Sport de raquette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un sport de raquette est un sport où les participants utilisent des raquettes, qui servent à renvoyer vers l'adversaire un objet, le plus souvent une balle.

En règle générale, ces sports utilisent le principe du duel et les adversaires se renvoient un objet à l'intérieur des limites d'un terrain. Il existe des variations sur l'objet renvoyé, comme le badminton où un volant remplace la balle. D'autres sports se rapprochent des jeux de raquettes, comme la balle au tambourin où le tambourin remplace la raquette ; certains sports anciens se jouent à main nue, tel initialement le jeu de paume dont la plupart des sports de raquette actuels sont plus ou moins dérivés[1].

Une raquette et une balle de squash.
Speedball

Historique[modifier | modifier le code]

Timbre hongrois - jeu de paume

Les sports de raquette ont comme ancêtre commun le jeu de paume, inventé en France au XIIIe siècle, qui se jouait à l'origine à mains nues, puis avec des gants. Vers la fin du XVe siècle les gants sont renforcés avec une sorte de cordage, puis apparaissent des battoirs en bois. La première mention d'une raquette date du début du XVIe siècle[2]. Les premières raquettes avaient un long manche et un cordage en boyau de mouton, pesaient environ 400 grammes et mesuraient 65 centimètres[3]. Au XVIe siècle le jeu de paume devient le « jeu des rois », et François Ier, Henri II, Charles IX et Henri IV le pratiquent souvent. Les Anglais jouaient au jeu de paume avec des raquettes, et vers 1850 ils inventent le jeu de rackets[4] qui se joue à plusieurs contre un mur et avec des raquettes en 15 points, mais ce jeu passe de mode; il réapparaitra en 1924 sous le nom de squash. Le badminton apparait en 1873[5] et l'histoire du tennis commence en 1874 avec le major Walter Clopton Wingfield qui en codifie les règles[6]. C'est vers 1890 qu'apparait le tennis de table. Les autres sports de raquette sont codifiés par la suite à partir du début du XXe siècle.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les sports de raquette font partie des activités qui contribuent à améliorer l'endurance cardiovasculaire[7]. Ils ont comme caractéristiques communes de demander une acuité visuelle dynamique, une bonne perception de la profondeur, une perception périphérique du mouvement[8] et une bonne coordination générale ainsi que le sens de l'anticipation[9].

Principaux sports de raquette[modifier | modifier le code]

Sports olympiques[modifier | modifier le code]

Tennis de table aux jeux olympiques 2012

Sports non olympiques[modifier | modifier le code]

Compétition de beach tennis près de New-York

Variantes[modifier | modifier le code]

Rencontre de Crosse entre Denver et Maryland

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Un filet et des sports, Approches sociologique, historique, prospective, comportementaliste, Stéphane Méry, Logiques sociales, janvier 2008, (ISBN 978-2-296-04632-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Filiations et identités sociologiques des jeux de paume et de raquette » (consulté le 10 février 2010)
  2. « Historique du tennis » (consulté le 18 février 2010)
  3. « tennis-histoire.com » (consulté le 18 février 2010)
  4. http://www.larousse.fr/encyclopedie/nom-commun-nom/squash/93575
  5. http://www.larousse.fr/encyclopedie/nom-commun-nom/badminton/25087
  6. http://www.larousse.fr/encyclopedie/nom-commun-nom/tennis/96528
  7. Physiologie du sport et de l'exercice: Adaptations physiologiques à l'exercice physique, Jack H. Wilmore, David L. Costill, Ed De Boek (ISBN 978-2804150181)
  8. La préparation physique: optimisation et limites de la performance sportive, Grégoire Millet, Daniel Le Gallais (ISBN 978-2804157203)
  9. (en) Improving anticipation in racquets sports, Abernethy B., Wollstein J.R., 1989

Lien externe[modifier | modifier le code]