Souther (Ken le Survivant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Souther (Ken le survivant))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Souther (サウザー Sauzâ) est un personnage de Ken le Survivant. Il apparait dans le tome 10 du manga. Autoproclamé Empereur Sacré du Nanto Sei-ken, il règne sans partage sur les 108 écoles du Nanto. Il est le plus fort des 6 étoiles du Nanto : les 5 autres Grands Maîtres ne peuvent rien contre lui.

Origine[modifier | modifier le code]

Né sous l'ultime étoile du Nanto (Kyoku Sei), Souther a été abandonné par ses parents dans un panier d'osier et fut recueilli par Ôgai l'héritier du Nanto Hôô-ken (Poing du Phénix). N'ayant aucun enfant, Ôgai décida de faire de Souther, le nouvel héritier du Nanto Hôô-ken.

Technique de combat[modifier | modifier le code]

Souther est l'Empereur Sacré (Seitei) des 6 poings sacrés du Nanto. Son étoile est celle du Commandement (Shô Sei) et sa technique du Nanto Hôô-ken fait de lui le plus puissant des guerriers du Nanto. C'est une technique unique au même titre que le Hokuto Shin-ken. Elle n'a qu'un seul détenteur par génération. Elle se caractérise par son absence de garde et en général de toute défense. Elle n'est qu'attaque et agression, "Mon poing n'est là que pour aller de l'avant !" dixit Souther lui-même. Sa vitesse d'exécution est terrifiante et sa technique ultime: Le Nanto Hôô-ken Ôgi Tenshô Jûji Hôô (Envol céleste de la croix du phénix), est imparable.

Première rencontre avec Kenshirô[modifier | modifier le code]

Souther rencontre Kenshirô lorsque ce dernier passe l'épreuve des 10 hommes du nanto. Kenshirô doit affronter et vaincre 10 combattants du Nanto à la suite, s'il est vaincu, il sera exécuté. Kenshirô perd son dernier combat contre Shû, un des Six Poings Sacrés du Nanto. Souther exige que Kenshirô soit tué sur le champ, mais Shû, voyant le potentiel de Kenshirô, se crève les yeux pour racheter la défaite de Kenshirô.

L'Empereur Sacré[modifier | modifier le code]

Souther, à l'instar de Raoh, veut dominer le monde par la force de son poing. Il est d'une cruauté invraisemblable, il clame haut et fort qu'il n'a pas besoin d'émotion. Que les émotions rendent l'Homme misérable. Chaque jour est fait de massacres et de drames. Il est très cruel et pour assurer sa suprématie, il se fait bâtir un Mausolée en Croix par des enfants.

Seconde rencontre avec Kenshirô[modifier | modifier le code]

Kenshirô vient défier Souther, qui le reconnait et accepte de l'affronter lui-même. Lorsque Kenshirô l'affronte pour la première fois, le Hokuto Shin-ken n'a donc aucun effet sur l'empereur, et l'homme aux sept cicatrices se voit infliger une cuisante défaite. Le combat est bref, Kenshirô utilisera a deux reprises le Hokuto Hyakuretsu Ken, sans effet. Il sera mis en pièces par Souther, qui décidera de l'emmurer vivant dans son mausolée.

Le calvaire de Shû[modifier | modifier le code]

Kenshirô est sauvé par Shiva, le fils de Shû qui se sacrifie pour lui. Kenshirô est alors sauvé dans le désert par Raoh. Recueilli par Shû, Kenshirô se repose lorsque les hordes de Souther attaque la base de Shû. Shû rate son attaque contre Souther qui le menace de tuer des otages s'il résiste. Souther sectionne les tendons des jambes de Shû. Souther oblige Shû à porter devant des milliers d'enfants une lourde pierre en forme de croix qui doit constituer le sommet du mausolée. le corps de Shû doit ensuite être écrasé par la pierre pour que le mausolée soit achevé. Shû entame alors la difficile ascension du mausolée géant de Souther devant des milliers de témoins. Si Shû fait tomber la pierre, les otages seront exterminés.

Le dernier combat[modifier | modifier le code]

Kenshirô, rétabli et appelé par les larmes de Shû arrive au mausolée en massacrant une grande partie de l'armée de Souther. Toki et Raoh menacent de mort toute personne qui empêcheraient Kenshirô d'avancer vers Souther. Alors que Shû atteint le sommet du mausolée, Souther le tue, rendant fou de rage Kenshirô. Alors qu'un enfant attaque Souther, celui-ci explique les raisons de sa colère : il a rejeté l'amour après une épreuve où il a tué son maître afin de devenir l'unique successeur du Nanto Hôô-ken. Il a d'ailleurs construit son mausolée en hommage à son maître et en tant que tombeau de son amour.

En hommage à Shû, Kenshirô commence le combat en utilisant le Nanto Hakuro-ken avant d'utiliser le Hokuto Shin-ken. Ses coups demeurent inefficaces jusqu'à ce qu'il découvre le secret de Souther : la position de son cœur et de ses points vitaux sont inversés. Pour atteindre les points vitaux de Souther, Kenshirô pratique le Tenha Kassatsu, un des arcanes ultimes du Hokuto. Souther perd alors le contrôle de ses jambes et ne peut plus se battre. Il décide cependant de se jeter sur Kenshirô qui lui assène le Hokuto Ujô Môshô Ha (poing de la compassion), un coup mortel sans douleur. Souther frappé par la compassion de Kenshirô reconnait sa défaite et se laisse mourir auprès du cadavre momifié de son maitre.

Fin différente[modifier | modifier le code]

Dans l'anime L'Ère de Raoh (Hokuto no Ken) Souther ne fait aucune référence à son ancien maître, ni à sa haine de l'amour. Lorsque Kenshirô lui assène le Hokuto Ujô Môshô Ha, Souther se suicide en se frappant lui-même ses points vitaux.

Citations:

"Ore wa Seite Souther! Nanto Rokusei no Tei-Oh! Hikanu! Kobinu! Kaereminu!" (Je suis Souther, l'Empereur Sacré ! L'Empereur des six étoiles du Nanto ! Pas de reddition ! Pas d'allégeance ! Pas de soumission !)

"Ore no Ken, Nanto Hôô-ken ni kamae wa nai" (Mon poing, le poing du Phoenix du Nanto n'a pas de garde)