Squelette en armure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Croquis du squelette en armure.

Le squelette en armure est un curieux objet découvert à Fall River au Massachusetts en 1832, et détruit lors d'un incendie en 1843.

Plusieurs hypothèses ont été élaborées concernant son origine : amérindien, phénicien, carthaginois, égyptien, viking, colon européen ou même une fraude.

Littérature et musique[modifier | modifier le code]

Cette découverte a donné lieu à un poème de Henry Longfellow. Le poème, The Skeleton in Armor[1] édité en 1841 qui suit une histoire qui ne tient plus aujourd'hui : certains ayant interprété cette sépulture comme celle du Viking Thorwald[2] .

En 1900, le compositeur britannique Joseph Holbrooke, s'inspirant du poème de Longfellow, a écrit un poème symphonique (opus 32), d'abord intitulée comme le poème puis, à la création, renommé The Viking.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Le Rhode Island et le Massachusetts - La tour de Newport », sur www.canadianmysteries.ca (consulté le 5 novembre 2010)
  2. (fr) « [La tour de Newport dans]: « Embûches et faux pas en quête de l’Amérique à l’ère des Vikings » », sur www.canadianmysteries.ca/ (consulté le 5 novembre 2010)

Sources[modifier | modifier le code]