Squamish (Colombie-Britannique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Squamish.

Squamish
Squamish (Colombie-Britannique)
Rue principale
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau de la Colombie-Britannique Colombie-Britannique
Subdivision régionale Squamish-Lillooet
Statut municipal District
Maire Rob Kirkham
Démographie
Population 19 512 hab. (2016)
Densité 186 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 42′ 06″ nord, 123° 09′ 32″ ouest
Superficie 10 487 ha = 104,87 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-8
Code géographique 5931006
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

Voir la carte administrative de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
Squamish

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

Voir la carte topographique de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
Squamish
Liens
Site web squamish.ca

Squamish est une ville (en anglais : District Municipality) située dans le district régional de Squamish-Lillooet en Colombie-Britannique au Canada.

Vue de Stawamus Chief

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de la ville de Squamish avec, à l'arrière-plan, le mont Garibaldi.

Squamish est située au nord de la baie de Howe, sur la route 99 (Sea to sky highway), à mi chemin entre Vancouver et Whistler.

Températures et précipitations moyennes à la station de Squamish Upper

Squamish est un des endroits les plus pluvieux de tout le Canada, les précipitations peuvent y atteindre 2400 mm par an. Les pluies tombent souvent de manière continue sur de longues périodes, notamment en hiver. En comparaison d'autres régions du Canada, la neige n'est pas spécialement fréquente en hiver ; cependant des chutes de 50 cm peuvent survenir, mais généralement la neige tombée fond assez rapidement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville provient du nom du peuple amérindien Squamish qui est originaire du sud-ouest de la Colombie-Britannique. Le mot « Squamish » est la transcription en caractères latins d'une expression, formulée dans la langue de ce peuple, une « langue salish de la côte » appelée langue squamish. La prononciation d'origine de cette expression est la suivante : prononciation. Elle est transcrite dans l'alphabet phonétique international (API) de la façon suivante : [sqʷχʷuʔməʃ].

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2011, on y a dénombré une population de 17 158[1] habitants. Ces dernières années, Squamish a vu sa population augmenter avec l'arrivée d'habitants de Vancouver préférant échapper à l'augmentation du coût de la vie en allant vivre dans une ville située à moins d'une heure de route.

Le nombre de Franco-Colombiens à Squamish s'établit à 625 selon la langue maternelle et à 550 selon la langue de minorité officielle[2].

Politique[modifier | modifier le code]

Squamish a un statut de municipalité de district.

Économie[modifier | modifier le code]

L'exploitation forestière a été traditionnellement la principale activité de la région et le principal employeur de la ville était l'usine de pâte à papier de la société Western Forest Products jusqu'à sa fermeture en 2006.

Société[modifier | modifier le code]

L'école Les Aiglons, administrée par le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, assure l'enseignement primaire en français aux enfants franco-colombiens et autochtones[3]. Les Franco-Colombiens célèbrent la Saint-Jean-Baptiste, patron des Canadiens-français le 24 juin[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Données sur la population de la municipalité de Squamish sur le site web de Statistiques Canada - Organisme statistique national du Canada
  2. Statistique Canada. 2017. Série « Perspective géographique », [Squamish DRecensement de 2016. Produit no 98-404-X2016001 au catalogue de Statistique Canada. Ottawa, Ontario. Produits de données, Recensement de 2016. Consulté le 16 novembre 2018
  3. Conseil scolaire francophone de Colombie Britannique - CSF, « École Les Aiglons », Nos écoles,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2018).
  4. Alexandre Brabant, « Donnez votre opinion! La nouvelle bière de la St-Jean-Baptiste in Squamish », Francouver,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]