Spice SE88C

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Spice SE88C
Spice SE88C
Spice SE88C engagée par l'écurie Chamberlain Engineering aux 24 Heures du Mans
Présentation
Équipe Spice Engineering
Chamberlain Engineering
France Prototeam
PC Automotive
Team Mako
Constructeur Spice Engineering
Année du modèle 1988
Concepteurs Graham Humphrey
Spécifications techniques
Châssis monocoque en nid d'abeilles d'aluminium
Suspension avant Double triangulation
Suspension arrière Double triangulation
Nom du moteur Ford Cosworth DFL
Cylindrée 3 223 cm3
Configuration V8 atmosphérique
Orientation du moteur Longitudinal
Position du moteur Central arrière
Boîte de vitesses Manuelle
Cockpit Fermé
Carburant Essence
Pneumatiques Avon
Goodyear
Histoire en compétition
Début 800 km de Jerez
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
35440

Chronologie des modèles

La Spice SE88C est une voiture de sport-prototype de deuxième génération, préparé par Spice Engineering pour la saison 1988. Conçu pour être très polyvalent, il devait pouvoir être utilisé sur les deux côtés de l'Atlantique, en tant que Groupe C, Groupe C2, GTP ou GTP Lights selon le moteur installé. Pour le Groupe C et le Groupe C2, les voitures étaient le plus souvent équipées d'un choix de moteurs Ford Cosworth, le plus souvent le DFL de 3,2 litres ou le DFZ de 3,5 litres. Parmi les moteurs utilisés dans le championnat IMSA GTP, il y avait Pontiac V8s basé sur la production, Buick V6 et même un Ferrari V8[1].

Développement[modifier | modifier le code]

Ford Cosworth DFV

Comme la Spice SE87C, la Spice SE88C conçue pour la saison 1988 a été construite autour d'un châssis monocoque en aluminium conçu par Graham Humphrey et construit par des spécialistes B.S. Fabrications. La suspension a été réalisée par double triangulation. Le changement le plus significatif par rapport à la précédente Spice SE87C était une carrosserie plus élégante.

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

1988[modifier | modifier le code]

La Spice SE88C n°111 engagée par l'écurie Spice Engineering aux 24 Heures du Mans

La Spice SE88C est engagée par les écuries Spice Engineering et Chamberlain Engineering en championnat du monde des voitures de sport. Les deux équipes finissent respectivement 1er et 2e du championnat du monde du groupe C2[2].

1989[modifier | modifier le code]

Les équipes France Prototeam, PC Automotive et Team Mako font rouler les Spice SE88C en championnat du monde des voitures de sport. Ces équipes finissent respectivement 2e, 3e et 4e du championnat du monde du groupe C2[3].

France Prototeam participe également à une épreuve du championnat allemand Supercup[4]

1990[modifier | modifier le code]

Les années passant, les Spice SE88C voient leur activité se réduire. On ne retrouve cette année qu'une participation aux 24 Heures du Mans avec Team Mako[5] et une participation au championnat anglais de Groupe C2 avec John Churchill[6].

1992[modifier | modifier le code]

McNeil Engineering engage la Spice SE88C dans le championnat Interserie[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique de la Spice SE88C », ultimatecarpage.com (consulté le )
  2. « Résultat des épreuves du championnat du Monde de Voitures de Sport 1988 », racingsportscars.com (consulté le )
  3. « Résultat des épreuves du championnat du monde de voitures de sport 1989 », racingsportscars.com (consulté le )
  4. « Résultat des épreuves du championnat allemand Supercup 1989 », racingsportscars.com (consulté le )
  5. « Liste des engagés aux 24 Heures du Mans 1990 », racingsportscars.com (consulté le )
  6. « Résultats du Championnat Anglais de Groupe C2 », racingsportscars.com (consulté le )
  7. « Résultats du championnat Interserie 1992 », racingsportscars.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :