Státhis Damianákos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sociologie image illustrant la Grèce
Cet article est une ébauche concernant la sociologie et la Grèce.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Státhis Damianákos
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Státhis Damianákos (en grec : Στάθης Δαμιανάκος ; Athènes 1937 - mai 2003[1]) est considéré comme l'un des chercheurs les plus en avant dans les domaines de la sociologie du monde agricole, de l’ethnologie et de la culture en Grèce[pas clair].

Ses travaux les plus connus sont : Κοινωνιολογία του ρεμπέτικου (Sociologie du Rebetiko) et Paradosi antarsias kai laïkos politismos (Tradition de révolte et culture populaire).

Damianákos était un sociologue marxiste. Il a été professeur à l’université Paris X. En 2002, il a été professeur invité à l’université de Crète à Réthymnon. Peu de temps avant de s’éteindre dans son appartement de Paris, il avait exprimé son souhait de continuer l’enseignement en Crète. En mai 2005, une conférence à sa mémoire a été tenue à Athènes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (el) Christos Demertzopoulos, « Stathis Damianakos (1937-2003) », U-Topia, no 60,‎ , p. 173 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (avec Christine Hemmet et M. Andmetin) Théâtres d'ombres, L'Harmattan, 1986, 313 p., ISBN 2858026424
  • « Dissidence sociale et identités culturelles en Grèce au XIXe siècle », Études balkaniques, 3, 1996, 105-129.
  • « Un anti-héros exemplaire : le personnage de Karagöz - Karaghiozis en Turquie et en Grèce », Études balkaniques, 7, 2000, 217-238.
  • Le Paysan grec, L'Harmattan (Collection Alternatives rurales), 2000, 498 p., ISBN 9782738448811
  • La Grèce dissidente moderne, L'Harmattan (Collection Études grecques), 2003 (réédition de 1970), 232 p., ISBN 2747539008

Liens externes[modifier | modifier le code]