Avenue Palmerston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Square Palmerston)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Avenue Palmerston
Image illustrative de l’article Avenue Palmerston
Situation
Coordonnées 50° 50′ 49″ nord, 4° 22′ 52″ est
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Région de Bruxelles-Capitale
Ville Bruxelles
Morphologie
Type avenue et square
Fonction(s) urbaine(s) résidentielle
Longueur 120 m
Largeur 50 m
Superficie 6 000 m2
Histoire
Création années 1880
Géolocalisation sur la carte : Bruxelles
(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Avenue Palmerston

L'avenue Palmerston est une artère et un parc situés à l'est du centre de Bruxelles dans le quartier des Squares entre le square Marie-Louise et le square Ambiorix.

Localisation[modifier | modifier le code]

Cette avenue dont le terre-plein central prend le nom de square Palmerston fait partie du quartier des Squares. En légère déclivité, l'avenue relie le square Marie-Louise situé en contrebas au square Ambiorix. La rue Buduognat se raccorde aussi à l'avenue.

Description[modifier | modifier le code]

La partie centrale de l'avenue est occupée par un square d'une superficie d'environ 2 400 m2 (environ 116 m sur 22 m). Il possède deux pièces d'eau carrées placées à chaque extrémité et, au centre, un groupe de statues en bronze appelé La Folle Chanson et réalisé par le sculpteur Jef Lambeaux en 1898 et placée in situ en 1902[1]. Une douzaine de robiniers délimitent le terre-plein de la voirie.

Odonymie[modifier | modifier le code]

L'avenue rend hommage au Lord Palmerston (1784-1865), homme d'État britannique, deux fois premier ministre.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'avenue possède un riche patrimoine architectural dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • LECLERCQ, E., « Bruxelles », La Belgique illustrée, ses monuments, ses paysages, ses œuvres d'art, t. I, éd. Bruylant-Christophe, Bruxelles, [1880], p. 125.
  • Région de Bruxelles-Capitale. Monuments et Sites protégés, Mardaga, Sprimont, 1999, p. 229.
  • VANDENBREEDEN, J., VAN SANTVOORT, L., DE THAILLE, P., et al., Encyclopédie de l'Art nouveau. Tome premier. Le quartier Nord-Est à Bruxelles, CIDEP, Bruxelles, 1999, p. 24
  • MEIRSSHAUT, P., Les sculptures de plein air à Bruxelles. Guide explicatif, Bruxelles, éd. E. Bruylant, 1900, p. 183.
  • BASYN, J.-M., Léon Govaerts (1860-1930). Un architecte de transition (mémoire de licence en Histoire de l'Art), Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 1992.
  • DIERKENS-AUBRY, F., VANDENBREEDEN, J., Art nouveau en Belgique. Architecture et Intérieurs, Racine, Bruxelles, 1991, pp. 82-83.
  • VANDENBREEDEN, J., VAN SANTVOORT, L., DE THAILLE, P., et al., Encyclopédie de l'Art nouveau. Tome premier. Le quartier Nord-Est à Bruxelles, CIDEP, Bruxelles, 1999, p. 78.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :