Spéculation boursière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La spéculation boursière est l'un des types de spéculation financière, dont la particularité est de passer par une Bourse.

Ce terme désigne ainsi la tentative, pour un individu ou une organisation, d'obtenir une plus-value, tout en prenant des risques de perte, par une succession d'achats et de ventes d'actions, ou d'autres titres et contrats, cotés sur un marché organisé (Bourse).

La spéculation est considérée comme négative à la fois en tant que comportement personnel et parce qu'elle peut causer des dommages importants à l'économie réelle.[1],[2],[3]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir notamment N.Hissung-Convert, La spéculation boursière face au droit, 1799-1914, éd. LGDJ, t. 511, 2009, 667 p.