Sports insolites en Finlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'été venu, la Finlande regorge de championnats du monde tous plus insolites les uns que les autres. Parmi les « sports » les plus inattendus, on trouve le lancer de téléphone portable, le porté de femme ou l'écrasement de moustiques. Ces manifestations estivales attirent un public nombreux et confèrent une certaine notoriété aux petites localités qui les organisent.

Championnat du monde de porter de femme[modifier | modifier le code]

Estonian Carry style.jpg

Le porter de femme (en finnois akankanto ou eukonkanto) a été créé en 1996 dans le village de Sonkajärvi, à 400 km au Nord Est d'Helsinki. La légende raconte qu'un célibataire natif du village serait allé voler une femme dans le village voisin et l'aurait ramenée sur son dos. Une équipe est composée d'un homme et d'une femme, l'objectif est que l'homme porte la femme au travers d'un parcours d'obstacles[1]. Cette discipline a fait des émules en Estonie, en Nouvelle-Zélande et en Amérique du Nord.

Championnat du monde de lancer de téléphone portable[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lancer de téléphone portable.

Ce championnat se déroule fin août dans la région de Savonlinna depuis 2000. Quatre catégories existent, avec leurs règles propres :

  • Junior : à partir de 12 ans, par dessus l'épaule, le plus long lancer gagne
  • Freestyle : par équipe (max. 3) ou individuel, note selon le style et l'esthétique
  • Original : par dessus l'épaule, le plus long lancer gagne
  • Original par équipe : maximum 3 personnes

Championnat du monde d'endurance au sauna[modifier | modifier le code]

Organisés depuis 1998 à Heinola, ces championnats visent à éprouver la résistance des concurrents dans des saunas surchauffés. L'objectif est de rester le plus longtemps possible dans un sauna chauffé à 110 °C (alors que la température usuelle est de 80 °C), où de l'eau est versée sur les pierres toutes les trente secondes.

Lors de l'édition 2005, le vainqueur (Timo Kaukonen, Finlande) de la compétition masculine est resté 13 minutes et 6 secondes dans l'étuve contre 8 minutes et 38 secondes pour le vainqueur de la compétition féminine (Natallia Tryfanava, Biélorussie).

En 2010, l'un des finalistes meurt de ses brûlures, le russe Vladimir Ladyjensky[2], tandis que l'autre, le Finlandais Timo Kaukonen[3], est grièvement brûlé. Ils étaient tous deux restés six minutes[4] dans la cabine chauffée à 110°C[5]. La ville d'Heinola a décidé de ne plus poursuivre la tenue annuelle de cette compétition à la suite de cet événement. La compétition réunissait 135 candidats venant de 15 pays[6].

Championnat du monde d'écrasement de moustiques[modifier | modifier le code]

Ce championnat se déroule à Pelkosenniemi, en Laponie. Les compétiteurs disposent de 5 minutes pour tuer le plus grand nombre de moustiques, sans instrument ni produit. Henri Pellonpää a établi le record du monde en 1995 avec 21 moustiques.

Championnat du monde de guitare imaginaire[modifier | modifier le code]

Organisés à Oulu depuis 1996, les championnats du monde de guitare imaginaire (air guitar) sont fondés sur une idéologie pacifiste : on ne peut pas faire de bêtise lorsqu'on joue de la guitare imaginaire[7]. L'idée initiale voulait que l'on joue de la guitare pour la paix simultanément sur toute la planète. Cette compétition dispose maintenant d'un rayonnement international, avec de nombreux championnats nationaux.

Cet événement clôture le festival Music Video de Oulu, à la fin août.

Voir le divertissant roman graphique de Yann Le Quellec (scénario) et Romain Ronzeau (dessin et couleur), Love is in the Air Guitar, paru aux éditions Delcourt en 2011 sur le sujet.

Championnat du monde de football dans le marais et sur neige poudreuse[modifier | modifier le code]

Depuis 2002, on organise le championnat du monde de football dans le marais à Hyrynsalmi. Le terrain de jeu est un champ marécageux dont les dimensions sont 60 × 35 m. Un match dure 25 minutes. Chacune des deux équipes est composée de 6 joueurs. Pendant l'hiver, Hyrynsalmi se distingue encore en organisant le championnat du monde de football sur neige poudreuse, sur un lac gelé, à la station de ski d'Ukkohalla.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]