Spiraea japonica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Spiraea japonica en Autriche.

Spiraea japonica, la Spirée du Japon, est une espèce de spirées (genre Spiraea)[1] de la famille des Rosacées. Il s'agit d'un buisson pouvant atteindre 1,2 à 2 m de haut. Les feuilles caduques alternes sont généralement ovales et font de 2,5 à 7,5 cm de long, avec des bords dentés. Elle possède des inflorescence de fleurs roses.[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

La Spirée du Japon est originaire d'Asie de l'Est (Japon, Chine, Corée). Elle a été introduite en Europe et en Amérique du Nord comme plante ornementale, et y est maintenant considérées comme invasive.[3]

Habitat[modifier | modifier le code]

La Spirée du Japon préfère les habitats humides et ensoleillés, mais peut se satisfaire d'une certaine ombre. On la trouve souvent le long des ruisseaux, dans les tourbières, en bordure de forêt où dans les clairières. [2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://inpn.mnhn.fr - Spiraea japonica », sur https://inpn.mnhn.fr (consulté le )
  2. a et b « GISD », sur www.iucngisd.org (consulté le )
  3. Conservatoire botanique national de Franche-Comté, « La Flore évasive en Franche Comté - Les spirée ornementale », (consulté le )