Splitgames

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Splitgames
Image illustrative de l'article Splitgames

Création 2006
Personnages clés Philippe Corrot, Adrien Nussenbaum, Michael Ziegler, Cyril Schwartz, Matthieu Requenna
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de la France Boulogne-Billancourt Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Activité Échange de jeux vidéo
Filiales Gameskoot PlayFrance
Site web http://www.splitgames.fr

Splitgames est une société anonyme française de commerce électronique, fondée en , offrant notamment un service d'échange aux joueurs de jeux vidéo.

Concept[modifier | modifier le code]

Chaque utilisateur du site peut envoyer envoie un jeu vidéo qu’il souhaite échanger. Il reçoit alors un nombre de points correspondant à la cote du jeu, avec lequel il peut redemander un autre jeu à un autre utilisateur[1].

Historique[modifier | modifier le code]

  •  : lancement du site www.splitgames.com, 1er site communautaire d’échange de jeux vidéo.
  •  : le site www.splitgames.com est récompensé aux clics d’or 2006 (grand prix de l’internet dans la catégorie « meilleur site de vente » et grand prix des clics d’or, remis par le public[2].
  •  : levée de fonds de 2 millions d’euros[3].
  •  : franchissement des 50  000 abonnés et mise en ligne de la version 2 du site
  •  : partenariat avec la société Exalead en vue du lancement de Gameskoot, le premier moteur de recherche thématique dédié au jeu vidéo[4].
  •  : SplitGames remporte le prix spécial du jury à LeWeb 07 pour la création et la mise en œuvre du concept des 3C Client, Commerce, Communauté à travers ses sites SplitGames, PlayFrance, GameSkoot et GamesOfficer[5].
  •  : Fnac.com rachète SplitGames qui devient Fnac Gaming Network. La technologie de Marketplace utilisé pour GamesOfficer devient la brique de base de la Marketplace de Fnac.com[6]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]