roi du clavier ». Il enregistre désormais pour le grand label français Calliope.

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

En tant que pianiste[modifier | modifier le code]

  • Franz Liszt : Sonate en Si mineur, Méphisto Valse no 1, Vallée d'Obermann, 1 CD, Philips Classics, 1989 (ré-édité en 2001)
  • Favorite Encores, 1CD, Forlane, 1996
  • Hommage à Horowitz, 1 CD, Marcal Classics, 2008
  • Frédéric Chopin : Intégrale des 19 Nocturnes, 2 CD, Saphir Productions, 2008
  • Erik Satie : Du Chat noir à la Rose + Croix , 1 CD, Saphir Productions, 2006
  • Liszt : de Faust à Mephisto, 1 CD, Polygram, 2002
  • L'Art de Stéphane Blet, 6 CD, Marcal, 2005
  • Mussorgsky, Schumann : Tableaux d'une exposition/ Kreisleriana, 1 CD, Marcal Classics, 2009
  • Schubert, Brahms… : piano 4 mains (avec Etsuko Hirose), 1 CD, Axes Recordings, 2012
  • "Erik Satie, Les mémoires d'un amnésique. Gymnopédies, Gnossiennes, Valses. Avec Daniel Prevost. 1 CD Calliope. CAL 1631.
  • "Trésors du piano russe. Stéphane Blet. Rachmaninov, Moussorgsky, Scriabine... 1 CD Calliope. CAL 1636.
  • "Mozart & Beethoven", Sonates, Fantaisie... 1 CD Calliope. CAL 1635
  • "Karnaval". Stéphane Blet joue Schumann. CD Calliope.

En tant que compositeur[modifier | modifier le code]

Compositeur et interprète[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Partitions éditées

  • 3 Préludes opus 5, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Préludio opus 5b, pour piano 4 mains. (Éd. Lemoine. "Les plaisirs du piano à 4 mains, vol.3)
  • Sonate opus 6 n.1, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Scherzo opus 7, pour piano. (Éd. Durand-Eschig)
  • 3 Esquisses nocturnes opus 8, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Sonate opus 9 n.2, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Eclipse opus 10, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Volutes opus 14, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Vertiges opus 15, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Le Songe de Vénus opus 16, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Microcosme I opus 17, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Rhapsodie Turque opus 18 n.1, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Mélodie Ottomane opus 19, pour piano. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Rhapsodie Turque opus 20 n.3, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Rhapsodie Turque opus 21 n.4, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Mélodie populaire Orientale opus 22, pour piano. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Magie de Lumière opus 23, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Antalya opus 25, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Erzurum, opus 23, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Les Larmes du Bosphore (Rhapsodie Turque n.9) opus 27, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • L'Album de Raphaël opus 29. 5 pièces pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Ottomania opus 29b, pour 2 pianos (8 mains) ou piano 4 mains. (Éd. Combre-Lemoine. Collection "Fac- similé")
  • Fantaisie Ottomane pour deux pianos opus 29c. (Éd. Combre-Lemoine. Collection "Fac-similé)
  • Sonate opus 31 n.3 "Docteur Faust" pour piano. (Éd. Combre-Lemoine. Collection "Fac-simile")
  • Petites Ballades Orientales opus 32, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Suite opus 35 pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • Toccata opus 36 pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • 2 Études opus 38 pour piano. (Éd. Zurfluh-Robert Martin. "Collection Spéciale Concours")
  • Insomnies opus 38b, pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Sonate opus 40 n.4 "Renaissance" pour piano. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Trente Poèmes microcosmiques opus 41, pour piano. Volume 1, n.1 à 10. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Trente Poèmes microcosmiques opus 41, pour piano. Volume 2, n.11 à 20. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Trente Poèmes micro cosmiques opus 41, pour piano. Volume 3, n.21 à 30. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Les Classiques du Joker (hors opus). 10 pièces pour piano. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Improvisation opus 45 n.1, pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Improvisation opus 45 n.2, pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Improvisation opus 45 n.3, pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Deux Esquisses Enfantines opus 48, pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Jeux, 7 pièces (hors opus) pour piano. (Éd. Soldano)
  • Hard- score (hors opus) pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • Quintessence (s) (hors opus) pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • Song Book (hors opus). Chansons et Musiques de Films, vol.1. (R. Harmon Prod. Collection Fac-simile)
  • Tunnel (hors opus), pour Contrebasse solo. (Ed. Fertile Plaine)
  • Masques opus 52, pour piano. (Éd. Zurfluh-Robert Martin)
  • Balade pour Raphaël opus 55, pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • For Children (hors opus). 13 pièces pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Flamme sombre opus 60 n.1. Mélodie pour Mezzo soprano et Piano. (Éd. Zurfluh-Robert Martin)
  • Sonate opus 62 n.5, "Rédemption" pour piano. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Neiges opus 63 pour Violon solo. (Ed Combre-Lemoine. Collection dirigée par Gérard Poulet)
  • Improvisation opus 81b n.4 pour piano (Éd. Pierre Lafitan)
  • 4 Mélodies d'après Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire opus 100, pour Mezzo soprano et Piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • 4 Mélodies sur des Poètes contemporains opus 103, pour Mezzo soprano et Piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Deux pièces en forme d'Étude opus 103b, pour piano. (Éd. Soldano)
  • Spirale opus 105b pour Chœur mixte à cappella. (Éditions Jonaphil-Lemoine)
  • Poème (hors opus) pour Mezzo soprano à cappella. (Éd. Fertile Plaine)
  • Suite Érotique opus 110, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Palestine !, pour piano (hors opus). (Éd. Fertile Plaine)
  • Quintessence (s) hors opus, pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • Aquarelles (hors opus), pour piano. (Éd. Zurfluh-Robert Martin)
  • Valse "à l'ancienne" (hors opus), pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Trilogie (hors opus) pour piano. (Éd. Jonaphil-Lemoine)
  • Le Miroir Brisé opus 114, pour piano. (Éd. Alphonse Leduc)
  • Éternité opus 120b, 2 pièces pour violoncelle seul. (Éd. Zurfluh-Robert Martin)
  • Sonate opus 135 n.6 "Le Baiser de Satan", pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Désir et mépris opus 135 n.1. Mélodie pour Mezzo soprano et Piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Etreinte opus 140 pour Violon solo. (Ed. Fertile Plaine)
  • In mémoriam Frida Kahlo opus 141, pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Concerto pour piano opus 142 "Dracula". Réduction pour 2 pianos par l'auteur. (Éd. Combre-Lemoine).
  • Improvisation opus 150b n.5 (Éd. Pierre Lafitan)
  • Après... Étude pour Violon seul opus 152 (Ed. Alphonse Leduc)
  • Les Rites d'Eleusis : Saturne (hors opus), pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Étude-Impromptu opus 167, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Anecdote opus 171a, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Improvisation opus 173 n.6, "Sans espoir?", pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Quatre Poèmes pour la Jeunesse. (Éd. Zurfluh-Robert Martin)
  • Libellules (hors opus), pour piano. (Éd. Fertil Plaine)
  • Improvisation opus 179 n.8 "Sursum Corda" pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Le Vampire opus 180 n.1. Mélodie opus 180 n.1, d'après le poème de Charles Baudelaire. (Éd. Fertile Plaine)
  • L'Invitation au Voyage opus 180 n.2, d'après le poème de Charles Baudelaire. (Éd. Fertile Plaine)
  • Improvisation n.9 (hors opus) pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Improvisation n.10 (hors opus) "Nightmare". (Éd. Pierre Lafitan)
  • Improvisation n.11 (hors opus) "Ether". (Éd. Pierre Lafitan)
  • Sonate opus 183 n.7 "Rituel", pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Prélude opus 183b pour Violon solo. (Ed. Fertile Plaine)
  • Improvisation opus 184 pour Violon solo. (Ed. Fertile Plaine)
  • Improvisation opus 189 n.7 "Résonance (s)", pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Sonate opus 200 n.8 "Hermès Trismegiste", pour piano. (Éd Combre-Lemoine, collection "Fac-simile")
  • Sonate opus 202 n.1 "Rosicrucienne" pour Violon et Piano. (Ed. Fertile Plaine)
  • Klavierstűcke opus 211, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Perpetuum mobile opus 212, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Trois Rêves opus 251, pour piano. "A Gulsin Onay". (Éd. Soldano)
  • Huit Chorals Lunaires opus 253, pour piano. (Éd. Fertile Plaine)
  • Sonate opus 254 n.9 "Re-turn", pour piano. (Éd. Soldano)
  • Sonate opus 255 n.10 "RésiStances", pour piano. (Éd. Soldano)

Transcriptions :

  • Albinoni-Blet : Adagio, pour piano. (Éd. Pierre Lafitan)
  • Mahler-Blet : Adagietto (extrait de la 5 Symphonie), pour piano. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Liszt-Blet : Faust Symphonie pour Piano. (Éd. Combre-Lemoine, "Collection Fac simile)

Cadences :

  • Cadences pour les Concertis pour Piano K 466 et K 466 de W.A.Mozart. (Éd. Combre-Lemoine)

Éditions de travail et Révisions de Stéphane Blet :

  • Liszt à votre portée, 7 Pièces pour Piano. Œuvres originales annotées et doigtés par Stéphane Blet. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Liszt : Rhapsodie Hongroise n.2. Nouvelle révision et annotations de Stéphane Blet. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Liszt : Rêve d'Amour, Nocturne n.3 pour piano. Annotations et doigtés par Stéphane Blet. Édition recommandée par l'Association Française Franz Liszt. (Éd. Combre-Lemoine)
  • Chopin : Valse K I B n.11 (n.17, en la mineur). Annotations et doigtés de Stéphane Blet. (Éd. Combre-Lemoine)
Essais sur l'occultisme
  • Traité herméneutique : Trésors occultes de la Franc-Maçonnerie, 2010, Cap Béar Éditions, (ISBN 978-2350660738)
  • Sous le voile de l'occultisme, Éd. Amalthée, 2006
Essais sur la musique
  • Introduction à l'art pianistique, suivi de : Schumann ou les déchirements de la double personnalité, Zurfluh-Robert Martin (2006), (ISBN 2877500985)
  • L'art d'interpréter les mazurkas de Chopin, éditions Jonaphil-Lemoine
  • La Faust Symphonie de Franz Liszt, histoire d'un chef-d'œuvre négligé, Édition : Paris : Combre-Lemoine, cop. 2005
  • L'énigme Satie, éditions Combre-Lemoine

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]