Soyouz MS-12

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Soyouz MS-12
Données de la mission
Vaisseau Soyouz
Équipage 3
Date de lancement Prévu 5 avril 2019
Site de lancement Cosmodrome de Baïkonour
Site d'atterrissage Probablement au Kazakhstan
Durée 6 mois
Navigation

Soyouz MS-12 (en russe : Союз МС-12) est un vol spatial dont le lancement est prévu pour avril 2019. Le vaisseau conduira trois astronautes jusqu'à la Station Spatiale Internationale (ISS). Soyouz MS-12 sera le 140e vol d'un engin spatial du Programme Soyouz. Les trois membres d'équipage participeront aux expéditions 58 et 59 de l'ISS.

Équipage[modifier | modifier le code]

Principal[modifier | modifier le code]

Réserve[modifier | modifier le code]

Impact de l'échec du décollage de Soyouz MS-10 sur la mission[modifier | modifier le code]

Soyouz MS-12 devait au départ emmener le premier émirati dans l'espace[2][3]. Il serait rentré après une mission d'une dizaine de jour sur le Soyouz MS-10 avec Alexeï Ovtchinine et Nick Hague.

Le 12 octobre 2018, Soyouz MS-10 échoue à se placer en orbite. Ovtchinine et Hague reviennent se poser sains et saufs sur Terre[4]. Cet accident empêche la mission de l'émirati, qui n'a plus de vaisseau pour rentrer sur Terre. La NASA décide alors de récupérer ce siège pour faire voler Hague, qui participe ainsi aux expéditions 58 et 59[5].

Soyouz MS-12[modifier | modifier le code]

Vaisseau Soyouz
Vaisseau Soyouz.

Soyouz MS-12[modifier | modifier le code]

Soyouz MS-12
Opérateur Roskosmos
Type Soyouz-MS 11F747
Fabricant RKK Energia
Effectif 3
Membres Drapeau de la Russie Oleg Skripotchka

Drapeau des États-Unis Christina Hammock-Koch

Drapeau des États-Unis Nick Hague

Date de lancement avril 2019
Lanceur Soyouz-FG
Site de lancement Baïkounour Pad 1/5
Système de référence Géocentrique
Orbite Orbite basse
Objectif Amarrage à la Station spatiale internationale

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nick Hague a déjà décollé sur la mission Soyouz MS-10 six mois auparavant, mais n'ayant pas réussi à atteindre l'orbite, Soyouz MS-12 sera sa première fois dans l'espace.
  2. « Deux astronautes émiratis s’entraînent en Russie pour aller dans l’espace en 2019 », Oumma,‎ (lire en ligne)
  3. Cela aurait été Hazza Al Mansouri.
  4. « Soyouz MS 10 échoue à rejoindre l’ISS », Ciel & Espace,‎ (lire en ligne)
  5. Joachim Becker, « Spaceflight mission report: Soyuz MS-12 », sur www.spacefacts.de (consulté le 30 octobre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connnexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]