Stéphane Archambault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archambault (homonymie).
image illustrant un acteur image illustrant québécois
image illustrant un chanteur image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un acteur québécois et un chanteur québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Stéphane Archambault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Stéphane Archambault (Montréal, [1] - ) est un acteur et chanteur québécois. Il s'est fait connaître pour son roling dans le téléroman québécois "4 et demi" dans les années 1990. Il est également le chanteur et l'auteur des textes du groupe de musique néo-traditionnel Mes Aïeux (exception des textes traditionnels). Il a également été membre de l'équipe des rouges à la Ligue nationale d'improvisation avec laquelle il a remporté la Coupe Charade en 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Stéphane Archambault est originaire de la région de Montréal. Il a grandi sur la rive-nord. Il a deux frères, François, un auteur, et Benoît, autre membre du groupe Mes Aïeux et également chanteur pour enfants Mon ami Benoît. Il est en couple avec Marie-Hélène Fortin. Ils ont un fils, Clovis, né en avril 2004. Stéphane et Marie-Hélène ont accueilli leur deuxième enfant, une petite fille, le 27 mai 2012 à 22h01. Elle se prénomme Jeanne[2]. Il a étudié à l'École nationale de théâtre de 1990 à 1995.

Il a participé à la Ligue nationale d'improvisation pendant plusieurs années. On l'a vu dans une publicité de voiture il y a quelques années.[réf. souhaitée]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Il joue le rôle de Père indigne dans Les Chroniques d'une mère indigne. Une émission en web diffusion sur le site de Radio-Canada.
  • 2009 : Le Steph Show à VrakTV.
  • Novembre 2008 : apparition à nouveau à l'émission Dieu Merci.
  • Novembre 2007 : apparition à l'émission Dieu Merci.
  • En 2005 dans Il était une fois dans le trouble à VrakTV. Épisode dans lequel Marie-Hélène et lui doivent régler le problème suivant : Mes Aïeux doivent jouer à deux endroits en même temps !
  • Depuis 2003, il joue le rôle de Jacques, le chum d'Hélène, dans Rumeurs. Lundi, 19 h 30, Radio-Canada.

Stéphane Archambault pratique le jeu d'improvisation théâtrale depuis le milieu de la décennie des années 1980.Il performe également à l'intérieur de la Ligue nationale d'improvisation depuis plusieurs années.

  • 2002-2003: rôle d'Antoine dans Hommes en quarantaine.
  • 2002: rôle de Julien dans Caméra Café.
  • 1998 à 2003: rôle de Thomas dans un épisode de la série Catherine(Société Radio-Canada).
  • 1996 à 2001: rôle de Simon-Olivier dans 4 et demi...

La finale de ce téléroman présente le groupe Mes Aïeux en spectacle,sur scène.(Référencer)

  • 1998: J-F Trudeau dans le télé-film Justice
  • 1999: Max, chum de Claire (Macha Limonshik) dans La vie, la vie.
  • 1998-1999: Félix Nadar dans la télésérie The secret adventures of Jules Verne.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Stéphane Archambault : personnalités et actu cinéma - Challenges.fr », sur Challenges (consulté le 9 mai 2016)
  2. http://7jours.ca/vedettes/nouvelles/une-fille-pour-marie-helene-fortin-et-stephane-archambault