Spencer Smith (triathlon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith et Spencer Smith.

Spencer Smith
Image illustrative de l’article Spencer Smith (triathlon)
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglaise
Naissance (46 ans)
Lieu de naissance Middlesex (Grande-Bretagne)

Spencer Smith né en 1973 à Middlesex en Grande-Bretagne est un triathlète professionnel britannique, double champion du monde de triathlon en 1993 et 1994 et double champion d'Europe en 1992 et 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

icône image Image externe
Spencer Smith

En 1992, Spencer Smith jeune triathlète doué est rapidement surclassé et est autorisé à participer au championnat d'Europe élite, la même année il devient champion du monde juniors. Il remporte le championnat du monde élite et devient le plus jeune champion du monde ITU, en remportant son titre à 20 ans, 3 mois et 11 jours, moins de deux mois plus jeune que Miles Stewart lors de sa victoire en 1991[1]. Il conserve son titre en 1994. Comme de nombreux triathlètes britanniques qui ont participé à des compétitions mondiales sur distance M organisées par la Fédération internationale de triathlon, il s'engage dans la suite de sa carrière sur des longues distances. Il participe à plusieurs Ironman 70.3 et participe au championnat du monde d'Ironman à Kailua-Kona où il termine 5e en 1998 et 8e en 2000. Il remporte deux Ironmans dans sa carrière, l'Ironman de Floride en 2001 et l'Ironman Brésil en 2002.

En 1998, Spencer Spith est accusé d'utiliser de la nandrolone, substance dopante interdite. Il sera innocenté de ces accusations 17 mois plus tard, en 1999. À partir de 2000, il roule pour l'équipe maintenant disparue de cyclisme professionnel britannique, l'équipe Linda McCartney Racing[2]. Au regard des titres de sa carrière, il est nominé en 2014 pour le Hall of Fame de l'ITU[3].

Après une reconversion dans l'entrainement de triathlètes au travers de sa structure de suivi en ligne S2Coaching, il est recruté par la fédération ghanéenne de triathlon, en tant qu'entraineur principal de la première équipe nationale de triathlon du Ghana. L'objectif étant d'atteindre à des podiums de compétitions internationales et notamment sur les séries mondiales de triathlon[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 1991[5].

Année Compétition Pays Position Temps
2008 Ironman 70.3 Floride Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 59 min 4 s
2006 Ironman 70.3 Californie Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg Timing
2005 Ironman Arizona Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg Timing
2002 Ironman Brésil Drapeau du Brésil Brésil Gold medal icon.svg Timing
2001 Ironman Floride Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 21 min 30 s
1997 Championnat d'Europe Drapeau de la Finlande Finlande Gold medal icon.svg h 0 min 11 s
St. Croix Triathlon Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg Timing
1996 Championnat du monde longue distance Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 49 min 20 s
1995 Championnat d'Europe Drapeau de la Suède Suède Bronze medal icon.svg h 47 min 28 s
Championnat britannique Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Gold medal icon.svg Timing
1994 Championnat du monde Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Gold medal icon.svg h 51 min 4 s
1993 Championnat du monde Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Gold medal icon.svg h 51 min 20 s
Championnat britannique Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Gold medal icon.svg Timing
1992 Championnat d'Europe Drapeau de la Belgique Belgique Gold medal icon.svg h 48 min 37 s
Championnat britannique du sprint Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Gold medal icon.svg Timing
1991 Championnat britannique Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Gold medal icon.svg Timing

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Spencer Smith Profil », sur http://www.triathlon.org (consulté le 13 mars 2015).
  2. (en) « Spencer Smith archives », sur http://www.slowtwitch.com (consulté le 6 mars 2015).
  3. (en) « Hall of Fame / 2014 Nominees », sur http://www.triathlon.org (consulté le 13 mars 2015).
  4. (en) ITU admin, « Triathlon legend to grow sport in Ghana », sur www.triathlon.org (consulté le 23 mai 2016).
  5. « Spencer Smith triathlon », sur www.triathlon.org (consulté le 8 mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]