Sport Huancayo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sport Huancayo

Généralités
Fondation
Stade Estadio de Huancayo
(20 000 places)
Siège Huancayo, Région de Junín
Championnat actuel Liga 1
Président Drapeau : Pérou Víctor Raúl Rojas Tito
Entraîneur Drapeau : Argentine Carlos Ramacciotti
Palmarès principal
National[1] Copa Perú (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Pérou de football 2019
0

Dernière mise à jour : 1 avril 2019.

Sport Huancayo est un club péruvien de football basé à Huancayo.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé le [2] sous le nom de Huancaína Sport Club, le club prend assez rapidement le nom de Sport Huancayo. Il remporte dès sa première année d'existence un trophée en s'imposant en Copa Perú. Ce succès lui permet de participer dès 2009 au championnat de première division. La découverte du haut niveau se fait sans mal puisque la formation de Junín termine à la 4e place du classement cumulé, s'offrant ainsi une qualification directe pour la Copa Sudamericana. La saison suivante est plus mitigée avec une huitième place en fin de compétition. En 2011, Sport Huancayo atteint pour la première fois de son histoire le podium du championnat, se classant à la troisième place, derrière Juan Aurich et Alianza Lima. Cette fois, le club se qualifie pour le tour préliminaire de la Copa Libertadores. L'année suivante, une sixième place lui offre une troisième qualification continentale, pour la Copa Sudamericana. En 2013, la formation termine en milieu de classement et en 2014, il échappe de peu à la relégation, en s'imposant lors d'un match de barrage face au club de Los Caimanes.

Les campagnes continentales du club sont plus décevantes. Pour son premier match international, en Copa Sudamericana 2010, il subit une déroute en Uruguay face au Defensor Sporting sur le score de neuf buts à zéro mais sort la tête haute en s'imposant 2-0 au match retour, un résultat insuffisant pour passer au tour suivant. Deux ans plus tard, en tour préliminaire de la Libertadores, c'est à nouveau dès le tour préliminaire que l'aventure s'achève, battu par les Argentins d'Arsenal de Sarandi. En 2013, ils sont sèchement éliminés dès le tour préliminaire par la formation équatorienne du Club Sport Emelec (1-3, 0-4).

Parmi les joueurs les plus renommés ayant porté les couleurs du club, on peut citer l'international péruvien Irven Ávila. L'entraîneur paraguayen Cristóbal Cubilla a officié au club entre 2009 et 2010, tout comme l'ancien sélectionneur du Pérou, Miguel Company, en 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Dates de fondation des clubs péruviens sur le site de RSSSF.com