Spir Communication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spir Communication
Image illustrative de l'article Spir Communication

Création 1971
Forme juridique Société anonyme
Slogan Ensemble pour réussir
Siège social Drapeau de la France Aix-en-Provence Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Direction Patrice Hutin, président du conseil d'administration
Patrick Puy, directeur général
Actionnaires Sofiouest
Activité Médias
Produits Adrexo, Promodéclic[1], Logic Immo[2], Rodacom[3], Regicom[4], TopAnnonces[5], Les-Bonnes-Promos.com[6], AcommeAssure.com[7], Touslesdiagnostics.com[8], Caradisiac, 20 minutes
Filiales Adrexo
Régicom
Concept multimédia
Advertising Content & Service
Site web spir.fr

Chiffre d’affaires 403 millions d'euros (2015)

Spir Communication est un groupe média, filiale du Groupe SIPA - Ouest-France. Spir est cotée à la Bourse de Paris dans l'indice CAC Small.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'hebdomadaire Aix-hebdo est créé en 1971. En 1975, Spir prend le contrôle de l'imprimerie "Rotosud" permettant au groupe d'asseoir le développement de ses titres dans les régions PACA et Languedoc-Roussillon. Une filiale de distribution de presse, SDP, est créée en 1979.

Une deuxième imprimerie est ouverte en 1985 en Normandie. Spir Communication devient en 1989 une société anonyme et est introduit en bourse. Le groupe crée en 1989 une troisième imprimerie en Rhône-Alpes lui permettant de s'étendre aussi dans cette région.

Sofiouest (Groupe SIPA - Ouest-France) devient en 1991 actionnaire majoritaire qu'il fusionne par la suite avec IPS (26 titres en région parisienne) et le groupe Carillon (journaux dans le centre et l'ouest de la France). Le groupe "Le Galibot", possédant 22 titres dans le nord de la France, est absorbé en 1997. En 1998, Spir lance un site web regroupant les petites annonces de sa presse gratuite. Il rachète la même année Concept Multimédia, société éditrice de Logic-Immo, magazine thématique immobilier lancé en 1995.

Spir prend en 2002 une participation de 50 % dans la filiale française du quotidien gratuit 20 minutes. Caradisiac, portail consacré à l'automobile est racheté en 2005. La même année est lancé le site topannonces.fr, portail de petites annonces généraliste. En 2006, est lancé le site de petites annonces gratuites de proximités leboncoin.fr, en partenariat avec Schibsted (50 %-50 %) via la coentreprise EAM. Spir rachète en 2007 Mobiljob, site mobile consacré à l'emploi mobiljob.com.

En 2008, un plan de restructuration prévoyant la suppression de 85 postes dans la commercialisation des petites annonces est annoncé.

Au début 2009, 130 suppressions de postes sont annoncés dans les imprimeries, ainsi qu'un plan de restructuration pour la filiale de presse gratuite d'annonces Regicom (Top annonces, Logic immo), ces changements se traduiraient par 220 à 250 licenciement. En fin d'année 2009, il est annoncé une réduction d'effectifs d'environ 170 postes et la fermeture d'une vingtaine d'éditions Top Annonces et des halls petites annonces.

En 2010, une filiale de courtage en assurances en ligne est créée, AcommeAssure dont la présidence est assurée par Arnaud Giraudon. En septembre de la même année, Spir vend le site d'annonces Leboncoin.fr à Schibsted, pour la somme de 400 millions d'euros[9].

En 2011, Spir créé touslesdiagnostics.com, 1er comparateur de diagnostics immobiliers (site géré par Concept Multimédia)

Le , Jean-Michel Neyret est nommé directeur général[10]. Il sera désormais assisté de Patrick Schuster, directeur général adjoint [10].

Le 29 janvier 2015, Spir acquiert la société Rodacom par l'intermédiaire de la filiale Concept Multimédia. Rodacom est un éditeur grenoblois de logiciels immobiliers et de solutions web destinées aux agences immobilières[11],[12].

Spir annonce en avril 2016 la vente de 61 % de Carboat Media (qui gère lacentrale.fr) au groupe Axel Springer[13].

Face à la dégradation de l'activité de distribution d'imprimés, Spir cherche en juin 2016 un repreneur pour Adrexco, mais aussi pour Regicom l'éditeur de Topannonces. Ces désengagements pourraient donner lieu à un versement de chèques, compte tenu de l'état de santé des deux entreprises[14]. En 2014 Regicom a perdu 17 millions d'euros et Adrexco 35 millions d'euros[15],[16].

Spir annonce en septembre 2016 la vente des 39 % du capital qu'il détenait encore dans Carboat Media[13] et envisage de demander le placement de Regicom sous le régime du redressement judiciaire.

Deux dirigeants de Colis Privé entrent en négociation avec Spir pour la reprise d'Adrexo, principal activité du groupe 60 % du chiffre d'affaires, mais aussi le principal foyer de pertes. Un engagement de maintien de l'emploi sera signé, financé par une soulte dont le montant n'a pas été communiqué[17].

Publicis manifeste son intention de reprendre les activités digitales de Regicom[18].

Spir se concentre sur l'activité de sa filiale Concept Multimédia (76 M€ de chiffre d'affaires en 2015, éditrice de Logic Immo)[19]

28 novembre 2016 Spir demande la suspension de la cotation de son titre[20]

Métiers[modifier | modifier le code]

Il existe différents métiers distincts au sein du groupe Spir Communication :

  • La presse gratuite d'annonces : Top annonces, Logic-Immo, Caradisiac, la Centrale, etc. ;
  • Les thématiques immobiliers gratuits : magazines Logic-Immo en France et en Europe, et payants : Properties ;
  • La distribution d'imprimés : centres de profits Adrexo ;
  • L’imprimerie :
  • Sites Internet : topannonces.fr, Caradisiac, Logic-immo, logic-immo.ch, lux-residence, petites-annonces, logicimmoneuf, les-bonnes-promos, touslesdiagnostics.com ;
  • Activité financière et informatique groupe : CIP.

Filiales actuelles[modifier | modifier le code]

  • Groupe Sipa-Ouest‑France (Société d'investissements et de participations) (100 %)
    • SoFiOuest (40 %)
      • Spir Communication (SoFiOuest 66,41 %)
        • 20 minutes France (SoFiOuest 24,88 %, Spir 25 %, Schibsted 50 %)
        • Spir média (100 %)
        • Spir média 2 (100 %)
        • IPS (imprimerie) (100 %)
        • Ad éditions (4 %, Adrexo 96 %)
        • Adrexo (ex-SDP, distribution d’imprimés publicitaires)
        • Cip (100 %)
        • Régicom (100 %)
          • Mobiljob
        • Concept multimédia (100 %)
          • Concept multimédia Belgium (Belgique) (100 %)
          • Concept multimédia Switzerland (Suisse) (100 %)
          • Concept multimédia Poland (Pologne) (100 %)

Données financières[modifier | modifier le code]

Chiffre d'affaires[modifier | modifier le code]

SPIR Communication a réalisé un chiffre d’affaires en 2009 de 577 millions d’euros, contre 650 en 2008, 610,1 en 2007 et 588 en 2006.

En 2014, SPIR Communication a réalisé un chiffre d'affaires de 435,9 millions d'euros.

En 2015, SPIR Communication a réalisé un chiffre d'affaires de 403.3 millions d'euros.

Données boursières[modifier | modifier le code]

Composition de l’actionnariat :

Le titre qui avait atteint 160 euros en 2005 se négocie en octobre 2016 moins de 4 euros[21].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. [2]
  3. [3]
  4. [4]
  5. TopAnnonces
  6. Les-Bonnes-Promos.com
  7. AcommeAssure.com
  8. [5]
  9. (en) « Schibsted buys Leboncoin.fr », Schibsted,
  10. a et b Communiqué de presse de Spir, 4 avril 2013.
  11. « Rachat de Rodacom par Logic-Immo »
  12. « Rachat de Rodacom »
  13. a et b lefigaro.fr, « Spir cède la totalité de Lacentrale.fr à Springer » (consulté le 27 septembre 2016)
  14. « démantèlement en vue », sur Boursier.com (consulté le 18 juin 2016)
  15. « ADREXO à AIX EN PROVENCE (13290), bilan gratuit 2014, sur SOCIETE.COM (315549352) », sur www.societe.com (consulté le 18 juin 2016)
  16. « REGICOM à AIX EN PROVENCE (13290), bilan gratuit 2014, sur SOCIETE.COM (316811876) », sur www.societe.com (consulté le 18 juin 2016)
  17. « Les dirigeants de Colis privé vont reprendre Adrexo », (consulté le 27 septembre 2016)
  18. « Ouverture Paris : forte baisse pour le CAC40 » (consulté le 27 septembre 2016)
  19. Chloé Woitier, « Spir Communication démantèle son empire », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  20. « Spir Communication: suspension de cotation. », VotreArgent.fr, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  21. Zone Bourse, « Spir Communication : Cours action Spir Communication | SPI | FR0000131732 | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 5 octobre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]