Square Claude-Nicolas-Ledoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Square Claude-Nicolas-Ledoux
Image illustrative de l’article Square Claude-Nicolas-Ledoux
Vue du square.
Géographie
Pays France
Commune Paris
Arrondissement 14e
Quartier Montparnasse
Superficie 2 535 m2
Histoire
Création 1894
Localisation
Coordonnées 48° 50′ 04″ nord, 2° 19′ 54″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Square Claude-Nicolas-Ledoux

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Square Claude-Nicolas-Ledoux

Le square Claude-Nicolas-Ledoux est un square du 14e arrondissement de Paris. Situé au 2, place Denfert-Rochereau, derrière le pavillon ouest de l'ancienne barrière d'Enfer, il est compris entre les deux chaussées de la rue Froidevaux et entre la rue de Grancey et l'avenue du Colonel-Henri-Rol-Tanguy.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien enclos de la barrière d'Orléans, le square date de 1894 et porte depuis 1980 le nom de l'architecte français Claude Nicolas Ledoux[1] (1736-1806) qui fut d'une part l'un des principaux inspirateurs du style néoclassique et d'autre part le créateur du mur des Fermiers généraux dont la proche barrière d'Enfer était l'un des éléments.

Ornements[modifier | modifier le code]

Le Monument Ludovic Trarieux commémorant la fondation de la Ligue française des droits de l'homme.

Le square est orné en son centre d'un groupe statuaire dédié à Ludovic Trarieux (1840-1904), homme politique français, fondateur et premier président de la Ligue française des droits de l'homme. Sculpté par Jean Boucher, il eut également pour architecte V. Lesage et fut inauguré le après une souscription publique.

Le square conçu comme un jardin à l'anglaise est planté de quelques beaux arbres, parmi lesquels un merisier, un févier et des noisetiers pourpres.

Accès[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par les lignes (M)(4)(6) à la station Denfert-Rochereau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Gallet, Claude-Nicolas Ledoux, Éditions Picard, coll. « Architectures », 1980, p. 257.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :