Spiralia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la faune
Cet article est une ébauche concernant la faune.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les spiraliens regroupaient à l'origine l'ensemble des embranchements caractérisés par un clivage de l'œuf du type spiral. Mais ce taxon a été réaménagé selon les besoins de la cladistique et il n'y a plus de correspondance biunivoque avec cette caractéristique.

Ce taxon a un contenu variable selon les auteurs :

  1. il a été créé par Nielsen[1] dans le cadre d'une opposition, sur des critères morphologiques, entre Cycloneuralia (Nematoida + Scalidophora c'est-à-dire Ecdysozoa - Panarthropoda) et Spiralia (Lophotrochozoa + Panarthropoda - Phoronozoa[2]) ; cette définition regroupe donc selon l'auteur :
    Spiralia = Bryozoa (Entoprocta + Ectoprocta)
    + Parenchymia (Platyhelminthes + Nemertini))
    + Gnathifera (Rotifera + Gnathostomulida + Chaetognatha)
    + Schizocoelia (Arthropoda+Tardigrada+Onychophora+Annelida+Mollusca+Sipuncula)
    cette opposition défendait le rapprochement entre Annélides et Panarthropodes (taxon Articulata) sur l'idée que la segmentation du corps était une caractéristique phylogénétiquement pertinente. Cette idée a été dénoncée par les analyses de phylogénie moléculaire qui lui ont substitué l'opposition Ecdysozoa <> Lophotrochozoa.
  2. Peterson & Eernisse (2001)[3] l'ont redéfini par l'exclusion des Panarthropodes et des Chétognathes (et en le complétant des Cycliophora, nouvellement connus) : le taxon couvre donc les Lophotrochozoa - Phoronozoa[4] soit :
    Spiralia = Ectoprocta
    + Platyzoa (Rotifera s.l. + Cycliophora + Gnathostomulida + Platyhelminthes)
    + Trochozoa (Entoprocta + (Nemertea+(Mollusca+Annelida+Echiura+Sipuncula)))
  3. Giribet (2002)[5] l'utilise au sens de Lophotrochozoa s.l. dans un schéma :
    Spiralia = Platyzoa + Lophotrochozoa s.s.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claus Nielsen, 2001, Animal Evolution: Interrelationships of the Living Phyla Éd. 2, Oxford
  2. ces derniers étant considérés comme deutérostomiens
  3. Kevin J. Peterson & Douglas J. Eernisse, 2001, Animal phylogeny and the ancestry of Bilaterian.
  4. appelés « Lophophorata » dans leur étude.
  5. Gonzalo Giribet, 2002, Current advances in the phylogenetic reconstruction of metazoan evolution. A new paradigm for the Cambrian explosion?