Square Maurice-Gardette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Square Maurice-Gardette
Image illustrative de l'article Square Maurice-Gardette
Le Botteleur, bronze de Jacques Perrin (1891).
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Paris
Quartier 11e arrondissement
Superficie 9 443 m2
Histoire
Création 1979
Localisation
Coordonnées 48° 51′ 42″ nord, 2° 22′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Square Maurice-Gardette

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Square Maurice-Gardette

Le square Maurice-Gardette est un square du 11e arrondissement de Paris, en France.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le square Maurice-Gardette est situé vers le centre du 11e arrondissement. Son plan au sol occupe un rectangle d'environ 130 m dans sa longueur, du nord-ouest au sud-est, et 80 m dans sa largeur, du sud-est au nord-ouest. Au total, il occupe 9 443 m².

Le square est entouré de rues sur chacun de ses côtés : au nord-ouest, la rue Lacharrière ; au sud-ouest, la rue du Général-Blaise ; au sud-est, la rue Rochebrune ; au nord-est, la rue du Général-Guilhem.

Il s'agit d'un espace vert labellisé de la ville de Paris[1].

Décoration[modifier | modifier le code]

Le centre du square est doté un kiosque à musique datant de 1899.

Le square comporte une statue de bronze, Le Botteleur, œuvre de Jacques Perrin datant de 1891 et représentant un paysan liant des bottes de foin.

Inséré dans la grille du square sur la rue Lacharrière, s'élève un monument à la mémoire de d'Émile de Gorter (1922-1944) et André Mansuy (1922-1944), résistants capturés le à Choisy-le-Roi et fusillés le au fort de Vincennes, pendant la libération de Paris[2]. Étudiants et amis, ils habitaient sur la rue Saint-Maur toute proche.

Accès[modifier | modifier le code]

Le square Maurice-Gardette possède trois accès : le premier est situé à l'angle des rues Lacharrière et du Général-Guilhem, au nord-est. Le deuxième est situé au sud-est, à l'intersection des rues du Général-Guilhem et Rochebrune. Le dernier est accessible au milieu de la rue du Général-Blaise, au débouché de la rue du Général-Renault.

Les stations de métro les plus proches sont Rue Saint-Maur (ligne 3), 300 m au nord, et Saint-Ambroise (ligne 9), 300 m à l'ouest.

Historique[modifier | modifier le code]

Le square est ouvert en 1872 à l'emplacement des anciens abattoirs de Ménilmontant, détruits en 1867. Il porte alors le nom de square Parmentier. Il est rebaptisé après la Seconde Guerre mondiale du nom de Maurice Gardette, résistant et conseiller municipal du quartier, fusillé en 1941.

Divers[modifier | modifier le code]

Des scènes de La Délicatesse, film de de Stéphane et David Foenkinos, y sont tournées en avril 2011.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les jardins labellisés », Ville de Paris
  2. « Emile de Gorter », Libération de Paris