Sri Srinivasan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sri Srinivasan
Illustration.
Fonctions
Juge en chef à la cour d'appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia
En fonction depuis le
(2 ans, 5 mois et 30 jours)
Prédécesseur Merrick Garland
Juge à la cour d'appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia
En fonction depuis le
(9 ans, 2 mois et 17 jours)
Prédécesseur Arthur Raymond Randolph
Premier avocat général adjoint des États-Unis

(1 an, 8 mois et 28 jours)
Prédécesseur Neal Katyal
Successeur Ian Gershengorn
Biographie
Nom de naissance Padmanabhan Srikanth Srinivasan
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Chandigarh (Inde)
Nationalité Américaine
Diplômé de Université Stanford
Profession Juge
Avocat
Religion Hindouisme

Padmanabhan Srikanth Srinivasan, dit Sri Srinivasan, né le , est un juge fédéral à la cour d'appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sri Srinivasan est né le à Chandigarh, capitale des États du Pendjab et de l'Haryana, en Inde. Sa famille émigre aux États-Unis dans les années 1960 et s'installe à Lawrence, au Kansas.

Srinivasan suit ses études au lycée de Laurence et y joue au basket-ball avec l'équipe des « Chesty Lions ». Il est choisi meilleur meneur de l'État à ce niveau. Dans l'équipe, joue aussi Danny Manning, futur joueur professionnel en NBA[1].

Il obtient un bachelor de l'université Stanford en 1989 et un double diplôme Juris Doctor/MBA en 1995, délivré à la fois par la Stanford Law School et par la Stanford Graduate School of Business.

Srinivasan travaille comme assistant du juge J. Harvie Wilkinson III, juge à la Cour d'appel des États-Unis pour le quatrième circuit, puis comme assistant de Sandra Day O'Connor, juge à la Cour suprême[1].

Il travaille de 2002 à 2007 au bureau du Solicitor General of the United States.

Srinivasan rejoint ensuite l'étude O'Melveny & Myers où il travaille de 2007 à 2011. En 2011, il est nommé Principal Deputy Solicitor General of the United States[2].

En , le président Barack Obama présente la candidature de Srinivasan à la Cour d'appel pour le circuit du district de Columbia, celle-ci est étudiée en par le Sénat et finalement confirmée, de manière unanime, en [3],[4].

Après la mort du juge à la Cour suprême Antonin Scalia en , Srinivasan est considéré comme l'un des trois candidats les plus probables, avec Merrick Garland et Paul Watford, pour être proposé en remplacement de Scalia par le président Obama. Ce dernier choisit finalement Garland.

Référence[modifier | modifier le code]