Sous-marin nucléaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lors du lancement du SNA USS Phoenix (SSN-702) de la classe Los Angeles le 8 décembre 1979 au chantier naval Electric Boat de Groton, on distingue les trois premiers SNLE de la classe Ohio à divers stades d'achèvement.

Un sous-marin nucléaire est un navire sous-marin à propulsion nucléaire navale.

Terminologie[modifier | modifier le code]

L'expression sous-marin nucléaire, qui désigne la source d'énergie du navire, est parfois confondue avec la nature de son armement; un sous-marin à armement nucléaire est plutôt désigné comme sous-marin nucléaire lanceur d'engins. Le premier a été le USS Nautilus (SSN-571) entré en service en 1955.

Classification[modifier | modifier le code]

Les sous-marins nucléaires sont groupés selon leur utilisation dans trois grande catégories. On distingue :

  • le sous-marin nucléaire d'attaque
  • le sous-marin nucléaire lanceur d'engins
  • le sous-marin nucléaire lanceur de missiles de croisière

Il existe également des sous-marins nucléaires expérimentaux ou dédiés à des missions spéciales, tels le NR-1 américain retiré du service en 2008 et les trois classes de submersibles soviétiques puis russes équivalents[1] classés comme « station nucléaire de plongée profonde de 1er rang »[2].

Sous-marin nucléaire d'attaque[modifier | modifier le code]

Article principal : Sous-marin nucléaire d'attaque.
Le Saphir (S602) dans la rade de Toulon. La classe Rubis des Forces sous-marines françaises est la plus petite des SNA au monde.

Les sous-marins nucléaires d'attaque (abrégé en SNA ou SSN) sont des sous-marins destinés à des missions de protection et de projection de puissance.

Sous-marin nucléaire lanceur d'engins[modifier | modifier le code]

SNLE Type 094 de la marine chinoise avec ses puits de lancement ouvert.

Les sous-marin nucléaires lanceurs d'engins (abrégé en SNLE ou SSBN) sont de très grande taille et dotés de divers types de missile à changement de milieu aérodynamique, dont des missiles balistiques stratégiques à charge nucléaire. Ces missiles peuvent être lancés en plongée.

Ce type de sous-marin est un outil essentiel de dissuasion nucléaire: naviguant silencieusement près des côtes ennemies, il permet une frappe nucléaire de riposte.

Sous-marin nucléaire lanceur de missiles de croisière[modifier | modifier le code]

Tir d'un P-5 Piatiorka depuis un bateau de la classe Echo II de la marine soviétique.

Les sous-marins nucléaires lanceurs de missiles de croisière (SNA ou SSGN) sont des lanceurs de missiles de croisière destinés à la protection des forces navales et la projection de puissance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Thomas Nilsen, Igor Kudrik, Alexandre Nikitin, « The Russian Northern Fleet Nuclear-powered vessels », sur Bellona,‎ (consulté le 5 avril 2013)
  2. « Mini sous-marins », sur Sous-marin soviétique (consulté le 5 avril 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]