Numéro de la semaine 2018-19

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Revue de presse

🔎 Prévisualisation des pages de l'encyclopédie au survol pour tous - The Verge

Comme l'a annoncé The Verge et plusieurs autres sites, l'équipe de développement de la Fondation a activé la fonctionnalité de prévisualisation d'un article au survol pour tout le monde le 17 avril dernier. Cette fonctionnalité a été considérée utile pour les lecteurs puisqu'elle n'a été que très peu désactivée par les contributeurs habitués et elle permet de mieux relier les articles connexes entre eux grâce à un résumé des articles et une illustration, si disponible, qui s'affichent. Une des dernières raisons qui a motivé cet ajout, c'est la légère baisse des vues classiques des pages (- 4.03% sur une année, + 0.40 % sur deux ans).

Cette fonctionnalité a vu le jour grâce à long développement de différentes équipes (incluant développeurs, graphistes, administrateurs serveurs...) qui s'appuyaient sur une idée de base : une suggestion d'un contributeur écrite il y a quatre ans. Pour la fondation Wikimedia, il s'agit de « l'un des plus grands changements apportés à Wikipedia ces dernières années ». Pour rappel, les grands changements sur Wikipédia sont assez rares : l'habillage Vector a été activé par défaut en 2010 et la visionneuse de médias en 2014.

Ces équipes ont décidé d'activer par défaut la fonctionnalité, car très peu de contributeurs l'ont désactivée en phase de test (0.01 % de désactivation sur les deux tests menées sur l'encyclopédie en anglais et allemand). Comme attendu, le nombre de pages vues durant une session d'un internaute a légèrement baissé (- ~8 % sur l'encyclopédie en anglais et - ~2 % sur l'encyclopédie en allemand), mais durant une même session, l'interaction entre les pages connexes a augmenté (~ +21 % sur l'encyclopédie en anglais et ~ +20 % sur l'encyclopédie en allemand) (source).

Divers algorithmes ont dû être mis en place afin de générer des résumés et des illustrations correctes pour le lecteur, tout en s'appuyant sur des choix de mise en page établis par l'équipe du design des projets Wikimedia. Le résultat est assez impressionnant : durant les pics de consultations, cette fonctionnalité est utilisée un demi-million de fois par minute. Le poids de la popularité de l'encyclopédie a obligé les équipes à revoir l'infrastructure de Wikipédia pour pouvoir encaisser cette nouvelle charge.

Rappelons néanmoins que tout ce travail a été mené avec l'aide de la communauté wikipédienne : en avril 2016, la communauté anglaise avait une première fois rejeté l'activation par défaut de la fonctionnalité, obligeant ces équipes à revoir et améliorer cette nouvelle fonctionnalité pour répondre aux besoins des lecteurs. Aujourd'hui, en se basant sur les divers articles au sujet de cette nouvelle fonctionnalité, on peut estimer que cette nouvelle forme de prévisualition des articles est très bien accueillie.

🔎 L'évolution de la définition d'un conflit d'intérêts sur l'encyclopédie en anglais dérange

Le site des actualités, Bitcoin News, autour du Bitcoin, une cryptomonnaie, s'est offusqué en remarquant un récent changement dans la recommandation autour de la définition d'un conflit d'intérêts sur l'encyclopédie en anglais. Si un contributeur possède une cryptomonnaie et qu'il modifie un article appartenant au thème de la cryptomonnaie, il peut être considéré que ses modifications puissent à aller à l'encontre du principe fondateur de la neutralité de point de vue.

« Toute relation externe - personnelle, religieuse, politique, universitaire, juridique ou financière (y compris la détention d'une cryptomonnaie) - peut déclencher un conflit d'intérêts. L'étroitesse de la relation avant qu'elle ne devienne une préoccupation sur Wikipedia est régie par le bon sens. »

Le site confirme que cette règle qui encadre les contributions des 140 000 contributeurs anglais fait sens, tout en nuançant que « cela créé un paradoxe, car les personnes qui connaissent le mieux une page Wikipedia en particulier sont celles qui s'intéressent personnellement à son sujet. » Par conséquent, ils se demandent pourquoi une personne qui détient des Bitcoin ne pourrait pas mettre à jour l'article du même nom. La règle problème ne devrait s'appliquer qu'aux petites cryptomonnaies mal connues et qui donnent lieu à des controverses à cause de leur notoriété (IOTA ou encore Verge).

Certaines pages sont le lieu de bataille de nombreux vandales et POV-pushers et ces articles doivent être surveillés de près, ou protégés quand cela est nécessaire. C'est ce qui s'est passé pour l'article Bitcoin Cash, dont la page de discussion anglaise de l'article indique qu'il y a eu « des tentatives pour recruter des éditeurs de points de vue spécifiques ». C'est pourquoi le site d'actualités l'utilise comme exemple clé, car « comme le démontre la page Bitcoin Cash, même lorsqu'un éditeur ne possède pas une cryptomonnaie particulière, cela ne l'empêche pas toujours d'être tenté de falsifier [un article] ». Du coup, un tel changement de la règle n'aurait pas vraiment de sens.

Plusieurs problèmes peuvent être soulevés dans cette argumentation. Premièrement, la règle n'a pas été modifiée récemment, la précision autour des cryptomonnaies a été écrite le (voir diff) et est effective depuis plusieurs mois. Les discussions autour de ce changement ont réellement commencé en juillet 2017, quand un utilisateur a ouvert le débat autour de ce changement pour encadrer les contributions autour des cryptomonnaies (voir discussion) et le changement a été fait suite à un autre consensus en octobre 2017 (voir discussion) tout en précisant « qu'ils [les contributeurs du consensus] verront ce que cela donnera ».

Deuxièmement, la tendance semble approuver cette évolution de la règle. Rien qu'en avril, deux requêtes aux administrateurs anglais ont été ouvertes pour des problèmes autour des articles sur les cryptommonaies. Un blocage indéfini a été demandé à l'encontre d'un contributeur et la requête semble être pour le moment supportée, mais la discussion n'a pas évolué, car l'éditeur a été bloqué deux semaines pour guerre d'édition (voir la requête). Une autre requête a été ouverte pour mettre en place un topic-ban contre un contributeur en ce qui concerne les cryptomonnaies. Un net consensus communautaire a été rassemblé et la requête a été close pour aller dans ce sens (voir la requête).

Troisièmement, les événements s'enchaînent et confirment les craintes de certains contributeurs. Comme Bitcoin News le rapporte, l'article Bitcoin Cash est maintenant victime de guerres d'édition et de vandalismes et la page est semi-protégée jusqu'au 20 mai. Il existerait un différend central entre les partisans de Bitcoin Core (BTC) et les partisans de Bitcoin Cash (BCH). Par exemple, une personne a ajouté le mois dernier une nouvelle nomination « BCash », « puisque [ses] clients pensent que BCash et Bitcoin Cash sont deux pièces différentes (ce qui n'est pas le cas). »

Aujourd'hui, l'article est dans la liste de suivi de 85 contributeurs et la plupart des modifications découlent des consensus établis sur la page de discussion, montrant une certaine incompatibilité entre la détention d'une cryptomonnaie spécifique et l'édition de sa page. D'autant plus que « Bitcoin » a été le neuvième article le plus lu de l'encyclopédie en anglais (source) pendant l'année 2017... Il paraît alors compréhensible que de tels partisans tentent d'orienter ces articles, puisque la valeur de ces cryptomonnaies dépend de la demande.

🔎 Combien de temps encore la Turquie censurera Wikipédia ? - The Verge

C'est devenu une habitude : des services tels que Twitter, Facebook, Instagram, YouTube et WhatsApp ont été périodiquement restreints depuis 2014 en Turquie. Une exception demeure : Wikipédia, dont l'accès est entièrement restreint depuis avril 2017. Les autorités ont bloqué l'accès à Wikipédia quand certaines pages indiquaient que la Turquie avait apporté son soutien à des groupes terroristes et que ce contenu n'était pas supprimé. Depuis, via un accès internet normal, toutes les langues de l'encyclopédie sont inaccessibles aux adresses IP turques et le trafic de Wikipédia en Turquie a baissé de 90 %.

D'après Samantha Lien, responsable de la communication, la fondation Wikimedia fait pression comme elle peut pour mettre fin à ce blocage massif. Elle a par exemple demandé « aux tribunaux turcs d'examiner le blocage » et « a engagé des discussions avec les autorités ». L'hébergeur des projets Wikimedia a aussi fait appel et le dossier est en cours d'examen devant la Cour constitutionnelle de Turquie depuis près d'un an.

Selon The Verge, cette interdiction fait suite à la répression qui s'est organisée après la tentative de coup d'État de 2016 en Turquie et Wikipédia n'a marqué que le début d'une censure : 150 médias ont été fermés par le gouvernement, et il ne reste que quelques journaux et canaux critiques. L'accès est toujours possible en contournant le blocage grâce, par exemple, à des VPN, mais Alp Toker, fondateur du groupe de droits numériques Turkey Blocks, atteste que cela finira par se retourner contre le gouvernement.

« La Turquie a cédé le contrôle éditorial de Wikipedia à ses critiques les plus bruyants et aux intérêts étrangers. Par conséquent, le récit de l'histoire, de la culture et de la politique de la Turquie est aujourd'hui écrit par des étrangers qui sont encore plus critiques que les citoyens du pays, dont la voix est aujourd'hui niée. »

🔎 Une meilleure représentation des Autochtones du Yukon - Radio-Canada

Samedi dernier, un atelier a été organisé et a permis à la douzaine de participants d'apprendre comment fonctionne Wikipédia afin d'y contribuer. Pour sourcer l'histoire autochtone du Canada, un problème assez important s'est distingué : il est en effet impossible d'utiliser la tradition orale comme source. La rédaction de fiches autour de ce sujet est « le minimum qu'ils puissent faire » selon les participants qui tentent d'alimenter Wikipédia avec l'histoire des autochtones du Yukon et de transformer « tous les points rouges en points bleus ».

🔎 Lu, vu et entendu

Jimmy Wales : « Nous avons une position quasi extrême sur la protection de ces données. Nous ne les partageons pas et ne les vendons pas. Et je crois que certaines organisations apprennent maintenant qu’elles devraient être un peu plus obsédées par la protection de la vie privée de leurs utilisateurs » ([1]).

Échos du bistro

Articles les plus consultés

Cette section recense les articles les plus consultés sur la Wikipédia francophone au cours du 30 avril au 6 mai. Vous pouvez accéder au rapport de façon permanente sur cette sous-page.

  1. Philippe Aigrain avec 217 291 vues.
  2. Rose Laurens avec 210 530 vues.
  3. Black Bloc avec 197 777 vues.
  4. La casa de papel avec 138 546 vues.
  5. Fête du Travail avec 129 342 vues.
  6. Ligue des champions de l'UEFA avec 126 875 vues.
  7. Avengers: Infinity War avec 120 477 vues.
  8. Elsa Lunghini avec 98 077 vues.
  9. Carol Danvers avec 97 072 vues.
  10. Louis XIV avec 90 773 vues.

Cette section recense les articles les plus consultés sur la Wikipédia francophone au cours du 23 au 29 avril. Vous pouvez accéder au rapport de façon permanente sur cette sous-page.

  1. Mohamed Salah avec 233 731 vues.
  2. Avicii avec 233 051 vues.
  3. Henri Michel (football) avec 181 023 vues.
  4. La casa de papel avec 161 830 vues.
  5. Sylvain Tesson avec 133 340 vues.
  6. Catherine Middleton avec 125 988 vues.
  7. Élisabeth II avec 107 574 vues.
  8. Carol Danvers avec 104 559 vues.
  9. Avengers: Infinity War avec 98 701 vues.
  10. Meghan Markle avec 88 587 vues.

Cette section recense les articles les plus consultés sur la Wikipédia francophone du 16 au 22 avril. Vous pouvez accéder au rapport de façon permanente sur cette sous-page.

  1. Avicii avec 882 619 vues.
  2. La casa de papel avec 200 533 vues
  3. Olivia Grégoire avec 109 045 vues.
  4. Samy Naceri avec 90 522 vues.
  5. Arsène Wenger avec 66 623 vues.
  6. Saison 14 de Grey's Anatomy avec 62 437 vues.
  7. Titanic avec 58 954 vues.
  8. Oman avec 58 102 vues.
  9. Edwy Plenel avec 57 424 vues.
  10. 420 (cannabis) avec 57 415 vues.

Attribution des labels

Articles de qualité
Promus

Propositions

Bons articles
Promus

Propositions

Plaisirs visuels

Une hyène tachetée.  (définition réelle 6 000 × 3 220)
Une hyène tachetée.
(définition réelle 6 000 × 3 220)

Anniversaires à venir

  • Jeudi 10 mai : Aucun wikipédien n'a signalé que c'était son anniversaire aujourd'hui !

Comité de rédaction

Cette édition a été rédigée par Lofhi et J. N. Squire.

Envoyez-nous vos remarques sur la rédaction du Wikimag, des annonces de débat, des tribunes d’expression libre ou le signalement de nouvelles pages d’intérêt commun sur Wikipédia.
Nous avons besoin de votre aide pour maintenir le Wikimag.

Commentaires sur cette édition

Bonjour,

Il me semble que le titre de la section « Combien de temps encore la Turquie censura Wikipédia » devrait être « Combien de temps encore la Turquie censurera-t-elle Wikipédia ? » ou « Combien de temps encore la Turquie va-t-elle censurer Wikipédia ? », ou alors j'ai mal compris l'article.
En tout cas, bravo pour la belle tenue de ce Wikimag. Bien à vous.— Harrieta (d) 8 mai 2018 à 08:58 (CEST)

Bonjour,
Comme Harriet, merci pour la qualité du Wikimag, mais le titre de cet article comporte une erreur. Pierre73 (discuter) 8 mai 2018 à 10:14 (CEST)
Je n'étais pas encore arrivé à cette section de commentaires, quand j'ai fait ma modif. Je suis évidemment d'accord avec vous. Cordialement, — Daehan [p|d|d] 8 mai 2018 à 11:43 (CEST)
Très intéressante revue de presse dans cette édition du Mag. Merci encore. GrandBout (discuter) 9 mai 2018 à 09:47 (CEST)